Derniers sujets
» k€k€lAnd PaRaDaïZ
24/7/2017, 22:50 par 

» [Musique] J'écoute...
11/6/2017, 11:21 par 

» Je relance de dix (ans) !
13/10/2016, 14:44 par Dagniir

» [Spoilers] Discu TLO Korra
14/11/2014, 21:39 par Kestrel

» [project] Xmas 2012 gift exchange
2/12/2012, 14:55 par Shu Lien

» [Projet] Fusion avec "Avatar, la leggenda di Aang & Korra"
19/11/2012, 13:07 par Lessie

» Gel du forum
18/11/2012, 15:51 par 

» Défis d'écriture... en musique
14/11/2012, 21:59 par AvatarAang

» BONJOUR
14/11/2012, 13:53 par Kestrel

» Topsites Anonymes
6/11/2012, 19:43 par Kestrel


[Présentation] Nilée des Mercenaires Rouges, Eliora la Sentinelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Présentation] Nilée des Mercenaires Rouges, Eliora la Sentinelle

Message par Maia le 11/11/2011, 12:53

I. Parlez-nous de vous !

Je me permets de passer cette partie, étant donné que j’ai déjà deux présentations à mon actif…Si vous voulez savoir qui je suis, jetez donc à un coup d'oeil à la présentation de Maia et Meian Wink

II. Informations générales sur votre personnage


Nom et Prénom du perso : Nilée des Mercenaires Rouges, Eliora la Sentinelle
Sexe :
Age : 19 ans
Maîtrise : Aucune
Métier : Sentinelle (Emirats du Croissant)
III. Informations complémentaires
Description physique :
Nilée a hérité de la beauté de ses deux parents. La peau foncée, comme chaque membre des tribus de marins du Croissant, elle a cependant une longue chevelure raide et blanche, pendouillant jusqu'au bas de son dos. Ses yeux, d'un bleu turquoise, qu'elle a hérité de ses parents, sont le plus souvent soulignés de crayon noir et d'un tatouage à l'encre bleue indélébile qu'elle a reçut à ses seize ans, chez les Sentinelles, sous son oeil gauche.

Elle est le plus souvent vêtue de bleu, d'un cache-cœur court masquant sa poitrine, et d'un paréo de la même couleur sous lequel elle enfile le plus souvent un short noir. Elle a également autour du cou une pierre turquoise et scintillante qu'elle n’ôte jamais.
Description psychologique :

Nilée est une jeune fille curieuse et aventurière, qui souhaite découvrir les mystères des océans et même de la terre. Elle a, durant son enfance, longtemps écouté les récits des Conteurs et rêve de pouvoir, elle aussi, raconter son histoire. Elle ne tient jamais sa langue et aime beaucoup parler, chanter et discuter avec les membres de sa tribu. Son désir d'apprendre surpasse le plus souvent sa raison, et peut l'emmener parfois très loin, vers le danger...

Pourtant, Nilée est aussi songeuse et aime être seule lorsqu'elle le besoin s'en fait ressentir. Elle n'a en effet aucun souvenir de son enfance, avant son arrivée dans la tribu des Sentinelles où elle reçut le nom d'Eliora. En effet, jusqu'à ses six ans, Nilée vivait dans la tribu des Mercenaires rouges, jusqu'à l'attaque d'un madrès. Elle fit une grave chute et se cogna la tête, avant de sombrer dans les océans.

Elle ignore d'où elle vient et n'apprendre que très tard qu'elle n'est pas une véritable Sentinelle. Elle va alors tout faire pour renouer avec son passé, retrouver sa véritable famille. Elle n'est pas au bout de ses surprises...

Résumé de sa vie :
Spoiler:
Le ciel était d’un noir d’encre. Les étoiles semblaient éteintes, luisant d’une lumière pâle, à peine visible. La Lune, elle, scintillait de mille feux, parfaitement ronde. La surface de l’eau noire reflétait son image avec grâce, tremblante et lumineuse. Tout était calme. Le clapotis de l’eau sur les rondins de bois des radeaux berçait la petite Nilée, allongée sur sa banquette. Elle ronflait doucement, des mèches de cheveux d’un blanc pur se soulevant à chaque expiration. Sa mère, Mikha, assise à ses côtés, caressait son visage avec tendresse et l’embrassa avant de sortir de la tente. Elle longea le radeau, long d’une dizaine de mètres, et traversa le ponton qui le reliait aux autres. La tribu des Mercenaires Rouges était constituée d’une quarantaine de radeaux, plus ou moins grands, tous occupés de tentes en toile et en peau épaisses. Ceux de l’Emir se trouvaient à l’avant de l’embarcation, ceux du Consul à sa gauche, et à sa droite, celui du Conteur.
Mikha entra dans un deuxième abri, celui du Consul. Un homme était adossé à l’une des colonnes de bois soutenant la toile de la tente, et semblait perdu dans ses réflexions, la main sur le menton, penché au dessus de ce qui paraissait être un plateau de jeu. Il poussa un petit grognement et renversa les pièces sculptées dans le bois qui tombèrent au sol. L’une d’elle se brisa.

- Voyons Assiêl, tu ne devrais pas t’énerver ainsi…Laisse donc tomber ce jeu et viens te coucher. Il est tard. La nuit est calme, tu n’as pas besoin de veiller.
- Tu as sûrement raison, bougonna-t-il.

Il se leva et ôta ses vêtements de cuir. Il dévoila un corps puissant aux muscles longs et fins. Sa peau foncée contrastait étrangement avec la pâleur de ses cheveux, d’un blond presque blanc. Quand à ses yeux, sa fille en avait hérité : deux joyaux couleur turquoise. Il s’allongea en soupirant sur le lit et tendit les bras vers sa femme, qui se coucha à ses côtés, posant la tête sur son torse. C’était une femme magnifique. En tant que femme du consul, elle portait nombre de bijoux autour des poignets et des chevilles, et portaient les vêtements les plus nobles. Ses longs cheveux, d’un blond cendré, tombaient en cascade sur son dos et encadrait un visage fin et doux. Ses lèvres rosées et charnues, dont Nilée avait également hérité, s’étiraient souvent en un long et tendre sourire. Elle embrassa son mari avec amour.

- Nilée est-elle endormie ? murmura Assiêl sans lâcher sa femme.
- A poings fermés.

Assiêl sourit et posa une main sur le ventre de sa femme.

- Et lui, est-ce qu’il dort ?

Mikha sourit à son tour, et posa ses lèvres sur celles de son mari, rabattant la couette sur leurs deux corps.

~ ~ ~
Nilée se réveilla. Un bruit venait de la tirer de son sommeil. Du haut de ses six ans, Nilée savait qu’elle n’avait pas le droit de sortir de la tente la nuit, si ce n’est pour rejoindre ses parents, sur le radeau d’à-côté. Pourtant, sa curiosité avait toujours triomphé de sa raison, et cette nuit là, elle poussa la toile de la tente et sortit sur le radeau. La nuit était froide, et le souffle du vent qui traversa la simple tunique qu’elle portait sur le dos la fit frissonner. Un nouveau bruit, semblable à un grincement sous le radeau, résonna de nouveau. De légers remous apparurent au bord du radeau. Nilée s’avança lentement, jusqu’à ce que ses doigts de pieds effleurent le vide. Elle plissa les yeux, tenta de discerner quelque chose. Soudain, une masse sombre et gigantesque jaillit de l’eau, juste devant elle, en crachant un jet d’eau à plusieurs mètres au-dessus d’elle. Nilée hurla. La créature, en rentrant dans l’eau, frappa de sa large queue ruisselante le radeau qui pivota assez pour que Nilée glisse et se cogne violemment contre la rambarde. Elle s’écroula, inconsciente, sur le radeau humide, puis glissa dans l’eau noire de la mer.
A cet instant, Mikha et Assiêl surgirent de la tente, paniqués, et hurlèrent le nom de leur fille. Mikha courut jusqu’à l’abri de sa famille et cria de nouveau.

- Nilée ! NILEE !

Assiêl, fit le tour des radeaux, beuglant le nom de sa fille, n’ayant pour réponse que les lumières des tentes qui, peu à peu, s’allumaient. L’Emir de la tribu, Sahar, surgit alors à son tour de sa tente en courut vers Mikha, qui pleurait en murmurant en criant le nom de sa fille. Il lui empoigna les épaules et la releva :

- Que se passe-t-il ?
- Nilée, elle a disparue. Disparue !

A peine eut-elle prononcé ces mots qu’un coup violent fit de nouveau basculer le radeau, qui les fit tous les deux tituber sur le côté. Puis un autre, plus violent encore.

- Bon sang, ce doit être un madrès. Rassemblez les hommes, nous n’avons pas, le choix, nous devons le tuer avant qu’il ne rameute sa famille ! Vociféra Sahar en repartant dans sa cabine.

Quelques secondes plus tard, il en ressorti muni d’une arbalète de presque un mètre de largeur, miroitant sous l’éclat de la lune. Assiêl en fit de même, ainsi que tous les autres hommes qui se postèrent à chaque extrémité des radeaux, silencieux et prêt à tirer.
Le madrès, lui, revint vite au galop. Alors que la première flèche fut lancée, un cri étouffé résonna au loin. Celui de Nilée. Mikha se redressa aussitôt et tendit l’oreille, fixant l’océan avec attention, malgré les larmes. Alors, elle la vit.

- Nilée ! hurla-t-elle avant de plonger.

Si Mikha ne pêchait jamais dans la tribu, cette activité étant réservée aux hommes, elle n’en restait pas moins une excellente nageuse. Aussi, en quelques minutes, elle avait presque réussi à rejoindre sa fille qui luttait pour ne pas couler. Mais une forme colossale glissa sous son corps et lui effleura les pieds, se dirigeant droit vers Nilée.

- NON !

Mikha plongea. Elle sortit un minuscule poignard du fourreau que formait son collier et lacéra la peau du madrès. Un coup de queue la gifla et l’envoya un peu plus dans les profondeurs. Mais Mikha avait réussi : la créature ne s’intéressait plus à sa fille, et semblait sur le point de la dévorer elle. Elle esquiva un premier coup de mâchoire et planta son arme dans le crâne de la créature. Elle ne put éviter un nouveau coup de queue qui l’assomma à moitié. Sa vue se brouilla, jusqu’à ce que le noir l’engouffre.
Assiêl plongea à son tour avec la vivacité d’un rapace. Son corps ondula sous l’eau comme celui d’un poisson et en quelques battements, il avait rejoint sa femme et la créature. D’un geste rapide et précis, il tira. Une flèche longue d’une quarantaine de centimètres se figea dans l’abdomen de la créature qui, vacillante, disparut dans les profondeurs, laissant une longue trace rouge derrière lui. Le Consul nagea vers sa femme qu’il remonta à la surface.

- Mikha ! Mikha répond-moi, je t’en supplie. Pas toi…

Mikha toussota, les yeux clos, et montra du doigt le lointain, où sa fille se trouvait quelques minutes plus tôt. Assiêl ramena sa femme sur le radeau, et fouilla les profondeurs. Pendant des heures. A peine remontait-il à la surface pour reprendre sa respiration qu’il plongeait déjà. Encore, et encore. Mais Nilée n’était plus là. Sur le radeau, Mikha hurla son désespoir à la Lune, qui les observait.

~ ~ ~

Nilée sombrait. Le noir se faisait de plus en plus obscur. Elle avait beau se débattre pour remonter à la surface, elle n’y parvenait pas, comme si le fond des océans l’attirait jusqu’à lui. Elle était perdue, elle allait mourir. Sa tête lui faisait mal, l’air lui manquait. Elle ne pouvait plus respirer. Elle cria, avala de l’eau, et s’enfonça encore dans l’abîme.

Une lumière. Au loin. Scintillante. Magique. Elle ondulait, elle s’approchait.
Nilée perdit connaissance.


La suite, dans le prochain rp.... Wink

IV. Feuille du Destin
(vos RP par ordre chronologique)

- Renaissance [lien]



Dernière édition par Maia le 5/12/2011, 15:45, édité 1 fois


« Attraper le vent et courir après une ombre »
avatar
Maia
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Féminin Age : 25
Messages : 922
Je suis : Giulietta, et je suis faite de la même maitère que les rêves...
Dans le RP
PAA : Meian
Peuple : Expatrié(e)
Métier : Marcheuse d'Ombrume
Situation : en mission

UE : 685
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t245-presentation-meian-koga#2625

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentation] Nilée des Mercenaires Rouges, Eliora la Sentinelle

Message par Kestrel le 14/11/2011, 20:38

Excellent, comme d'habitude...
J'irai lire la suite dans ton RP ~

+50UE pour cette présentation =)





art © dark-spider

Songez à encourager vos voisins RPeurs, ça fait toujours plaisir. ♪
avatar
Kestrel
Coordinatrice
Coordinatrice

IRL
Féminin Age : 29
Messages : 3310
Dans le RP
PAA : Doare
Peuple : Expatrié(e)
Métier : Voleuse
Situation : cherche quelque chose

UE : 1410
UEM : 200

Compétences :
Art Netra:
- M. des Éléments
> Poussières [3]

- M. des Esprits
> Perceptions [2]

- M. des Distorsions
> Possibles [1]
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t100-presentation-doare-siellan http://thelastairbender.forumactif.com/t359-ville-rpm-l-ile-au-tresor http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentation] Nilée des Mercenaires Rouges, Eliora la Sentinelle

Message par Maia le 14/11/2011, 20:56

Merciiii =3


« Attraper le vent et courir après une ombre »
avatar
Maia
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Féminin Age : 25
Messages : 922
Je suis : Giulietta, et je suis faite de la même maitère que les rêves...
Dans le RP
PAA : Meian
Peuple : Expatrié(e)
Métier : Marcheuse d'Ombrume
Situation : en mission

UE : 685
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t245-presentation-meian-koga#2625

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentation] Nilée des Mercenaires Rouges, Eliora la Sentinelle

Message par Maia le 5/12/2011, 15:48

Juste un petit up pour prévenir que j'ai édité mon RP, dans lesquels j'ai modifié quelque peu l'histoire pour que ça soit plus plausible et qu'au final, ça m'aide à élaborer l'histoire prévue pour Nilée =)


« Attraper le vent et courir après une ombre »
avatar
Maia
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Féminin Age : 25
Messages : 922
Je suis : Giulietta, et je suis faite de la même maitère que les rêves...
Dans le RP
PAA : Meian
Peuple : Expatrié(e)
Métier : Marcheuse d'Ombrume
Situation : en mission

UE : 685
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t245-presentation-meian-koga#2625

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentation] Nilée des Mercenaires Rouges, Eliora la Sentinelle

Message par FraiseDesBois le 20/6/2012, 19:24

L'image ressemble à Kida, un personnage de l'Atlantide... Joli rp Smile
avatar
FraiseDesBois
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Féminin Age : 24
Messages : 1
Localisation : Dans la Lune
Dans le RP
UE : 0
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentation] Nilée des Mercenaires Rouges, Eliora la Sentinelle

Message par Kestrel le 23/6/2012, 11:42

C'est vrai, elle ressemble. Ce doit sûrement être un fanart. Smile

Bienvenue au passage, FraiseDesBois ! Wink
Pense à te présenter dans cette même section, même si tu ne comptes pas RP tisuite, pour qu'on puisse faire connaissance ~





art © dark-spider

Songez à encourager vos voisins RPeurs, ça fait toujours plaisir. ♪
avatar
Kestrel
Coordinatrice
Coordinatrice

IRL
Féminin Age : 29
Messages : 3310
Dans le RP
PAA : Doare
Peuple : Expatrié(e)
Métier : Voleuse
Situation : cherche quelque chose

UE : 1410
UEM : 200

Compétences :
Art Netra:
- M. des Éléments
> Poussières [3]

- M. des Esprits
> Perceptions [2]

- M. des Distorsions
> Possibles [1]
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t100-presentation-doare-siellan http://thelastairbender.forumactif.com/t359-ville-rpm-l-ile-au-tresor http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentation] Nilée des Mercenaires Rouges, Eliora la Sentinelle

Message par Maia le 23/6/2012, 13:06

C'est bien elle oui Smile


« Attraper le vent et courir après une ombre »
avatar
Maia
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Féminin Age : 25
Messages : 922
Je suis : Giulietta, et je suis faite de la même maitère que les rêves...
Dans le RP
PAA : Meian
Peuple : Expatrié(e)
Métier : Marcheuse d'Ombrume
Situation : en mission

UE : 685
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t245-presentation-meian-koga#2625

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Présentation] Nilée des Mercenaires Rouges, Eliora la Sentinelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum