Derniers sujets
» k€k€lAnd PaRaDaïZ
24/7/2017, 22:50 par 

» [Musique] J'écoute...
11/6/2017, 11:21 par 

» Je relance de dix (ans) !
13/10/2016, 14:44 par Dagniir

» [Spoilers] Discu TLO Korra
14/11/2014, 21:39 par Kestrel

» [project] Xmas 2012 gift exchange
2/12/2012, 14:55 par Shu Lien

» [Projet] Fusion avec "Avatar, la leggenda di Aang & Korra"
19/11/2012, 13:07 par Lessie

» Gel du forum
18/11/2012, 15:51 par 

» Défis d'écriture... en musique
14/11/2012, 21:59 par AvatarAang

» BONJOUR
14/11/2012, 13:53 par Kestrel

» Topsites Anonymes
6/11/2012, 19:43 par Kestrel


[Plaine] Dragon Noir Silencieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Plaine] Dragon Noir Silencieux

Message par Ethan Rayne le 9/12/2011, 14:44

Here Comes the King by X-Ray Dog on Grooveshark

Au cours de mes pérégrinations, j'avais eu l'occasion de croiser des paysages aussi divers que variés. Cependant, aucun d'entre eux ne m'apportait autant de quiétude et de paix que celui d'une plaine verdoyante où l'on pouvait suivre les mouvements du vent en observant ceux de l'herbe haute. A la vue de cette étendue verte, un sentiment de solitude m'envahissait, mais sans la mélancolie qui l'accompagne habituellement. Cela se rapprochait davantage d'une impression de liberté. En comparaison, les terres rougeoyantes de la Nation du Feu me paraissaient bien mois chaleureuses... ce qui est toute somme assez paradoxale en réalité. Pas de trace de civilisation, ni même de passage d'hommes. Seules quelques immenses montagnes se dressaient au loin pour dessiner les limites nébuleuses de la plaine. Franchir un tel territoire était peut-être jugé dangereux par certains, mais pour ma part, je prenais la chose comme une véritable partie de plaisir, sans doute à cause du bien être visuel que cela représentait.

Tout en avançant tranquillement, je comprenais la raison qui donnait aux Maîtres de l'Air une certaine liberté d'esprit. Grandir dans un tel espace ne pouvait donner naissance qu'à un esprit où aucune frontière et aucune enclave ne se dessinaient. Étais-je jaloux ? Sans doute pas. Envieux, en revanche, cela ne faisait aucun doute. Oui. J'enviais les Nomades de l'Air pour leur rapport avec la nature et leur faculté à toujours garder le même cap, celui de l'équilibre. C'était cette même volonté qui m'avait animée lorsque j'avais quitté la Nation du Feu, en désaccord avec leur volonté de rompre cet équilibre. Quand bien même ce serait pour le bien de tous, ce n'était pas une raison pour briser un ordre préétabli qui assurait la paix et la prospérité aux différents peuples de ce monde. J'étais intimement convaincu que c'était la disparité des êtres, leurs différences, qui donnaient à cet univers un grand intérêt. Tout fondre pour ne faire qu'un aurait certes assuré une unité inébranlable, mais elle aurait ôté à ce monde tout son intérêt, toutes les possibilités de découvertes quant à la culture des autres peuples.

Mais voilà qu'au milieu d'un tel paysage époustouflant, je me remets à penser au passé et à repartir dans mon argumentation passionnée. On se calme Ethan ! C'est l'heure de la pause couscous ! Si je voulais pouvoir avancer l'esprit libre, j'allais devoir me remettre les idées en place. Quelques instants de méditation ne seraient sûrement pas de trop avant de parcourir cette plaine et pouvoir profiter pleinement des magnificences visuelles qu'elle offrait. Je me mis dès lors à la recherche d'un petit coin où m'asseoir tranquillement et pouvoir ainsi méditer correctement. Il ne me fallut pas longtemps pour trouver un rocher légèrement élevé où je pus me mettre en position de méditation, jambes croisées et mains sur les genoux.

Fermant les yeux, je sentais la brise caresser mon visage, produisant un son apaisant qui se mêlait à celui de l'herbe qui remue grâce à son souffle. Voilà qui promettait une séance emplie de paix et de sérénité. Bref, un cadre idéal pour se concentrer correctement. Ainsi, je me mis à méditer sur la nature même de la Maîtrise du Feu, afin de retrouver un calme intérieur qui me permettait de mieux contrôler celle-ci. Mes propres réflexions me poussaient à voir cet élément non pas comme celui de la destruction et de la rage, comme il est de coutume de le croire, mais davantage comme celui de la croissance, de la manifestation de la volonté. Si chaque élément représentait un trait de caractère spécifique, je me refusais à croire que les trois autres pouvaient être jugés comme positifs et que seul le feu bénéficiait d'une connotation péjorative, répondant à un caractère violent, cruel et avide. Cherchant le sens profond des sentiments qui animaient un pouvoir aussi complexe, je méditais sur la question, au beau milieu de cette plaine. Mon capuchon cachait la partie supérieure de mon visage alors que mon ample manteau trainait derrière moi, recouvrant presque l'ensemble du rocher sur lequel j'étais perché.

Mais peut-être aurais-je dû me concentrer davantage sur ma sécurité, plutôt que sur mes raisonnements métaphysiques...


Dark Empire 2.0 Remix by X-Ray Dog on Grooveshark

avatar
Ethan Rayne
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Masculin Age : 29
Messages : 11
Je suis : un Kinder Addict
Localisation : In the North
Dans le RP
PAA : Ethan
Peuple : Feu
Métier : Éleveur pas encore spécialisé / Professeur / Voleur
Situation : voyage

UE : 20
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t499-ethan-rayne-north-black-dragon http://thelastairbender.forumactif.com/t500-plaine-dragon-noir-silencieux

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum