Derniers sujets
» k€k€lAnd PaRaDaïZ
19/6/2017, 15:28 par Ryūji

» [Musique] J'écoute...
11/6/2017, 11:21 par 

» Je relance de dix (ans) !
13/10/2016, 14:44 par Dagniir

» [Spoilers] Discu TLO Korra
14/11/2014, 21:39 par Kestrel

» [project] Xmas 2012 gift exchange
2/12/2012, 14:55 par Shu Lien

» [Projet] Fusion avec "Avatar, la leggenda di Aang & Korra"
19/11/2012, 13:07 par Lessie

» Gel du forum
18/11/2012, 15:51 par 

» Défis d'écriture... en musique
14/11/2012, 21:59 par AvatarAang

» BONJOUR
14/11/2012, 13:53 par Kestrel

» Topsites Anonymes
6/11/2012, 19:43 par Kestrel


[Chapitre 1] La fin d'une ère...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 5/7/2011, 11:37

[Résumé des préquelles à venir]




Les paroles de mon jeune élève me trottaient encore dans la tête. Ce phénomène inexplicable avait-il un lien avec mes origines? Mais comment cela était-il possible? A part la connaissance des mouvements de maîtrise, je ne pouvais avoir de telles capacités. La tournure que prenaient les événements ne me plaisait pas du tout. D'abord les Gardiennes des Sceaux qui me retiraient la Malédiction, et puis cet événement incroyable, inexplicable, qui m'arrivait en plein entrainement? Zamalia devait avoir une réponse. C'était obligé. J'avais entendu dure que la bibliothèque des Enfants de l'Eau était gigantesque. Elle aurait bien quelque chose sur cette aberration qui m'était arrivée.
Je survolais les étendues de nacres des banquises qui s'étendaient à l'infini, miroitant sous l'aurore boréale verte, bleue et mauve. Le vent était glacé, mais je ne le sentais pas. Emmitouflé dans un turban de fourrures, l'air ne congelait que mes cils. Au dessus de nous, les étoiles flamboyaient de mille feux.
Le voyage avait ultra rapide grâce à l'initiative d'Amaya; grâce à sa maîtrise, elle nous avait téléporté directement au Temple de l'Air Austral. Cela l'avait épuisé, naturellement, elle là elle devait lutter pour ne pas tomber de fatigue. Je vérifiai régulièrement qu'elle ne tombe pas de l'encolure de son bison.
Les bêtes commençaient à montrer des signes de fatigue et se secouaient de plus en plus pour faire tomber les stalactites de glaces qui se formaient sur leur longs poils et les alourdissaient. Nous étions trois. J'étais accompagné d'un Maître confirmé, un âgé de quelques quarante ans, et une autre, mon élève depuis peu, Amaya.
A la base, l'homme aurait dû être seul pour cette mission, mais nous nous étions joints à lui à la dernière minute.Il n'avait rien dit. Il s'était montré plutôt suspicieux quand j'avais parlé de Zamalia. Il avait du entendre les rumeurs de Enfants du Temple qui, ces temps-ci dans leurs jeux de "on ferait comme si j'étais le Chef du Feu, et toi le Chef de la Terre, et ben le Chef des Nomades, t'auras voulu le tuer", voulaient absolument que je me marie avec Zamalia.
Cette rumeur m'avait causé d'atroce ennuis et plusieurs malentendus, que j'avais du dissiper à maintes reprises:

"Non, je ne compte pas me marier avec Dame Zamalia!"
"Mais quand même, vous êtes jeune et une alliance de la sorte serait..."
"NON!"
"Mais enfin, Yuke-sama, on a entendu qu..."
"Et bien, vous avez mal entendu! Je ne compte pas me marier avec Dame Zamalia!"

Du coup, tout le monde me regardait avec un air suspicieux dès que je parlais d'elle. C'était assez ennuyeux car j'avais l'impression de passer pour un menteur doublé d'un pervers.
Je secouai la tête pour chasser ses pensées de ma tête. Nous arrivions en vu de la Grande Métropole de l’Antarctique, où trônait le somptueux palais cristallin de la Chef des Tribus de l'Eau. A chaque fois que je voyais ce spectacle, j'en étais impressionné. Sous la nuit, le spectacle était encore plus splendide: les rayons de l'aurore boréale faisaient chatoyer les murs lisses comme des diamants et transformaient la ville en une citadelle de lumière tamisée passant par toutes les couleurs de l'arc en ciel.
Je donnai une accolade à mon bison qui amorça le descente avec un soupir de soulagement. Bientôt, l'ère d'atterrissage du palais se fit plus grande, et je pus distinguer les nattes de lianes posées sur le sol, pour empêcher les bisons de déraper en se posant.

Nous nous posâmes sous les indications des Maîtres de l'Eau, puis aussitôt, un Emissaire de Zamalia vint nous accueillir. JE le reconnus aussitôt à la voix quand il s'adressa au vieux Maître qui nous accompagnaient:

- Vous êtes trois? Nous n'en attendions qu'un seul... Le Chef des Nomades de l'Air nous gâte vraiment! Bienvenue à la cité Royale Antarctique, Maitres de l'Air!

Il s'approcha de moi et regarda dans ma direction. Il avait deviné à ma cape richement brodées que j'étais un haut gradé.

- Bienvenue à vous Maître. Est ce qu'il s'est passé quelque...

Encore au dessus de ma monture, il ne me reconnut pas tout de suite, mon visage caché par l'aurore au dessus de moi. Je bondis et atterrit lestement devant lui. Il écarquilla les yeux en me reconnaissant.

- Yu...

Il s'étrangla à moitié.

- Maître Yuke?!?!?

A ce moment, tous les regards se tournèrent vers moi.

- Bonsoir Mizu.

Il s'inclina comme l'indiquait le protocole officiel envers un Chef suprême de Nation.

- Par tous les Avatars! Si je m'attendais! Maître, Dame Zamalia n'est pas encore là. Une affaire de la plus haute importance a retenu son attention au dernier moment. Si elle avait su, elle serait...
- Ce n'est pas grave, Mizu. Je sais ce que c'est. Nous avons fait un long voyage, je vous saurez gré de permettre à mes deux Nomades de se reposer au plus vite.
- On va les conduire dans les suites tout de suite, Maître!
- Merci. Je vous prie aussi de rentrer au plus vite les bisons. L'immobilité va les refroidir encore plus.
- Bien sûr, votre Honneur.

Je me tournai vers Amaya:

- Vas te reposer. Je viendrais te chercher demain au lever du soleil.

Elle acquiesça mollement et suivi sans broncher son guide.

- Suivez-moi! me fit Mizu. On va vous conduire dans les appartements de son Altesse.

J'avais oublié que les Tribus de l'Eau avait encore les titres de la royauté. Zamalia était la descendante d'un longue lignée. Ils n'étaient plus en monarchie actuellement, mais l'usage était resté. Tandis qu'il me conduisais dans le dédales de couloirs, je lui demandais:

- Mizu, quelle est cette affaire qui a retenu ta Chef la veille de réception de missionnaires?
- De la plus haute importance, soyez en assuré!
- Laisse tomber le protocole, maintenant, on est seuls...
- Euuu Oui. C'est au sujet de ce pourquoi elle t'a contacté. L’organisation TriAqua vient de sévir ici, dans la métropole! Ils ont enlevé plusieurs de nos jeunes Aspirants Maîtres. D'après ce que j'ai compris, il ne demandent pas de rançon mais s'en servent comme moyen de pression sur Zamalia. Hier, ils viennent de la contraindre à fournir de faux visa d'Emissaires pour la Nation du Feu. Elle est coincée. A part toi, personne ne peut l'aider. Elle a averti Nasso pour les papiers, mais il est occupé de son côté dans un conflit grave...
- ... Avec le Royaume de la Terre, oui, je suis au courant.
- Raiden, ce traître! s'emporta Mizu.
- Assez, Mizu! Tu laisse la colère obsurcir ton raisonnement... Comment peux-tu croire que Raiden ai quelque chose à voir avec ce conflit? Il a été piégé lui aussi.
- Quoi? Nos espions la bas on vu les ordres qu'il donne! Il a lui-même ordonné l'invasion du Pays du Feu.
- Tu n'y es pas du tout. Il essaie de nous sauver au contraire. Une corporation de séparatistes est en train de faire main mise sur les ports de la Nation du Feu. C'est Nasso lui-même qui a demandé à Raiden de déclencher ce conflit armé!
- Quoi? Nasso a provoqué sa propre attaque? Mais c'est de la folie...
- Dans les cas désespéré, il n'y que la folie qui marche...
- Mais comment Nasso a pu contacter Raiden, si ses ports sont sous blocus de la corporation? Et d'ailleurs, comment une simple corporation de mercenaires peut prendre le dessus sur la Nation du Feu?
- Je soupçonne ce groupuscule d'être une filiale de TriAqua. Ils ont pris contrôle des réseaux mafieux des Iles brûlantes grâce à ça et donc ont pu contrôler la plus grande partie de la flotte du Feu. Nasso m'a contacté à ce moment là. Mais je venais d'être nommé Chef, et nous étions en crise. Ta Nation étaient embourbée dans la terrible fonte des glaces...
- M'en reparle pas! On a failli tous mourir si tu nous avait pas envoyé Roxas, Yamata et Waylander pour nous transporter hors de la zone mortelle...
- Et Raiden était encore injoignable à cause de l'assassinat de Lepkee.
- Mais alors, comment Nasso a eu cette idée farfelue de... s'arrêta-t-il, tenant la réponse avant d'avoir fini la question.
- Oui, c'est moi qui ait eu l'idée de proposer à Nasso de le faire attaquer par Raiden. Il a approuvé et je me suis rendu à Ba Sing Se.
- C'est vrai que vous pouvez toujours voyager librement, vous...
- Oui... Enfin bref, si il s'avère que TriAqua est bien ce que je pense, il va falloir que vous entriez en guerre.
- Je crois que c'est pour ça que Zamalia avait besoin de tes Maîtres. Doudidouda a déjà été envoyé dans le Royaume de la Terre avec un agent des services secrets de Nasso, Naishi. Mais malheureusement nos informations étaient erronées. Ils croient que Raiden et Tino sont des traîtres. SI ce que tu dis est vrai, c'est extrêment grave.
- Ainsi Zamalia avait déjà du prendre des mesures... C'est encore plus grave que je ne pensais.
- Nous sommes arrivés.

Il ouvrit en grand deux gras battants sculptés, dévoilant un immense Hall d'Attente, serti de lustres en cristal et d'un buffet monumental.

- Mizu, contacte immédiatement le Temple de l'Air Austral pour l'avertir de ma venue prochaine. Informe Zamalia que je requiert sa présence de toute urgence, et prépare mon bison immédiatement pour un départ vers le Royaume de la Terre... Je pars immédiatement au secours de Doudi et Naishi... Je n'aime pas du tout la tournure que prennent les événements...

Il hocha la tête et s'apprêta à repartir au pas de course.

- Ah, et... Une dernière chose... Demande au plus vieux de mes deux maîtres de remettre la main sur les Visa délivrés aux membres de TriAqua. Il saura vous les récupérer.

Mizu partit en courant.
Voilà que la spirale du temps se mettait à s'emballer. Dans cette entrevue avec Zamalia, tout allait débuter. C'était mon devoir, en tant que Nomade, de lier les Nations entre elles, de les aider à rester unies. Je devais le plus urgent au fur et à mesure. D’abord Zamalia, ensuite Doudi et Naishi, puis Raiden et Nasso. Cette affaire devenait dès cet instant ma priorité n°1.

Je m'assis sur un des somptueux sofas et commençait à méditer pour organiser mes pensées, en attendant que Zamalia revienne.


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 5/7/2011, 11:39

La porte s'ouvrit à la volée, laissant entrer Zamalia suivie de près par deux Maîtresses de l'Eau.

- Yuke! Je suis désolée, je suis overbookée ces temps-ci! Je me suis libérée dès que j'ai appris que vous étiez là!

Les deux acolytes mirent un genou à terre devant moi, tendit que Zamalia s'inclinait respectueusement, à la manière féminine d'usage. Je répondis par le salut masculin.

- Veuillez m'excusez pendant que je donne mes dernières instructions...

Elle se tourna vers ses suivantes et débita:

- Préparez la suite Royale selon les goûts de notre hôte. Pour nos affaires, faites déferrer les prisonniers dans les bâtiments d'interrogatoires. Confiez toutes mes urgences au Commandant Cancrass pendant que je suis en entrevue avec Maître Yuke. Faites décaler mon rendez vous avec l'ambassadeur du Feu...
- Il ne va pas être content, Majesté, fit remarquer la femme de gauche. L'Amiral Vragor n'est pas de nature patiente...
- Et bien, il y a un commencement à tout! C'est un passionné d'art et d'architecture. Mettez le à contribution pour le secteur 6, il sera ravi.
- Bien Majesté. Et pour la catastrophe au quartier des Aimandiet?
- Ah oui, c'est vrai. Appliquez la procédure d'urgence n°5: logez les dans l'aile ouest de mon palais. On ne va pas les laisser geler vivants, tout de même. Je m'en occuperai plus tard. Et maintenant, que personne ne nous dérange sauf pour raison d'état!

Les deux femmes inclinèrent brièvement et sortirent en refermant les portes derrière elles.

- Pfiouuu! Excuse-moi! fit-elle en se retournant vers moi.

Cette fois-ci, elle vint me saluer chaleureusement, libérée du protocole.

- Comment vas-tu? Qu'est-ce qui t'amène?
- Je vais bien. J'apporte des nouvelles, et des questions.
- Les nouvelles d'abord. Je suis tellement occupée que j'ai l'impression d'être coupée du monde.

Elle se dirigea vers le sofa et s'y assit avec son élégance naturelle. Elle avait l'air tendue et fatiguée.

- Je m'en doutais. C'est une des raison pour lesquelles j'ai décidé de venir moi-même. Tu as envoyé Doudidouda dans une mauvaise piste.
- Comment ça?
- Mizu m'a informé qu'il était parti au Royaume de la Terre pour annihiler la menace de Raiden et Tino. Naishi l'accompagne, à ce que j'ai compris.
- Oui, c'est ce que disait son dernier rapport, qui m'est parvenu il y a quelques temps déjà.
- Raiden n'est pas à l'origine de la guerre contre la Nation du Feu.
- QUOI?!
- Raiden a agi sous ma demande.

Zamalia blêmit sous ces paroles.

- Nasso a été piégé par un putsch terroriste; sa flotte est immobilisée par un blocus transcontinental organisé depuis les réseaux mafieux des Îles Brûlantes. Tous ses moyens de communications ont été coupé où ne sont plus sûrs à cause des interceptions.
- Mais comment est-ce possible? Doudi m'a dit qu'il avait VU Nasso, ainsi que plusieurs dirigeants du Feu!!! Et comment es-tu au courant si...
- Tu as oublié qui je suis. Les blocus maritimes ne sont pas un problème pour les Maîtres de Cieux. Comme avec toi, j'envoie souvent des messages tests à Nasso et Raiden. Lorsque celui de Nasso n'est pas revenu, je me suis douté de quelque chose et j'ai été le trouvé dans son bunker d'urgence.
- Mais alors...
- Oui, les gens que Doudi et Naishi ont vus ne sont que des sosies. Impossible de savoir s'ils travaillent pour l'ennemi ou pour protéger Nasso et les autres.
- Par tous les Avatars! Mais alors, qu'as-tu fais avec Nasso?
- Les Nomades de l'Air n'ont pas intérêt à se mêler à ce conflit maintenant. J'ai proposé à Nasso d'envoyer les troupes des Maîtres de la Terre à l'assaut de la Nation du Feu pour percer le blocus et forcer les ennemis à capituler.
- Pourquoi ne pas t'être impliqué! J'aurais tout de suite compris et avec vous à leur côté, les Maîtres de la Terre auraient vaincu à coup sûr!
- Non. Ils n'attendent que ça. Les Nomades de l'Air sont en grand péril.
- Quoi? Comment est-ce possible? Vous êtes inatteignables! Les Temples de l'Air n'ont jamais été si peuplés! Même si vous n'êtes pas une puissance militaire, vous seuls pourrez faire pencher la balance.
- Non, tu ne comprends pas, fis-je en prenant un air grave. Tout cela était prévu...
- Mais de quoi parles-tu?
- Tu ne te rends pas compte, Zamalia. Je crois vraiment que la situation est vraiment catastrophique.
- Tu me fais peur. Je ne t'ai jamais entendu parler ainsi. Explique moi ce à quoi tu pense...


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 5/7/2011, 11:41

Je m'approchai d'elle pour capter toute son attention. Dans ma tête, tout se mettait en place clairement à présent:

- TriAqua, le blocus des îles Brûlantes, et les problèmes que rencontrent Raiden en ce moment, ce qui m'arrive, tout est lié. Je n'en ai pas la preuve, mais je le sens. Tu te souviens de la première fois que je suis venu à toi?

Elle acquisca de la tête silencieusement

- J'avais tout oublié de ma vie passée. Mais je crois que ça a un lien avec maintenant.
- Comment ça?
- Depuis mon réveil dans ce cercueil jusqu'à maintenant, tout était prévu. Ma rencontre avec vous tous, mon arrivée aux Temples de l'Air, Yamata qui m'accepte parmi les Fils de l'Air alors que je n'en suis pas un, toutes les portes se sont ouvertes devant moi trop vite... C'était trop beau...
- Arrête avec ça. Tu sais très bien que tu mérite ton rang. Tu as gravis les échelons parce que tu es talentueux et que tu as prouvé que tu pouvais assumer cette fonction.
- Oui, mais j'ai l'impression que cette successions d'événements révèle trop de coïncidences. Au contacts des Maîtres de l'Air, j'ai découverts des choses sur moi que je n'aurais jamais imaginé. Il m'est arrivé des choses incroyables. D'abord, tu es au courant de certaines de mes capacités un peu étranges... Mais là-bas, ça a empiré: pendant mes entrainements, je suis retourné dans le monde spirituel.
- Quoi?!! Tu ne dois pas...
- Je sais bien... Mais j'étais obligé. Et cela m'a été bénéfique: j'ai pu me débarrasser enfin des Esprits qui me poursuivaient et de ma Malédiction, mais surtout, c'est là que j'ai entendu pour la seconde fois le mot Homonculus.

AU dernier mot, Zamalia marqua une expression stupéfaite. Juste comme je le pensais.

- Qui t'as parlé de cette légende?
- Un Esprit, justement. Une Gardienne des Sceaux.

Cette fois-ci, Zamalia en eut le souffle coupé.

- Une... quoi?
- Un des treize Esprit immortels qui sont sensés garder les Sceaux Essentiels, piliers de ce monde. C'étaient elles qui me poursuivaient depuis si longtemps. La Malédiction que je portais était la leur: selon elle c'est moi qui, il y a très longtemps, dans une vie antérieure probablement, aurait volé les Treize Sceaux. Elles sont venu me les reprendre.

La jeune femme était bouche bée.

- Je sais que ça parait incroyable, mais ça m'est arrivé pendant l'entrainement de Amaya, la jeune Maîtresse de l'Air qui m'accompagne. C'est elle qui m'a sauvé de la mort juste après ça. Dès que j'ai été sur pieds, je suis venu à ta rencontre. J'ai pensé que Dessdemone et ta bibliothèque pourraient m'aider...
- Mais... se ressaisit Zamalia, quel est le rapport avec la guerre entre Nasso et Raiden?
- Je pense que l'organisation multinationale à laquelle nous faisons face a prévu d'envahir les Temples de l'Air si je mobilise les troupes pour partir en guerre.
- Mais pour quelle raison? Les Temples de l'Air sont isolés et difficiles d’accès. Ils n'ont pas un grand intérêt stratégique.
- Plus depuis ma venue.

Il y eut un silence. Zamalia n'eut pas besoin de poser de question: je repris:

- Et là tu vas tout comprendre: J'ai été éveillé et conduis à la place où je suis pour un seul but: j'ai découvert avec Yamata que j'avais la capacité d'ouvrir des lieux scellés dans les Temples par l'Avatar Rakzen de l'Air.
- Mon Dieu, murmura-t-elle. Les lieux sacrés de l'Ancien Temps...
- Oui, fis-je avec insistance, Tu me comprends maintenant...
- L'Homonculus...

Elle commençait à tout relier dans sa tête. C'était presque comme si je voyais ses pensées défiler devant moi.

- Les légendes disent que l'Homonculus a appris les maîtrises aux premiers Humains, puis qu'il a disparu pendant très longtemps, et serait revenu pour enseigner à un être unique la quadruple maîtrise: l'Avatar! Puis il a encore disparu. Il serait apparu sur terre par les Lieux Saints, là où sont bâtis les Temples de l'Air...
- Oui... Chaque Temple de l'Air contient une Porte qui conduit dans un endroit très spécial du Monde spirituel où se trouve l'Homonculus, la créature de Connaissance qui fait le Lien entre le monde terrestre et le monde spirituel.
- Mais c'est impossible! Tu ne peux pas être l'Homonculus! La légende raconte que cette créature surnaturelle est tellement puissante que d'un regard, elle peut répandre la mort et la destruction, et faire renaître un pays entier de son souffle... Même si tu as des capacités excentriques, tu ne ressemble en rien à une créature pareille!
- Oui... Je pense comme toi. Je ne suis pas l'Homonculus. Mais j'ai un lien avec sa légende. Je le sais. Et c'est à cause de ça que l'organisation qui menace notre monde n'arrête pas de me tourner autour.

Elle se redressa et prit une pose pour réfléchir.

- Donc, si je récapitule, tu m'apprends d'un seul coup que Raiden a déclaré la guerre à la Nation du Feu pour la sauver, que Nasso est menacé de mort dans sa propre Nation, que toutes nos Nations sont infiltrées, qu'une organisation tente de tous nous renverser et que tout ça c'est de ta faute en gros?
- Oui, c'est à peu près ça... fis-je en souriant à sa dernière remarque. Mais Zamalia, je suis et demeure Yuke: premièrement, je n'ai pas fini mes excentricités, et ensuite... J'ai déjà un plan!
- Ca m'aurait étonné que tu n'en ai pas... Moi je t'avoue que là, je suis incapable d'y voir clair... Qu'est ce ce que ça veut dire que tu n'as pas fini tes excentricités? Je m'attends au pire...
- Bo trois fois rien: c'est ça qui m'a finalement décidé à venir te voir.
- De quoi s'agit-il? Ne me dit pas que ca a encore rapport avec l'Homonculus...
- Bingo!

Elle baissa les bras de dépit.

- Toujours lors d'un entrainement avec un de mes élèves, Jessy, il s'est produit un événement étrange: pour lui apprendre une technique, je l'ai aspergé d'eau, en utilisant au départ ce que je croyais être ma maîtrise de l'Air. Mais mon élève m'a fait remarqué que la quantité d'Eau que j'avais déplacé était vraiment trop importante pour que j'ai pu la déplacer juste avec de l'Air.

Elle se mit les doigts sur les paupières en appuyant, en inspirant pour rester zen.

- Tu es en train de me dire que tu crois avoir manipulé l'Eau?
- Euuu Oui. Je sais bien que c'est impossible. J'ai réagi comme toi. Mais si on colle avec la légende de l'Homonculus, rien en dit que...
- C'est impossible pour deux raisons. La première, il n'y a qu'il n'y a que l'Avatar qui puisse maîtriser divers éléments. TU n'es pas l'Avatar. La deuxième, la légende stipule clairement que l'Homonculus semblait incapable de maîtriser les éléments. Il possède toute la Connaissance, mais il ne s'en sert pas. On ignore si c'est parce qu'il ne peut pas ou qu'il refuse, mais il n'a jamais utiliser les maîtrise dont il connaissait tout pourtant. Et je te rappelle que nous avons écarté l'hypothèse que tu puisse être l'Homonculus.
- Je sais bien. Mais je sais aussi ce qui m'est arrivé: j'ai déplacé l'équivalent d'un seau d'eau sur la tête d'un de mes élèves sans utiliser Mess.
- Ton Familier?
- Oui. Sans lui je ne peux pas manipuler l'Ai...

Je m'arrêtai en pleine phrase. Encore une coïncidence qui me rapprochait de l'Homonculus.

- Je... Je crois que j'en ai assez entendu pour ce soir... Dessdémone est là où tu sais. Demain nous pourrons la rencontrer pour qu'elle nous explique tout ça. Et aussi ton Amaya. Je veux l'entendre raconter ce qui s'est passé dans le monde spirituel. Toutes tes révélations sont trop... trop invraisemblable pour que je les accepte d'un seul coup.
- Très bien. On se retrouve demain à l'aube. Demain au couché du soleil je dois être parti pour rejoindre Doudidouda et Naishi dans le Royaume de la Terre. Je vais devoir faire un tour par le Temple de l'Air austral pour donner des instructions et récupérer du matériel.
- Oui. Ne t'inquiète pas... Je viens de nommer Cancrass Commandant suprême. Il peut se charger des affaires pendant une journée sans problème. Je te consacre mon entière journée de demain pour tirer tout ça au clair.


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par Maia le 11/9/2011, 17:22

C'était incroyable. J'avais vraiment l'impression que tout cela n'était qu'un rêve éveillé. C'était si...irréel ! Me voila maintenant au pôle sud, dans la tribu de l'eau, dans une ville que je ne connaissais pas et tout cela, je l'avais fait à dos de Bison !
J'étais allongée sur mon lit, les yeux fixés au plafond, repassant tout les derniers évènements récents, tous aussi incompréhensibles les uns que les autres. J'ai soupiré et tenté en vain de dormir, sans succès. J'ai attendu un peu moins d'une heure avant de me décider à sortir de cette chambre qui semblait pour moi comme une prison, aussi jolie soit-elle. J'ai ouvert la fenêtre et jugé brièvement la hauteur qui me séparait du sol et les obstacles. Je pouvais le faire. J'ai sauté par dessus le rebord et me suis accrochée à chaque prises accessibles jusqu'à enfin toucher le sol. Mes bras étaient engourdis, mes jambes épuisées, mais cet exercice était idéal pour se réveiller et mettre les choses au clair. J'ai respiré longuement, apaisée par la fraicheur de l'air de la nuit. La Lune était haute dans le ciel, pareille à un disque parfait de lumière. J'ai observé autour de moi et me suis mise à parcourir le tour du château, qui, à la lumière de la Lune, ressemblait à une haute montagne toute faire de cristal. C'est magnifique. Jamais encore je n'avais vu ça et je m'installa un long moment sous un arbre, observant cette beauté qui me paraissait tout aussi irréelle. J'ai attendu ici jusqu'au matin. Je m'étais même endormie, emportée par la magnificence du Palais. Et lorsque je me suis réveillée, je fut une nouvelle fois scotchée par la beauté du paysage devant moi : le palais était éclairé par la lumière douce et claire du lever du soleil, teintant les alentours d'une lueur orangée et rosée. Toujours sous le grand arbre qui me protégeait du soleil, je me suis relevée et j’ai, comme chaque matin, rassemblé mes pensées pour tout soit clair.

°°Je suis au Pôle Sud, dans le Tribu de l’eau, et je suis ici pour que Yuke-sama puisse découvrir son origine grâce aux informations tirées de la bibliothèque de Dessdemone.°°

Remettre tout au clair m’apaisait mais m’emplissait aussi d’une angoisse indescriptible qui me serrait l’estomac. Après plusieurs de minutes de réflexion, m’imaginant Dame Zamalia dans la tête, j’ai pensé à mon entrainement. Ma téléportation n’était pas complète. Je devais y déposer mon empreinte. Mais poser son empreinte sur une technique pareille doit être quelque chose d’énormément difficile. J’ai alors fait le vide dans mon esprit et j’ai disparu…pour réapparaitre devant l’entrée du Palais, puis dans ma chambre, sous l’arbre, devant l’entrée…Pendant presque une heure, je n’ai fais que disparaitre et apparaitre à plusieurs endroits différents. J’étais tellement occupée par ma technique que je n’ai même pas vu que mon Maitre se tenait à un mètre de moi, souriant.

- Bonjour Amaya.
- Aaaaah !

J’ai crié en faisant volte face.

- C’est vous Yuke-sama ! Vous m’avez fait peur ! Que faites-vous ici à cette heure ci ?
- N’oublie pas que ton entrainement n’est pas terminé, loin de là. Cependant, nous n’avons pas le temps de le continuer tout de suite. Je viens te chercher pour un entretien avec Dame Zamalia. Je lui ai raconté ce qui s’était passé dans le monde spirituel mais elle doit l’entendre de ta bouche. De plus, de nombreux évènements se sont déroulés récemment. Suis-moi.

J’ai hoché la tête sans poser de questions et je l’ai suivi. Nous sommes entrés dans le Palais et deux maitresses de l’eau nous ont acceuillis et accompagnés jusqu’ à Dame Zamalia. Sans en comprendre la raison, j’avais peur. Comment devais-je me comporter avec Zamalia-sama ? Que devais-je lui dire ? Je n’eus pas le temps d’y réfléchir encore car nous sommes entrés dans une grande pièce superbement éclairée par la lumière du soleil matinal. Dame Zamalia nous attendaient, assise dans un des fauteuils au centre. Elle se leva à notre arrivée et s’approcha de mon maitre. Ils se saluèrent brièvement puis elle se tourna vers moi. Je me suis sentie rougir et trembler devant elle. Elle semblait si…grande et forte ! Même Maitre Yuke ne me faisait pas cet effet là, certainement car je le connaissais bien. Ses longs cheveux noirs retombaient sur ses épaules, doux et brillants. Son visage était parfait et ses yeux noirs reflétaient une grande sagesse et une force de caractère qui m’intimidait. Elle sourit.

- Bienvenue jeune Amaya. Ton Maitre m’a parlé de ce qui s’est passé dans le monde spirituel, mais je veux l’entendre de ta propre bouche. Assieds-toi, et racontes-moi.

J’ai avalé ma salive et lancé un regard à Yuke-sama, comme pour recouvrer du courage. Il me sourit brièvement.

- Tout cela à commencé lorsque Yuke-sama m’a appris que je pouvais devenir une Alliée d’un Esprit du vent. Après m’avoir expliqué ce que c’était, il m’a emmené dans le monde spirituel, là où j’ai rencontré l’Esprit du Vent.
- Tu en as vraiment rencontré un ? s’étonna Dame Zamalia en haussant les sourcils. C’est un don offert aux plus grands maitres.

Je ne sus comment réagir et finit par sourire.

- Euh…oui, ça m’a surpris aussi. J’ai donc rencontré mon Esprit et j’ai découvert que c’était une Gardienne Des Sceaux. Et pas n’importe laquelle, elle s'appelait Li Aya.

Dame Zamalia ne put retenir un petit soufflement de surprise.

- Ça alors ! Tu veux dire que la Reine des Treize esprits immortels t’a choisi ?
- Oui.

Zamalia paraissait stupéfaite mais resta silencieuse. J’ai donc continuémon récit :

- Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Au fil des jours, mon Esprit se nourrissait de ma force jusqu’au jour où j’ai du renoncer à l’avoir à mes côtés. C’est comme cela que Yuke-sama a dû me renvoyer dans le monde spirituel pour…enlever Li Aya de mon corps.

Zamalia lança un regard indéchiffrable à mon Maitre qui m’encouragea à continuer en hochant la tête.

- Mais à ce moment là, le Familier de Yuke-sama s’est révélé et les Treize esprits immortels sont apparues. Elles sont tout d’abord cherché à tuer mon maitre et son familier pour lui reprendre ce qu’elle appelaient les Sceaux Maudits. Mais…, dis-je en lançant un regard inquiet à mon maitre, elles sont finalement réalisé que Yuke-sama était…l’Homonculus.

Dame Zamalia ne sembla pas surprise d’entendre ce nom, mais au contraire, elle me lança un regard très étrange.

- Et toi, le crois-tu ?

Je sentais mon cœur battre à toute allure, mes mains tremblaient, et pourtant, je répondit sincèrement :

- Non.

Dame Zamalia m’observa encore longtemps avant de soupirer.

- Yuke, je crains que tu n'aies raison. Quelque chose d’extrêmement grave est arrivé et j’ai l’impression que cette chose nous échappe. Il faut faire vite. Je vais te conduire à Dessdemone. Quant à toi jeune fille de l’air, je te remercie de ta franchise et te félicite pour ce que tu as fait pour ton maitre. Tu joues un rôle étrange dans tout ceci, et je compte découvrir lequel. Je t’autorise à faire ce que tu veux ici. Mais sois présente si nous avons besoin de toi.

- Bien, Dame Zamalia.

Elle s’inclina brièvement et se dirigea vers la porte. En sortant, je pris soin de ne pas croiser le regard de mon maitre. Mais je sentis pourtant que lui m’observait d’un regard brillant, reconnaissant. Puis il sortit.
J’étais seule dans cette grande pièce, seule avec moi-même.


« Attraper le vent et courir après une ombre »
avatar
Maia
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Féminin Age : 24
Messages : 922
Je suis : Giulietta, et je suis faite de la même maitère que les rêves...
Dans le RP
PAA : Meian
Peuple : Expatrié(e)
Métier : Marcheuse d'Ombrume
Situation : en mission

UE : 685
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t245-presentation-meian-koga#2625

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 17:37

- ... elles sont finalement réalisé que Yuke-sama était…l’Homonculus.

Ce mot me fit frissonner. J'avais beau me persuader qu'il ne s'agissait que d'un mot, il restait dérangeant à mes oreilles.

- Et toi, le crois-tu ? demanda Zamalia.

Amaya sembla paniquer, mais je n'étais pas inquiet sur sa réponse. De toute façon, j'étais plus occupé par mes pensées que par ce qu'elle allait répondre à cette question. Je devais absolument tirer tout cela au clair.

- Non.

Zamalia la sruta encore longtemps avant de soupirer;

- Yuke, je crains que tu n'aies eu raison. Quelque chose d’extrêmement grave est arrivé et j’ai l’impression que cette chose nous echappe. Il faut faire vite. Je vais te conduire à Dessdemone. Quant à toi jeune fille de l’air, je te remercie de ta franchise et te félicite pour ce que tu as fait pour ton maitre. Tu joues un rôle étrange dans tout ceci, et je compte découvrir lequel. Je t’autorise à faire ce que tu veux ici. Mais sois présente si nous avons besoin de toi.
- Bien, Dame Zamalia.

Elle s’inclina brièvement et se dirigea vers la porte. Avant de sortir, je suis resté un peu, l'observant d'un oeil bienveillant. Elle n'osait pas croiser mon regard. Cela ne pouvait signifier qu'une seul chose pour moi. Elle était restée sincère, mais elle me cachait quelque chose. Il s'était passé quelque chose. Etait-ce dans le monde spirituel? Depuis cet épisode douloureux, j'avais d'étranges sensations en regardant dans les yeux des autres. J'avais l'impression de tomber en avant, comme si leur regard était une porte sur quelque chose que je n'avais jamais vu auparavant. Est-ce que Amaya le ressentait? Est-ce que c'était mal?
Je sortis de la pièce après Zamalia. Dès que nous nous fûmes assez éloignés, Zamalia me parla, mais sans se retourner:

- Je ne sais pas...
- Zamalia! la coupai-je en soupirant. Je sais pourquoi tu as demandé à la voir. Je suis au courant pour ton don!

Elle fit volte face et me regarda dans les yeux. Elle était la seule personne jusqu'à présent qui possédait des yeux dans lesquels je ne me sentais pas tomber.

- Qu'est ce que tu raconte?
- Maintenant, je sais, Zamalia. Depuis que les Gardiennes des Sceaux m'ont retiré la Malédiction, une partie de moi s'est réveillée. Maintenant je sais comment tu fais pour savoir autant de choses sur les gens...
- Mais de quoi est-ce que tu pa...
- Tes yeux! Tu vois la destinée des gens! J'en suis sûr... Au début, je croyais que tu étais chanceuse, mais ce n'est pas ça... Tu peux voir...

Elle me mit la main sur la bouche et me plaqua sur un mur, en regardant à droite et à gauche.

- Silence!

Elle relâcha son étreinte et me fit signe de poursuivre avant de chuchoter:

- Tu viens enfin de t'en rendre compte! Je me demandais si tu y arriverai un jour...

Là c'est moi qui fis une drôle de tête.

- Tu te rappelles la première fois que tu m'as vu sur le Célestan? me demanda-t-elle.
- Ton QG flottant? juste après les mangroves Dranienne? Oui, bien sûr...
- Et bien, ce n'était pas la première fois. C'était prévu depuis longtemps.
- Explique moi...

Je l'avais attrapé fermement par la manche. Elle regarda autour, et m'amena dans un salle des gardes. Dedans, une vingtaine de Maîtres nous regardèrent comme s'il venaient de voir le jour de leur mort. Zamalia ordonna:

- Tout va bien! Moi et le Chef des Nomades de l'Air ici présent avons à nous entretenir sur le champs, alors libérez moi le plancher et que personne ne nous dérange!

Ils s'excécutèrent si vite que ça ressemblait presque à de la téléportation instantanée. Mais au passage, je les vis regarder ma main qui aggrippait la manche de Zamalia. Je la lâchai aussitôt, mais c'était trop tard. La rumeur allait vite se répandre. En plus, que Zamalia m'attire dans une pièce aussi incongrue si précipitamment-ce qui n'était pas son habitude) allait fortement corroborer ce que les gardes avaient cru voir.
Mais à vrai dire, je n'en avais pas grand chose à faire sur le moment. Et puis, tout monde croyait que j'avais un faible pour Zamalia aux Temples de l'Air. La rumeur avait du parvenir jusqu'ici. Avec cet incident, nous n'avions pas fini d'en entendre parler.

Une fois que le dernier garde referma la porte en me jetant un dernier regard complice d'un air de dire qu'il avait compris ce que nous allions faire, Zamalia referma le rideau qui doublait la porte(le bruit de la tringle allait encore rendre le délire des gardes encore plus réaliste -_-).

- Bon raconte moi! fis-je.
- Quand tu t'es réveillé dans ce cercueil, tu avais perdu ta mémoire. C'était fait exprès. En fait nous nous connaissions très bien avant ça...
- Qu'est ce qui s'est passé? Qui je suis?

Zamalia secoua la tête de droite à gauche en baissant les yeux.

- Je n'ai pas le droit de te le dire. Je peux juste te dire maintenant que tu avais élaboré un plan. Tu t'es fait tué par l'organisation TriAqua.
- Tué?

Elle se moquait de moi? j'étais vivant.

- Oui. On ne peut pas te tuer si facilement. Tout comme moi, Nasso et Raiden. Il ne suffit pas de nous tuer physiquement pour que nous mourrions. Il ont cru te tuer, cela faisait partie de ton plan. C'est pour cela que tu t'es retrouvé dans ce cercueil, avec la mémoire amochée.
- Ce mot qui me disait que je devais aller au Temple de l'Air et te voir avant, c'était toi qui l'avais mis?
- Oui. Juste avant ta mise en cercueil, j'ai glissé ce mot sur toi. Je savais que tu allais perdre ta mémoire. Mais tu commence à la retrouver. Tous ces événenements avec Amaya le prouvent. Tu récupere tes capacités petit à petit. Mais je ne dois pas te dire plus que ca. Ton esprit ne supporterai pas tout ce que j'ai à te dire. Tu dois découvrir tout cela par toi même.
- Ma vie d'avant est si incroyable que ca?
- Tu vois ta vie d'aujourd'hui? Et bien c'est aussi plat qu'un crêpe si on compare aux montagnes de bizareries qui t'arrivait avant...
- Oula... Je crais le pire.
- TU peux... Tu comprend maintenant pourquoi je ne peux pas te raconter.
- Oui. Mais dis-moi juste une chose... J'ai besoin de savoir. C'est moi l'Homonculus?

Elle détourna son regard et remit d'applomb l'arme d'un garde.

- Je ne peux précisément pas répondre à cette question, Yuke.
- Dis le moi, Zama... C'est capital pour moi!
- Non. Je ne céderai pas.
- C'est moi qui t'ai interdit n'est ce pas?

ELle hocha la tête.

- Qu'est-ce qui a bien pu te convaincre de garder à ce point un si grand secret?
- A ton avis?
- A mon avis, il n'y a que deux choses. Sois la force, sois...
- Je t'interdis de prononcer ce mot!

Elle se mit en position menacante.

- Je crois que j'ai touché le point sensible. Ainsi donc, c'était ça. Tu étais...
- YYYYYYYYUUUUUUUUUUKKKEEE!

Elle propulsa une lame d'Eau extrême verticale sur moi. J'eus à peine le temps de lancer un retour d'Air sur elle, avant que son attaque terrible ne me frappe de plein fouet. Elle était folle?!?! Cette attaque était mortelle!!!!
Sa lame m'ejecta sur le mur qui vola en éclat dans une explosion tonitruante. Je me retrouvais en plein couloir, entouré de pierres brisée, aspergé d'eau, par terre, sous le regard d'une vingtaine de garde stupéfaits qui regardaient la scène.
La lame avait tranché mes vêtements exactement symétriquement, me mettant à moitié torse nu, le torse et le visage ruisselant de l'eau lancée par Zamalia. Je n'avais aucune égratignure. Mais je n'eut pas le temps de m'en soucier: les gardes regardaient Zamalia qui sortait par le trou dans le mur, le doigt pointé sur moi. Mon retour d'Air ne s'était pas encore manifesté. Elle allait me faire passer un sale quart dheure pour ca.

- Yuke, même si je doit admettre que tu es doué, ça ne change rien à ce que je ressens. Il est inutile de te retenir. Tu dois tout donner pour découvrir par toi même ce que tu vaux.

:rolleyes: Elle ne pouvait pas faire pire. Soudain, le retour d'air fit son effet. Il avait coupé en plus au mauvais endroit: tout le tissu au niveau de la poitrine de Zamalia tomba en lambeaux, laissant apparaitre ses dessous. Elle réagit heureusement juste au bon moment, et les maintint en place. Mais le mal était fait. Elle ne se rendit compte qu'à cet instant de tout ce que cette scène coupée du contexte signifiait. Son expression se défit. Elle me regarda, Allongé devant elle, torse nu et ruisselant.
Je crois qu'en cet instant, je crus pour la première fois de ma vie que Zamalia refoula un malaise.


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 17:38

Quelques temps plus tard...

- Non mais je ne suis vraiment pas sûre que tu te rende compte de ce que ca signifie!!!
- Ben, c'est pas si grave...
- QUOI?!? On va devoir se...-elle s'étrangla en disant le mot- je te signale!!!

J'explosai de rire.

- Ca te déplait tant que ca qu'il le sachent maintenant ou plus tard?

Zamalia me jeta un regard étrange avant de détourner le regard, l'air gêné.

- Ce n'est pas la question! Un tel événement...
- Ca s'appelle un mariage Zama, un mariage!

Elle me plaqua contre le mur, et colla presque son nez sur le mien.

- Tu crois que je suis pas au courant que ca s'appelle un m... -s'étrangle de nouveau-
- Euuuu Zama...

Je lui montrai du doigt vers sa gauche. Une servante venait d'apercevoir Zama qui se tenait à 5 cm de moi, dans un couloir sombre. Elle en restait bouche bée.

- Non c'est pas vrai... fit Zamalia.

La jeune femme s'adressa à elle comme suit:

- Majesté... ALors... Ce qui se dit est bien vrai? Vous allez vous marier à...

Elle me jeta un regard admiratif, comme si elle voyait un ange. Zamalia me consulta une dernière fois du regard, et je pus sentir encore son appréhension la faire hésiter quelques microsecondes. Mais elle n'avait plus le choix. Son rang la contreignait à tenir ses sujets avertis.

- Oui, Ralamuë. Nous allons nous... marier.

La jeune femme courut vers elle et lui saisit les mains, les yeux tous humides.

- Oh, Dame Zamalia, je suis si heureuse pour vous!! Quand est-ce que ce sera? Qu'est-ce que vous porterez? Olala je dois contacter tous les couturiers et puis le traiteur et les invités et...

Son attention se porta sur moi. Elle bondit littéralement pour s'accrocher à mes manches et prendre toutes les mesures de mon anatomie en poursuivant dans un flot inninterrompu de paroles. Elle me regardai avec des yeux brillants et m'adressait de grands sourires. Je jetai un regard inquiet à Zamalia, qui me fit signe de rester comme j'étais...

- ... allez si bien ensemble! Je jures que foi de Ralamuë ca sera mémorable, et oh! Vous êtes un grand garcon!
- Eeeh!!
- Rala, voyons, ne le touche pas à cet endroit!
- Oh pardon, Majesté, mais c'est très important pour le costume!

Je jetai un regard implorant à Zamalia... Si cette domestique continuait de me triturer, j'allais finir dans une situation des plus gênantes.

- Bon Rama, on verra ca une autre fois. Nous avons à parler d'affaires importantes.
- Oh oui pardon, Majesté que je suis tête en l'air. Excusez moi...

Elle fit un clin d'oeil suggestif à sa Reine avant de me dévorer du regard -en s'attardant légèrement par endroits - pour qu'elle comprenne bien le message, puis s'en fut.

- Je suis vraiment désolée, Yuke... Rama est un peu... expansive.
- Oui j'ai vu ca... J'ai cru à un moment qu'elle allait vérifier si je...
- Oui, j'ai vu... Elle l'aurait fait, c'est pour ca que je suis intervenue.

Silence gêné.

- Bon, et bien je crois que c'est officiel, maintenant...
- Oui... Rama est la plus grande chuchoteuse de couloirs de toutes les Tribus de l'Eau réunies. Demain même les pingouins dans les terres enfouies du Sud seront au courant...
- Raison de plus pour ne plus se soucier de ca pour l'instant.
- Tu rigole? Le mariage c'est toute une affaire! J'ai pas fini de te rabattre les oreilles! On va me harceler...

Je lui souris.

- Tant mieux... Ce sera un moment qu'on n'oubliera pas...

Elle me rendit mon regard mais ne répondit pas.


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 17:39

- Dame Zamalia?
- Oui?
- Le Responsable du Protocole vous attends dans votre bureau de l'Aile Sud-Est, Majesté.

Zamalia me jeta un regard dépité.

- Tu vois? Ca commence déjà... Je dois te laisser. Je t'enverrai des messages pour t'avertir des dispositions prise pour l'occasion.
- Pas la peine. Je viens d'avoir une idée pour Amaya. Je passe voir Dessdémone pour mes questions sur l'Homonculus, et je te rejoindrai dans tes appartements.

Elle sourit.

- D'accord. A tout à l'heure alors.

Elle partit vers son subordonné qui n'avait rien loupé de notre échange.Une fois qu'ils furent hors de ma vue, je fermais les yeux. Je me concentrai calmement pour ressentir la marque du Chi d'Amaya. Mes sens parcouraient les couloirs et les alcôves du Palais dans son moindre recoin, analysant chaque aura, se déployant dans toutes les directions, aussi invisible et subtil qu'une brise.
Là!
Je sentis son Chi se dématérialiser et disparaitre. °°Mince! La téléportation!°°
Je m'envolait par le Monde Spirituel pour retrouver l'ancien endroit où elle se trouvait. Aussitôt arrivé sur l'endroit, je sentis directement sa destination. C'est bien ce que je pensais. Cette trace qu'elle laissait derrière elle... C'est cela qui la gênait!
Je me téléportais à ma facon à sa suite, et dès que j'apparus, elle tourna la tête vers moi.

- Maître? Vous ne deviez pas être à la bibliothèque? Quelque chose ne va pas?
- Si, si, tout va très bien au contraire. J'ai eu une idée pour ton entrainement.
- A oui?
- Oui. En fait, transporter ton corps empêche ton esprit d'analyser ce que fais ton Chi pour téléporter. A partir de maintenant, tu ne vas plus te téléporter, tu vas tenter de déplacer les objets seuls, sans toi. Je suis sûr que ca te donnera le déclic pour personnaliser cette technique, puisque tu en connaîtras les moindres secrets.
- Oula...
- Ca parait difficile, mais tu y arriveras avec du temps. Pour le moment, tu es suffisament douée pour que je t'enseigne les techniques de bases des Maîtres de l'Air. A partir de maintenant, tu n'es plus une Fille de l'Air, mais un Aspirant Maître à part entière.
- O_O
- J'ai pensé à un entrainement spécial pour toi. Une méthode inédite qui te garantit une Maîtrise extraordinaire. Normalement, tu dois apprendre les techniques dans l'ordre suivant: Brise, Serpents d'Air, Entrave, et Tourbillon. Ce que je te propose, est d'accumuler toutes les connaissances et les capacités nécessaires à ces techniques.
- Euuu c'est à dire? Je suis un peu perdue la...
- Ben disons que je te fais un entrainement sur mesure. Il sera particulier dans le sens où il faudra me suivre... Ou parfois partir, mais tu auras beaucoup, beaucoup de pratique...
- Ca a l'air sympa... Qu'est ce que je dois faire pour ca alors?
- Pour l'instant, tu dois apprendre à modifier la température de l'Air autour de toi. Ici tu es dans un milieu propice. Il faut extrêment froid, et le Chi de l'Eau est omniprésent dans l'atmosphère. Ce Chi environnemental est le plus propice aux changements de température. Avec tes talents, tu dois pouvoir aider les Maîtres de l'Eau. La ville a subi de grands dégâts provoqués par l'organisation TriAqua, ces derniers jours. Je pense qu'en les aidant, tu peux apprendre beaucoup. Observe leur gestes de Maîtrise, et demande leur comment ils font pour influer sur la température. Ensuite regarde bien comment ils impriment une forme à l'Eau. L'Eau est extrêmement fluide, comme l'Air: leur expérience dans ce domaine te seras extrêmement précieuse. Quand tu auras appréhender ces deux niveaux de compétences, tu pourras venir au palais. Fais envoyer une missive dans les appartements de Zamalia, je viendrais te retrouver.

Elle fit une drôle de mine.

- Qu'est ce qu'il y a? demandai-je.
- Vous et Zamalia... Vous êtes... ensemble?

Je n'eus pas besoin d'entendre le dernier mot. JE lui fis un large sourire.

- Moi et Zamalia allons nous marier.

Elle parut encore plus gênée, comme si elle avait voulu se faire aussi petite que possible. Je ressentais sa foule de sentiments, mais justement c'était difficile à décrypter.

- Pense à ce que je t'ai dis. Essaie de ne pas te préoccuper des affaires de Chefs de Nation. C'est vraiment compliqué. N'hésite pas à me contacter dès que tu en ressens le besoin. Si tu as le temps, passe au Temple Austral et fais une mission pour les aider. Allez, à plus tard.

Je la laissais seule, en me dirigeant vers l'immense bibliothèque mythique de l'Eau.
A l'entrée, je distinguai aussitôt la bibliothécaire de l'accueil.

- Maître Yuke! Que puis-je faire pour vous?
- Amenez moi Dessdémone, s'il vous plait.
- Je vais vous la chercher tout de suite.


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 17:46

Résumé de post d'interactant:

Alors que la bibliothécaire s'en va quérir Dessdémone, l'aile sud-est du Palais se met à fumer, et la panique se répand dans tous les couloirs. la Chef de l'Eau décide alors d'aller secourir sa protégée, et s'élance dans la construction qui fond et part en vapeur.
Lorsque Dessdémone est enfin hors de danger, elle se révèle être tombée inconsciente. L'entrevue est donc remise. Mais il y a plus urgent...


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 17:47

Je me mis sur une Airball et approchai de Zamalia qui maintenait un mur d'Eau immense pour éviter que le tsunami ne tombe vers la cité. Je ne pouvais même pas l'approcher à cause de la quantité de concentration qu'il lui fallait pour maintenir tout cela. Mais même si elle était Chef de sa Nation, elle arriverait à sa limite à un moment ou à un autre. Je ne pouvais courir le risque qu'elle recontre un tel problème.
Je me mis en position du lotus, toujours en lévitation sur mon Airball. Toute mon imagination... Trouver une solution, vite!
L'eau était glacée... Très lourde... Impossible pour moi de la manipuler sans créer de catastrophe. Il me fallait une intervention... Une impulsion quelquonque pour propulser...
Trouvé!!!

J'ouvris les yeux d'un seul coup, et modelai mon Chi pour qu'il entre en résonnance avec celui de Zamalia. Dès que ce fut fait, elle se rendit compte de ma présence instantanément. Elle leva les yeux vers le ciel et m'aperçut.

- ZAMA! La Sublimation de l'Eau!

Elle mit une fraction de seconde à comprendre. Un éclair de lucidité traversa son regard, puis elle ferma les yeux, mettant une main devant elle, et l'autre sur son front, pour représenter le Symbole du Ciel. Simultanément, je joignis mes mains en cercle, pour représenter le Symbole de l'Eau.
Le Sublimation de l'Eau venait de me revenir en tête sans raison, d'un seul coup, sous l'émotion. C'était une des très nombreuse et très difficile techniques de combinaison des maîtrises. Mais celle-ci était d'un niveau effarant. Nous pouvions en mourir.
Nos Chis se synchronisèrent, et l'impulsion naquit d'elle même.
Zamalia relâcha le Symbole. Un geyser monstrueux jaillit de la masse d'Eau , libérant un accès direct de l'air au sol.
Je brisais mon symbole, infiltrant un tourbillon de Vent dans le coeur du geyser, et utilisai la force du choc pour propulser l'Eau vers le ciel. Zamalia utilisa toute sa maîtrise pour amplifier la propulsion et désolidariser les molécules d'Eau. Dès que je sentis le poids de l'Eau s'envoler, je pus lancer à Zamalia;

- Maintenant! Déluge Atlante!!!

Elle fit un mouvement fluide de ses bras, tandis que j'utilisais ma force pour improviser la technique du Manque d'Air qui allait décupler son Déluge Atlante.
D'un seul coup, sa technique fit exploser l'Eau dans tout le ciel dans une détonation assourdissante. Et là, le bouquet final...
Nous combînames un Mur du Son avec une Pluie Divine, ce qui eut l'effet de fragmenter toute l'Eau dans le ciel, et de la congeler instantanément.
Nous relâchames tous deux nos maîtrises, sous un épais rideau de flocons innofensif.

Tout le monde souffla de soulagement, encore sous le choc d'avoir échappé à une mort certaine. Bientôt, une rumeur sourde provint de la ville entière. Ce jour allait rester dans les annales de la Cité Australe.
Je me posais auprès de Zamalia, qui s'inquiétait pour la bibliothécaire, que je reconnus comme étant Dessdémone.
Comment avait-elle pu créer une telle catastrophe à elle toute seule?
J'allais poser la question à Zamalia, mais tout d'un coup, une affreuse sensation enserra mon coeur. La Chef de l'Eau cessa aussi de bouger au même instant, ressentant la même chose que moi.
Le signal de détresse d'urgence d'un Chef de Nation, adressé par le Monde Spirituel.
NASSO!!!

- Yuke! fit Zama, l'air terrifié.
- Oui, je l'ai senti aussi.
- Par tous les Avatars, les enlèvements ici étaient une diversion!
- Vragor apportait-il un message de Nasso?
- Officiellement no... commenca-t-elle avant de comprendre son erreur.
- Nasso vient de se faire trouver! Je dois partir immédiatement! Plus le temps de m'occuper de ton Emissaire...

Amaya apparut dans un tourbillon argenté, répondant à mon appel.
- Amaya, quelles nouvelles?
- Les archivistes disent que je dois aussi transmettre à Zamalia le rapport de ma mission secrète: Doudidouda vient d'arriver: je l'ai mis en sécurité dans l'hôpital sous bonne garde. Mais j'étais en train de poursuivre un groupe de mercenaires de TriAqua, quand ils se sont tous volatilisés. Je me suis douté qu'il se passait quelque chose!

Zamalia se retourna vers moi.

- Mets les Nomades à l'abris! Je suis sûre qu'ils savaient très bien que je serais bloquée ici quand Nasso aurait besoin d'aide! C'est toi qu'il veulent écarter de ta Nation!
- Oui, j'avais compris, mais ca n'empêche pas qu'il se tournerons vers une autre Nation si ils voient que je protège les Nomades.

Il y eut un silence grave.

- Malheureusement, c'est gravement nous sous estimer... fis-je avec un sourire. J'ai quelqu'un qui va résoudre ce petit problème.
- Qui?
- Elle.

Amaya fut un peu surprise au départ, mais me lança un regard reconnaissant. Zamalia fronca les sourcils.

- Amaya, c'est toi qui va organiser les Nomades de l'Air pendant que je file sur les Monts Brûlants. Zamalia ca t'évitera de te soucier de nous: j'ai déjà laissé des instructions à Amaya, elle arrivera à garder les Nomades à l'abris.

Cette dernière hocha la tête.

- Fais bien attention à toi, fis-je en lui prenant la main. Et à bientôt pour notre mariage Wink

Puis, je jetai un dernier regard à Amaya:

- Bon courage. Contacte moi comme tu sais...

Elle acquiesca d'un mouvement de tête. Nous échangeâmes un dernier sourire avec Zamalia, puis je m'en fus comme une fusée vers l'aile du Palais encore intacte où séjournait Vragor, l'ambassadeur du Feu probablement envoyé par Nasso.


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par Maia le 11/9/2011, 18:10

Comme me l'avait demandé mon Maitre, je partis en quête de quelques maitres de l'eau. J'en découvris une ribambelle à l'ouest de la ville, tentant de remettre un mur sur pied à l'aide de leur glace. J'en étais ébahie lorsque je les voyais user de leur Chi. Ils avaient une manière bien différente de la mienne, leurs mouvements étaient larges, fluides, précis, comme s'ils malaxaient entre leurs doigts une sorte de pâte invisible. C'est alors que je vis un gros bloc de glace se décrocher du grand mur et tomber en visant le crâne d'un des maitres. Personne n'avait vu. J'agis sans perdre une seconde et créa une lame de vent qui dévia le rocher glacé de sa trajectoire et vint se briser au sol en explosant en centaines de cristaux étincelants. Le maitre de l'eau le plus près leva la tête vers moi, pâle. Je lui fit un léger signe de main accompagné d'un sourire timide qu'il me rendit, reconnaissant. Je me décidais à rester ici à les observer, à analyser leurs mouvements jusqu'à m'en imprégner totalement. J'observai d'abord le maitre de droite : ses gestes étaient plus petits que ceux de ses confrères mais plus précis. A sa gauche, une jeune femme effectuait, elle, de grands moulinets avec ses bras, amenant l'eau en hauteur pour la geler. La manière qu'elle avait à manier l'eau m'époustouflait.

°°Je pourrais peut être essayer avec l'Air un de ces jours...°°

A sa droite, un petit homme enfoui sous un grand manteau bleu en fourrure poussait le mur grâce à une concentration intense de Chi au niveau de ses mains. Intéressant...Mais c'est surtout la jeune femme de droite qui m'intrigua. Ou plutôt, la jeune fille. Elle ne devait pas être beaucoup plus vieille que moi. Elle s'était reculée à plusieurs mètres du mur, accroupie sur le sol. Elle fermait les yeux. Je compris aussitôt ce qu'elle faisait en voyant le mur bouger devant elle, comme frappée par une force invisible. Elle ne faisait que contrôler le mur, s'unir à sa matière pour pouvoir le dominer, le modeler selon sa propre volonté. Elle n'avait même pas besoin d'entrer en contact propre avec lui, elle ne faisait que faire circuler son Chi dans le sol pour pousser le mur. C'était fascinant. Je restai plusieurs heures à l'observer dans son combat intérieur. A première vue, on aurait pu penser qu'elle dormait. C’est alors que j’entendis au loin un gros bruit semblable à un tremblement de terre puis reçu comme un coup dans la poitrine. Je ressentais l’immense quantité de Chi qui se dégageait de cet endroit, sans connaitre son possesseur. Les maitres de l’eau sortirent immédiatement de leur transe et se relevèrent, abandonnant toute activité. La femme croisa mon regard : elle paraissait inquiète. Je m’approchai d’elle à toute vitesse :

- A qui appartient ce Chi ?
- Dame Dessdemone, la bibliothécaire.

Je fronçai les sourcils. Avait-elle été attaquée ? Impossible, je ne ressentais aucun autre Chi à l’horizon... Jusqu'à ce qu'une autre force, aussi puissante que celle-ci, vint se joindre à elle afin de la repousser. Je reconnus son auteur : Zamalia ! Cette fois-ci, les maitres de l’eau affichèrent des airs catastrophés. C’est de là que nous vîmes l’une des hautes tours du château exploser en morceaux, se déversant dans la cour du palais en un torrent d’eau glacée. Nous observâmes la scène, les yeux écarquillés.

- Mais qu’est-ce que…

Je n’eus pas le temps de terminer ma phrase que je ressentis une autre vague de puissance, toute aussi puissante. Une puissance tellement familière…

- Maitre Yuke ! dis-je dans un souffle.

Et je disparus sans un mot. J’arrivais sur les lieux en évitant de trop m’approcher de la tour. Je vis alors mon maitre et dame Zamalia en haut de la tour, combinant leurs deux énergies pour en faire une technique.

- La Sublimation de l’eau ! entendis-je de tout en bas.

La vague de Chi se fit plus intense, tellement puissante qu’elle semblait me couper le souffle. Un immense jet d’eau jaillit grâce à Zamalia, laissant une percée pour le tourbillon de Yuke-sama qui s’y infiltra sans grande difficulté. Je sentais leur puissance dévastatrice pénétrer en moi, si bien que je sentais ma tête tourner. Ils pourraient se tuer eux-même !

- Déluge atlante ! cria de nouveau mon Maitre d’une voix forte.

Cette fois-ci, je reconnus les techniques utilisées : le manque d’air, le mur du son…Je vis l’eau jaillir en l’air puis geler. Le spectacle était époustouflant…J’en restais bouche bée, encore sous le choc devant tant de force. Aurais-je un jour un pouvoir aussi puissant ? J’avalai ma salive avec beaucoup du mal. J’avais la gorge sèche et je m’adossais au mur pour reprendre mes esprits. Je fermai les yeux et inspirai profondément à plusieurs reprises. J’entendis alors la voix de Yuke résonner dans ma tête : il m’appelait. Je me téléportai immédiatement en haut de la tour et atterris à ses côtés dans un tourbillon d’Air qui secoua mes cheveux.

- Amaya, c'est toi qui va organiser les Nomades de l'Air pendant que je file sur les Monts Brûlants. Zamalia, ça t'évitera de te soucier de nous: j'ai déjà laissé des instructions à Amaya, elle arrivera à garder les Nomades à l'abri, dit sans attendre Maitre Yuke d’une voix grave et déstabilisante.

J'hochai la tête. Mon Maitre et Zamalia se lancèrent un regard lourd d’inquiétude et d’amour. Je baissai lentement la tête.

- Fais bien attention à toi, lui dit-il en lui prenant la main.

Puis il s’adressa à moi :

- Bon courage. Contacte moi comme tu sais...

Cette fois-ci, je fus complètement désarçonnée. Sa voix n’était plus celle d’autrefois, lorsqu’il me parlait comme on parle à son élève. Non, c’était différent. Il m’avait parlé en tant qu’égale. Je sentis mon cœur battre à toute allure : la situation était donc grave ? Mais je fronçai les sourcils, déterminée à ne pas le décevoir. Puis il disparut, suivit de près par Zamalia qui me fit un signe encourageant du menton avant de s’éclipser. Il ne me restait plus qu’une chose : retourner chez moi et protéger les villageois. Je puisais la puissance nécessaire dans mon Chi et disparut sur le champ. Lorsque j’ouvris les yeux, je me trouvais sur la place centrale du village. Les villageois présents ici semblèrent surpris de me voir arriver, le visage pâle que je tentais vainement de garder calme. Je m’aidai de ma maitrise pour grimper le plus haut possible afin que tout le monde me voie :

- Ecoutez-moi bien ! Je n’irai pas par quatre chemins, mais je vous demande de rester calmes et de m’écouter jusqu’à la fin.

Les nomades paraissaient inquiets mais ne dirent mot.

- L’organisation TriAqua se dirige vers notre cité et s’apprête à attaquer. Je vous demanderai de bien vouloir vous réfugierr au Temple de l’Air Austral où vous serez protégés par ses murs et par les Bisons. Je demande à tout les maitres de l’Air de classe supérieure à celle de soldat de se joindre à moi.

Les villageois m’écoutèrent sans un mot, mais je pus ressentir leur anxiété et leur peur de là où j’étais. Je serrai les poings et levai doucement la main :

- Rassemblez-vous à l’entrée du village. Tous autant que vous êtes. Maintenant !

Les villageois présents ici passèrent le mot à leurs voisins et, bientôt, la ville entière fut au courant. Il fallut cependant plus d’une heure pour que les villageois, dans l’incapacité de se battre, se mettent en rang devant la cité. Je les accompagnait jusqu’au Temple et, une fois là-bas, j’attendis plusieurs minutes avec eux, le tant qu’ils soient bien installés.

- Je vous demanderai de ne pas sortir d’ici tant qu’un Amiral ou autre maitre de l’Air soit venu vous chercher, est-ce clair ? Il est interdit de sortir !

Ils acquiescèrent en silence. TriAqua se révélait être une assemblée dangereuse, je le craignais…

- Ne vous en faites-pas, dis-je alors en adoucissant ma voix. Je vous promets que ces hommes n’atteindront pas la cité. Nous vous protégerons au prix de notre vie s’il le faut, sans aucun regret.

Puis je disparus. Au centre du village s’étaient rassemblés tout les Maitres de l’Air et je reconnus avec soulagement plusieurs d’entre eux dont Ghosty, Atalys, Blackjocker et Loulouch. J’accourus vers cette dernière.

- Qu’est-ce que tu fais là ? dis-je simplement.
- Il n’est pas question que je restes là bas à ne rien faire. Je ne suis que soldat et je ne vais sûrement pas servir à grand-chose, mais je ne suis pas une lâche.

Je ne répondis pas mais hochai brièvement la tête, heureuse de sa réaction. Elle me sourit. Je me tournai vers l’assemblée et rejoignis Ghosty, le deuxième Amiral. Yuke-sama devait l’avoir averti car son visage était aussi anxieux que le mien. Nous nous saluâmes d’un signe de la tête puis nous adressâmes à l’assemblée des maitres de l’Air devant nous.

- Comme je l’ai dit tout à l’heure, nous allons être attaqués par l’organisation TriAqua et notre devoir, en tant que Nomades de l’Air, en tant que Maitres de l’Air, est de protéger la cité et notre peuple au péril de notre vie. Des Maitres de la Terre sont venus à la rescousse et se cachent dans les montagnes pour retarder ceux qui y passeraient. Il nous faut nous séparer en trois groupes : un premier groupe surveillera l’arrière de la cité, un deuxième l’Ouest, et le dernier surveillera l’entrée Nord. Ne bougez en aucun cas de votre position avant nouvel ordre !
- Je dirigerai le groupe à l’Ouest, indiqua Ghosty en choisissant plusieurs maitres de l’Air. Prends garde à toi, lança t’il avant de s’élancer au loin, accompagné de six maitres de l’Air.

Je choisis également six maitres de l’Air, dont Loulouch et nous nous postâmes à l’entrée Nord tandis que l’autre groupe disparut à l’arrière de la cité, sur l’entrée extérieure.
Je regardai le soleil, encore haut dans le ciel à cette heure-ci, anxieuse, mon cœur battant la chamade. Quand arriveraient-ils ?


La suite d'Amaya ici


Dernière édition par Maia le 11/9/2011, 18:17, édité 2 fois


« Attraper le vent et courir après une ombre »
avatar
Maia
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Féminin Age : 24
Messages : 922
Je suis : Giulietta, et je suis faite de la même maitère que les rêves...
Dans le RP
PAA : Meian
Peuple : Expatrié(e)
Métier : Marcheuse d'Ombrume
Situation : en mission

UE : 685
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t245-presentation-meian-koga#2625

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 18:13

J'émis un sifflement puissant juste avant de pénétrer dans l'une des larges coursives de l'aile luxueuse. J'atterris sur le parterre cristallin et glissa très précisément jusqu'à la porte des appartements réservés à l'ambassadeur. Un garde, après s'être remis de sa surprise, me reconnut et bégaya;

- Maî... Maître Yuke? Que nous vaut... vaut... l'ho...nneur?
- Je viens voir l'Amiral Vragor! Ouvrez-moi!
- M.. Mais, l'Amiral est part... est part... est parti depuis plusieurs heures dé... déjà...

°°QUOI???°°
Mon sang ne fit qu'un tour. Avait-il préssenti le malheur? Pourquoi s'être retiré avant d'avoir obtenu une entrevue si rare avec Zamalia? D'autant qu'ils étaient proches, si mes renseignements étaient bons. Je décidai d'interroger le garde:

- Pourquoi est-il parti?
- I...I...Il a dit: "une affaire d'une extrême urgence m'appelle. T... Tr... Transmettez mes respects à Dame Za... Za...Zamalia."

Je me rendis compte que son bégaiement n'avait rien à voir avec un quelquonque sentiment: il bégayait naturellement. Ce détail attira mon attention. Cet homme était plus âgé que moi, dans la trentaine, assez banal. Sa toge de Maître de l'Eau était maintenue sur son épaule par une broche d'argent, qui sur le moment attira mon regard, mais je m'en détourna bien vite. La façon de parler de cet homme... Il avait quelque chose de spécial.

- Comment tu t'appelles?
- M... Moi?
- ...
- Mahud, p...pour vous servir...
- Mahud, je te réquisitionne immédiatement comme mon garde personnel.
- Mais...

Il me regardait avec des yeux ronds comme des billes. J'étais sûr de moi. Il venait avec moi.

- Tu es déjà monté sur un bison volant? Car nous partons sur-le-champ pour les Monts Brûlants.

Son expression se décomposa encore plus. Rien qu'en une phrase, je venais visiblement de lui proposer deux choses qu'il n'avait jamais faites de sa vie.

- Tu vas rester longtemps planté là? On y va!

Je sifflai une nouvelle fois et saisit l'homme par la manche, puis courut vers la balustrade du palais. L'homme cessa de respirer quand je le fis basculer dans le vide par une déflagration d'air. Je sautai dans le vide, plongeant vers l'immense baie où s'étendait la métropole étincelante dans la nuit tombante.

- Nasso, me voilà!!!!!

Mahud était en plein flash back de sa vie, quand un énorme nuage surgi de nulle part nous réceptionna en plein vol, inversant d'un seul coup la gravité. Mahud tomba dans la nacelle molle du bison et je me réceptionnai adroitement sur l'encolure de la bête. Dans un silence absolu, mon bison bifurqua sous un aqueduc du palais, que nous longeâmes jusqu'à nous être éloignés suffisamment de la ville pour ne plus être vus.
Je me retournais vers Mahud, qui s'était remis de sa frayeur. Dès que je croisais son regard, je sus que j'avais eu raison. Son regard terne et son bégaiement étaient les signes d'une ressource intérieure inégalée. Cet homme avait un potentiel caché.

- V...V...VOus êtes f...fou!
- C'est vrai que c'est problématique pour un Chef de Nation.

Il y eut un silence, pendant lequel il me jaugea, tentant de voir si je plaisantais ou non. Puis il reprit:

- Folie est s... s...soeur de Ssss...Sagesse.

Je partis dans un éclat de rire. Il me regarda bizarrement, avec une expression que je n'aurais su définir au visage.

- V...v...Vous me rappe...ppe...ppelez quelqu...quelqu... quelqu'un...
- Ah? Quelqu'un de fou?
- Peut..t...t-être. Peut-être p..pas.

Il eut à nouveau ce regard étrange. Sa façon de parler était incroyable. Il ne semblait plus enclin à parler sur ce sujet. Je réservais ma curiosité à plus tard et le mit au courant de la situation dans laquelle je l'embarquai sans son accord. Il m'écouta attentivement, sans me couper une seule fois, me jetant de temps à autres son regard étrange.
Je ne connaissais rien de lui, et pourtant, ce Mahud avait déjà quelque chose de familier à mes yeux.
Au fond de moi, Mess restait calme, ne manifestant aucun ressenti particulier à son égard. J'avais juste une sensation bizarre dans le ventre. Est-ce qu'il ressemblait à quelqu'un que je connaissais?


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 18:16

Après une nuit de discussion, Mahud m'apparaissait comme je l'escomptais comme un homme calme et réfléchi, qui se servait autant de son expérience que de son imagination. Il était vif d'esprit, et plutôt ingénieux. J'appris par petits bouts qu'il avait déjà été sur des champs de bataille et qu'il avait de bonnes connaissances tactiques. Toutefois, ce qui m'intrigua le plus, ce fut lorsqu'il me dit qu'il ne venait d'intégrer les rangs des gardes du Palais Royal que depuis peu. Il avait seulement dit qu'il n'avait pas appris sa maîtrise par la méthode académique, mais n'avait pas voulu en dire plus...
Visiblement, dans sa vie il avait souffert de son hadicap langagier: on lui avait souvent refusé du travail à cause de ça. Il avait dit en rigolant à ce moment là que ça lui avait appris à être débrouillard dans les moments difficiles. Quand je lui avais demandé si son bégaiement était de naissance, il n'avait pas voulu me répondre. Mes doutes se confirmaient. J'étais sûr que cet homme avait vécu quelque chose de particulier, mais quoi?

L'atmosphère s'était bien réchauffée depuis le pôle: maintenant nous approchions de l'équateur, par le sud-ouest du Pays du Feu... J'avai abandonné mon large manteau de cuir pour revêtir un vêtement de Fils du Feu. Je portais un habit stupéfiant: le haut était en tout et pour tout composé d'une épaulette à gauche prolongée d'une manche qui s'arrêtait à mi-bras, et d'une bandouillière soyause qui traversait mon torse. En bas, mes vêtements se composaient d'un corsaire rouge sang maintenu par une large ceinture brodée. Le tout portait des estampilles de flammes dorée et rougeoyantes. Mes pieds étaient sertis de sandalettes à lanières, très répandue dans la Nation du Feu. Pour ne pas exposer mon visage, reconnaissable étant donné ma fonction, j'avais pris un bandeau simple et mis des lunettes teintées qui me donnaient un style complètement différent.

Soudain, les avant postes des gardes frontières se profilèrent devant nous; de larges tours de guet émergeant de la mer comme des pics acérés. Derrière, les majestueux Monts Brûlants nous regardaient comme on regarde des grains de poussière s'approcher.

- Mahud, tu es prêt?
- Ou...oui!
- Mission Sautvetage Nasso, enclenchée!

Nous avions très peu de temps. Les gardes-côtes pouvaient prévenir leurs alliés par radio. Notre assaut allait devoir être des plus fulgurants. Je lancais notre bison au raz des vagues, puis lâchai les brides, et rejoignis Mahud qui avait déjà commencé sa tâche.
Une voix projettée par Haut parleur s'éleva dans l'immensité bleue:

- Ici les Services Frontaliers! Veuillez ralentir! Identifiez-vous où nous serons contraints de... Put*** c'est quoi ce...

Le bison avait senti le poids immense qui venait de s'ajouter à sa charge. Pris de panique, il éffectua une embardée vertigineuse et frappant la surface de la mer, nous projetant juste en avant des tours de guet.

- MÄINTENANT!!!

Mahud relâcha toute sa maîtrise: environ 10 tonnes d'eau se décrocha du ventre poilu du bison , pour se modeler en une immense boule de plus de 30 mètres de diamètre. Les yeux stupéfait des gardes contemplèrent, tétanisés, l'astre aqueux.
Par reflexe, le bison s'était projeté en arrière, mais j'apparut bientôt sur la haut de sa tête, les mains crispées autour d'une petite sphère imaginaire devant moi.

- C'est ce que j'appelle prendre une douche, les amis... La Colère de Calypso!

La sphère attengnit en trois seconde la surface de la mer, tandis que je maintenant la concentration d'hydrogène très élevée dans la bulle en son coeur. Quand elle explosa sur la surface de la mer, l'hydrogène se libéra et tout l'air dans un rayon de 100 mètres se fit aspirer. Les sons de notre mère la Terre se turent pendant un instant, puis tout sembla en apesanteur. Mais soudain, le dôme aqueux explosa et se mit à monter vers le ciel, s'élargissant à la basse. L'eau du dôme réduisait les tours en charpie, comme sous l'éffet d'un déluge incommensurable.
Quand le souffle de l'explosion refit surface, un bruit tonitruant surgit tout autour de nous, comme le rugissement d'une divinité marine. Calypso engloutit les tours dans un utlime grondement satisfait; un pluie de débris et de goutellettes énormes s'abbatit sur la mer, créant un arc-en-ciel avec le soleil levant.


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 18:17

Dès l'arrivée sur les pentes noires des Monts Brûlants, le bison refusa d'avancer. Je le fis se poser sur la berge, et nous descendîmes de son dos. Tandis que je prenais deux sacoches et donnait un sac à Mahud, je commencai à regarder les environs.
La terre des Monts-Brûlants était noire et dure. Elle se composait des roches volcaniques des dernières éruptions ainsi que d'une grande quantité de poussières. L'air était emplis de gaz toxiques qui empêchaient les animaux de s'approcher ou de surcoler ces terres. Cela dit, le sol était très riche en sédiments marins infiltrés par les nombreuses crevasses et les cendres permettaient parfois à des graines de survivre.

- Mahud, Connais-tu la légende du Miracle des Monts Brûlants?

Il cessa de dessangler le bison et me regarda.

- Ou... Oui. Les Fils du F...F...Feu la raconte s..Ss...souvent dans les ports:on... on dit que si, sur..sur..sur le sol des Monts Brûlants, se...se rencontrent la pro...pro...promesse du futur, et la femme de tous les hommes... A...AA...aalors on devra voler sur la te...te...terre et...et marcher sur l'eau.
- Oui... C'est beau tu ne trouve pas?
- Oui, mais pas tr..très utile!

Je me mis à rire.

- Oui, tu n'as sûrement pas tout à fait tort! Bon, on va pouvoir y aller!
- Quoi? T... Tu es fou, moi je...j...je ne vais pas dans cet enf...enf...enfer comme ça! Une seule respirati...ti...tion et on est m...morts!
- Je suis un Maître de l'Air confirmé: je parviendrai à écarter toutes les particules nocives rien qu'avec ma maîtrise. Quand à toi, tu n'as qu'à tendre un foulard imbibé d'eau sur la bouche et ton nez: l'eau absorbera les particules. Il te suffira d'augmenter la pression de l'Eau toutes les 20 minutes et tout ira bien...

Il me regarda, l'air surpris que je sache ce genre de choses.

- Et...et...et pour la chaleur?
- Ben, tu sais faire de la glace, non?
- Je...je comprends... Au palais... Vous av..av...aviez déja tout prépa..paré. Vous aviez besoin d'un Maître de...de...de...de l'Eau pour...

Il laissa sa phrase en suspens. Sa déduction parut le rassurer. A ses yeux, j'étais devenu moins kamikaze. Et il commencait à comprendre mon plan. Il prit de l'eau de la mer,en retira le sel qui rendait difficile la congélation, puis imbiba nos vetêments. Il mit un bandeau trempé sur sa bouche et mit en place son sac dans son dos.

- Je suis...suis prêt!
- Moi aussi... répondis-je en terminant de refermer la carte du Pays du Feu. SI j'en crois le signal émis par Nasso, Il se trouvait dans le Cirque Pétrifié. C'est un cul de sac morbide, ou demeure les ruines de l'ancien temple Rajjhartien.
- Rhajjartien?
- Oui, un ancien culte à un Dieu élémentaire du Feu: Rhajjarta. Les Fils du Feu l'ont construit en plein dans un cratère de Volcan qu'ils croyaient hanté par la Bête fabuleuse. Ils lui prodiguaient des offrandes et priaient pour qu'il épargne le Pays des désastres. Cela remonte à plus de 2000 ans. Aujourd'hui c'est une Cité morte qui a lavantage-ou l'inconvénient, d'être quasi innaccessible. Entourée de volcans constamment en éruption, y entrer relève du suicide.

L'expression de Mahud s'était aggravée.

- Et le Seigneur Nass...Nasso est là-dedans??!
- Oui. Sa situation devait être vraiment désastreuse si il a du se réfugier là-bas... Il doit être prisonnier du Cirque, maintenant. C'est pour cela qu'il à envoyé un signal. Il a besoin de notre aide.

Ces dernière phrases redonnèrent du tonus à mon coéquipier. Je déployai mon Bâton de vol renforcé, et l'invitait à s'accrocher à la barre supérieure.

- Attention, Mahud... L'air des Monts Brûlants... est, comme leur nom l'indique, brûlant. Par conséquent, il est léger et comporte beaucoup de courants ascendants, facilitant le vol. Mais tu va devoir nous protéger comme jamais! Je compte sur toi!

Aussitôt, je sentis l'Eau recouvrir entièrement ma peau, puis se transformer en glace. Je tapais du pied sur le sol, et nous nous envolâmes dans le ciel torturé et noir comme l'encre des Monts Brûlants.


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 18:18

L'ascension fut rapide, comme si nous étions carrément happés vers le haut. Mais d'un seul coup, la chaleur monta et provoqua chez Mahud un hoquet de surprise. Il se reprit aussitôt et consolida le rempart de glace qui nous protégeait. La sensation de froid avait disparut pour laisser une température juste soutenable. Il devait faire plus de 500 degrés!!!
Nous étions entourer d'une poisse noire totalement mortelle. C'était tellement gros que j'avais du mal à filtrer les particules qui pouvaient entrer dans mon nez.

Tout au long des dernières heures, j'avais ressenti la Bataille de mes Nomades dans le Temple de l'Air Austral. Il y avait eu des pertes, mais ils étaient passés outre. Après avoir vérifié par le Monde Spirituel qu'il s'en sortaient, je pus me concentrer pleinement sur notre mission.

L'air frisait les 760 degrés. Mahud donnait le meilleur de lui-même: une seule erreur de sa part, et non étions carbonisés vivants! Je n'osais pas penser au retour: avec Nasso, mon Bâton ne supporterai pas le poids!... Mais je n'avais pas le choix... Maintenant que nous étions là, il fallait continuer... Je trouverai un moyen le moment voulu.

FlIIIIISSSSSHHHHH!!!

Nous débouchâmes d'un seul coup hors de la masse de fumée, et le vent se mit à siffler autour de nous... Nous étions sortis!!!
Mahud relâcha sa maîtrise avec soulagement, complètement exténué. Il aspira toute l'eau dans une gourde prévue à cet effet, puis s'appuya sur moi. On ne se connaissait que depuis peu, mais notre confiance l'un envers l'autre venait de s'agrandir d'un grand bond.

- Bon travail, Mahud! Maintenant... Je me charge du reste.

La cité des Templiers de Rajjartha s'étalait sous nos yeux, gigantesque... Elle avait été construire comme une Arnène d'environ 5 km de diamètre: au centre, les vestiges du Temple principal, celui de l'Eveil, dressait encore vers le ciel ses pilliers de Titans, d'au moins 60 metres de haut, de plus de 5 metre de large. Les pierres étaient blanches, ce qui était étranges car les cendres noires aurait du tout recouvrir. C'était comme si les pierres avaient été chauffées à blanc avant la construction de cette antique cité.
Ce spectacle était époustouflant. Et le voir du Ciel était une chance incroyable. Nous en avions tous les deux conscience, et nous ne clignions même pas des yeux, pour ne pas perdre une miette du rarissime spectacle.
Et Nasso était supposé se trouver ici? Comment était-il parvenu à entrer? Etait-il seul? Est-ce qu'il allait bien? J'avais tant de questions à lui poser... Je devais le retrouver au plus vite.

- Je... J... Je sens quelque chose de mau...mau...mauvais...
- Oui... C'est une odeur de souffre. Mais il y a autre chose. Je n'aime pas cet endroit. Ici avaient lieu des sacrifices humains auparavant. Et ce lieu était très sacré... Fouler cette terre ne devait être permis qu'à des initiés... Nous devrons la quitter dès que nous aurons trouvé Nasso...
- Ou...oui! Mieux vaut lai...laiss...laisser ce lieu en p...paix... Ne pas fouiller le p...le p... le passé... Le laisser dorm... dormir...

Nous étions d'accord sur ce point. Mais comment retrouver Nasso dans cette immensité morte et silencieuse? Je n'eut pas longtemps à chercher: un coup de tonnerre retentit, et un éclair venu du sol s'éleva dans les airs, se ramifiant comme un arbre bleu au dessus de la cité morte. Le Cirque Pétrifié prit, l'espace d'une seconde, un aspect fantomatique, puis la pénombre revint.

- La bas!!!
- J'ai vu!

Je fis basculer le Bâton de Vol, et nous descendîmes en piqué vers l'origine de l'éclair artificiel.
°°Pourvu qu'ils n'en lancent pas un autre, car nous serions foudroyés cette fois!°°
Une bourrasque de Feu jallit non loin du Temple principal, comme une gerbe de dragon. Je donnais une embardée pour rectifer notre trajectoire, et là je le vis.
Escaladant à reculons les marches magistrales du Temple, une silhouette vêtue de rouge et de pourpre s'animait, repoussant boules de Feu et lanceflamme de ces gestes.
Nous nous approchâmes encore plus, mais à ce moment, un éclair blanc jaillit des temples auxiliaires et fondit sur l'homme en rouge. Il fonça droit sur l'éclair au lieu de l'éviter, et mis ses bras dans une posture étrange.
Dans un craquement terrifiant, l'éclair jaillit une nouvelle fois dans le ciel de la cité morte de Rajjartha, éclairant toute la scène d'un blanc aveuglant.

Ce fut à cet instant que les têtes se levèrent: Deux formes noires se découpèrent sur le ciel; L'une atterrit en projetant une explosion de cristaux de glace dans toutes les directions, et l'autre émit un souffle démentiel qui écrasa les assaillants contre les murailles. Celles-ci s'écroulèrent dans un éboulement tonitruant.
J'atteris lestement sur la plus haute marche du Temple et, sans le regarder, rattrapai mon Bâton d'une seule main. Je le fis tournoyer; ses ailes se replièrent, et je le posai au sol avec force, produisant un onde de choc qui résonna dans la silence qui venait de s'abbattre sur le Temple.


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 18:23

Résumé de post d'interactant:

Le combat continue dans la Cité. Malgré la situation qui commence à tourner en leur défaveur, quelque chose gronde dans les entrailles de la ville, qui s'ébranle et se met à cracher de la lave par les constructions prévues à cet effet. Le phénomène rétablit l'équilibre dans la bataille.


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 18:24

Une fois que Nasso eût terminer son soin de fortune, Mahud me laissa tout seul m'occuper dumur de protection, et utilisa un peu d'eau pour congeler le bandage de Nasso, anesthésiant pour une quinzaine de minutes sa douleur.

- Yuke, C'est bon! cria Nasso.
- Ok, je relâche le mur! Je vais monter plus haut pour voir ce qu'il se passe!

Ils acquiesçèrent tous deux d'un mouvement de tête. Au travers du tourbillon de Vent qui nous entourait en sifflant, nous voyions les formes floues des Maîtres du Feu qui lançaient des assauts groupés sur le remparts d'Air, mais en vain. Soudain, je me campais sur mes jambes, et me mit dans un posture de Kung Fu. La Tornade explosa de l'intérieur, projetant nos assaillants dans toutes les direction. J'aspirais aussitôt ll'Air au dessus de nous et l'utilisai comme un tremplin pour me propulser dans le ciel.
Arrivé à hauteur du toit du Temple, je déclencha mon Bâton de vol, et planai jusquà une gargouille qui ornait encore le bord d'une colonne.
En bas, Nasso et Mahud venaient de tomber sur les assaillants mis en déroute par mon explosion. Mahud commencait sérieusement à montrer des signes de fatigue. Nasso, lui, demeurait tel que je le connaissais: infatiguable. Cela devait faire des jours et des jours qu'il était traqué, et pourtant il témoignait encore d'une énergie stupéfiante. Je l'avais rarement vu à l'oeuvre dans sa maîtrise, mais ce que je pouvais voir d'ici confirmait ce que je savais de lui: il possédiat un style parfait, basé sur le timing. Il attaquait très peu, et se servait énormément des attaques de ses adversaires, comme pour une séance d'Aïkido, mais en version Maîtrise. Cela lui permettait de faire des économies fantastiques de Chi. Nasso avait la réputation de mettre KO en un ou deux coups. Il renvoyait sur l'adversaire toutes ses attaques, et dès qu'il voyait une faille, il perçait et envoyait son ennemi au tapis.
Je savais qu'il était l'Avatar, mais je ne l'avais encore jamais vu utiliser les autres Maîtrises. Est-ce que c'était pas qu'il les maîtrisait mal? Ou était-ce un simple choix? Etait-ce dangereux? J'aurais beaucoup aimé observer l'Art de la Quadruple Maîtrise. Cet Art qu'aurait enseigné l'Homonculus au premier Avatar. Peut-être trouverai-je des réponses à ce sujet...

Tout à coup, mon attention se dévia sur un phénomène perturbateur. L'air sifflait, comme découpé par une présence invisible.
°°Des flêches!!!!°°
Par tous les Avatars! Nos assaillants n'étaient pas seuls! J'eus à peine le temps de monter mon bras devant mon visage. UN bouclier d'Air s'ériga devant moi. Une centaine de traits se plantèrent dessus, avec des bruits sourds.
La salve s'arrêta. C'était tout? Je fronçais les sourcils.
°°Une charge explosive!!!°°
L'une des flêches portait une charge de poudre, et je vis sa mêche atteindre le petit cylindre au dernier moment.

Le cocon de Bouddha!

BA-OOOMMMM
Un énorme déchaînement d'artifices de de l'armées s'abatit sur le bord du Temple. Nasso, Mahud et tous les autres se retournèrent, terrifés, vers l'explosion multicolore.

- YUKE!

La détonation résonna en écho dans toute la ville, comme un glas, éclarant au passage les formes fantomatique de la cité. La colonne trembla, et d'énormes blocs de pierre tombèrent pour se fracasser sur le sol.

- Mouhahaha! Et d'un! C'est ça vos alliés, Seigneur du Feu? Trop facile! Nos renforts l'ont eu en un coup!
- Yuke...

Nasso ferma les poings, le visage déformé par la colère.

- Qu'est-ce que...

Des éclairs bleus jaillirent de ses mains

- vous avez fait...

Les éclairs devinrent violets!

- ... à YuUUUke!!!

Sous le regard mortifié des soldats, Nasso donna un coup de poings Vers le ciel, et une vingtaine de ramafications violettes se propagèrent dans toutes les directions, avant de retomber comme les branches d'un saule pleureur.

La Main de Zeus!!

Les éclairs se répartirent en cercle, entourant la zone de la ville où étaient censés se trouver les alliés. Les soldats en face de Nasso sentirent une chaleur insondable se concentrer au dessus de leur tête. Comme au ralenti, ils levèrent les yeux pour constater, stupéfaits, qu'ils se trouvaient en dessus de l'un des traits divins.
Lorsque les éclairs touchèrent le sol, un tremblement de Terre secoua à nouveau la cité, mais il n'y eut aucun bruit de choc, comme pour les éclairs normaux. Non, quand ils touchèrent le sol, celui-ci se déroba sous eux, se transformant instantanément en lave.
Quand Nasso ferma sa main devant lui, Tous les doigts de Zeus se refermèrent vers le centre du cercle, traçant dans la cité une étoile de crevasses de lave en fusion, de plus de 5 mètres de large!
Le silence qui s'ensuivit fut appaisant, mais bientôt des cris s'élevèrent d'un peu partout.
Certains soldats venaient de constater que leurs amis venaient de fondre, et qu'il leur manquait pour la plupart un membre ou deux.
Nasso tomba à genou, grimaçant, la main posée sur son ancienne blessure. La puissance du Chi mobilisé avait fait fondre la glace de Mahud. Ce dernier se précipita pour congeler à nouveau le tissu, puis aida Nasso à se relever.
Ils commençèrent à gravir les marches du Temple, regardant en l'air, espérant me revoir ressortir de la fumée, comme par miracle.
Mais rien ne vint.
Et bientôt, les cris de rage des survivants s'élevèrent des rues qui conduisaient au Temple principal.
Alors qu'ils posaient le pied sous l'Arche du Temple, Le puit en haut de celui-ci recracha violemment un nuage de poussière blanche comme la neige.

- Qu'est-ce que...
- Yuke... Ne me dis pas que...

***********************
Raaa le stress XD
Je te laisse la suite Nasso, j'espère que ça t'inspireras autant que je le suis! :p


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 18:28

Résumé de post d'interactant:

Yuke atterrit de son immense saut grâce à sa maîtrise. Il dit avoir ressenti une présence puissante dans sa chute. Le Maître du Feu comprend alors qu'il pourrait s'agir d'un être mystique autrefois vénéré dans ce berceau de civilisation.


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 18:29

"Jamais plus le sang ne devra souiller les pierres blanches de Rajjartha, jamais plus son être ne respirera l'air frais et le contact du Feu extérieur ".

Ca ressemblait fort à un avertissement. Est-ce que Rajjartha existait vraiment? Se pouvait-il qu'il soit un... Par tous les Avatars. Si c'était le cas, nous courions un danger qui dépassait de loin tout ce que j'avais pu imaginer.
Tout le monde regardait dans toutes les directions sans comprendre ce qui se passait. Certains craignaient une éruption, mais je savais que ce n'était pas ça. C'était beaucoup plus grave!

- Nasso! Mahud! Il faut partir! MAINTENANT!

Je me concentrai pour créer un vent qui nous pousserait par derrière. Nous commençames à courir vers l'arrière du Temple, Si rapidement que les autres furent distancés. Mais bientôt, Nasso m'arrêta en me posant la main sur l'épaule.

- Yuke! Arrête! Il faut qu'on trouve un moyen de sortir, plutôt que de fuir les mercenaires!
- On s'en fous des mercenaires! Si ce tremblement est bien ce que je pense, on va tous mourir ici! Il faut s'éloigner de l'épicentre des séismes!

L'expression de mes deux alliés se décomposa. Il ne posèrent pas de questions et me suivirent, propulsés par un vent d'une violence inouie, qui nous portait presque. Je n'avais plus en tête des problèmes d'économie du Chi. Nous devions fuir le centre de la cité morte au plus vite. Derrière, les grondements terrestres se faisaient de plus en plus insistants et rapprochés dans le temps.

- NE VOUS RETOURNEZ PAS!!!

Au bout d'une minute qui nous avait arrachés nos poumons, nous arrivions sur les hauteurs de la cité, les flancs des volcans qui entouraient le Cirque Pétrifié. A ce moment là, un déchirement terrible se fit entendre, si puissant que cette fois-ci même moi je m'arrêtai et regardai en arrière.
Sous nos yeux stupéfaits, Le Temple principal se morcela de fissures enormes et s'effondra comme un château de carte. Seul l'immense puits demeura intact, comme soutenu par quelque chose d'invisible.

- Mon dieu...

Depuis la base du puit jusqu'en haut, les jointures des pierres commencèrent à vibrer, puis soudain, des filets de lave rouge et or jaillièrent par toutes les fissures. Un bruit étrange s'éleva sur toute la cité, comme un pleur, une plainte incommensurable. Comme si tous les morts de la ville se mettaient à se lamenter.
Nous étions pétrifiés par la peur, l'estomac noué.

- Une éruption... murmura Nasso.
- Non... répondis-je en fronçant les sourcils. Ce n'est pas une éruption...

Mon regard se porta sur la base du Temple. Encore visiable sous les décombre, je pus l'appercevoir. Il n'y a que moi qui pouvait le voir en cet instant. Peut-être Nasso, puisqu'il était l'Avatar...

- Nasso...
- Oui, j'ai vu aussi... Qu'est-ce que c'est?
- Les treizes Sceaux qui gouvernent le monde...

Un silence pesant tomba sur nous, tandis que la lave jaillissait d'un peu partout dans le cité en dessous de nous, avec des grondements inquiétants.

- A quoi ca sert?
- C'est un des mystères que l'Homonculus est censé avoir transmis aux Avatars. Cela explique pourquoi tu peux voir les Sceaux. Il y a très longtemps, d'étranges créatures régnaient sur le monde. On les appelaient des Aspects. Elles étaient considérées comme des Divinités à part entière, et de nombreuses cités comme celle ci leur rendaient hommage. Cependant, l'homme a voulu s'approprier leurs pouvoirs, comme toujours. L'homme a utilisé le Pouvoir des treizes Sceaux Maudits pour les enfermer dans des Temples ou des Lieux innacessibles pour qu'ils ne puissent jamais sortir.
- "Jamais plus le sang ne devra souiller les pierres blanches de Rajjartha, jamais plus son être ne respirera l'air frais et le contact du Feu extérieur"...

Nous étions mortifiés.

- Tu...tu crois q...q...que l'Aspect de Rajjartha se...se...se réveille?
- ...
- Mais... Pourquoi?

Je fis un long silence, baissant les yeux. Nasso et Mahud me scrutaient, ne comprenant pas mon malaise. Je me redressai et fit:

- Je crois que c'est moi... C'est moi qui l'ai réveillé.

Les deux hommes firent un mouvement brusque de recul.

- Je ne sais pas comment je fais, ni pourquoi ça arrive maintenant. Les Gardiennes des Sceaux m'ont pourtant retiré le Fardeau.
- Tu crois que c'est lié... a l'Homonculus dont tu m'as parlé avant?
- Surement. Mais je ne suis pas l'Homonculus. J'en suis sûr maintenant. Car l'Homonculus a enfermé les Aspects. Si c'est moi qui les libère, cela prouve que l'Homonculus, ce n'est pas moi!
- ...
- Qu'est-ce qu'...qu'...qu'on va f...faire?
- Je ne sais pas, Mahud, je ne sais pas... A mon avis, il faudrait le sceller à nouveau... Mais je ne dispose pas de... AAhHHH!

Je tombai, un genou à terre. Une douleur lancinante venait de s'éveiller en moi: j'avais la sensation que ma peau brûlait entièrement.

- YUKE!

Nasso et Mahud se précipitèrent sur moi.

- Que se passe...

Nasso me prit par les épaules, mais me relâcha aussitôt, et tomba en arrière.

- Par tous les...

Ma peau était devenue noire et lisse, ornementés de veines de la même couleur que la lave. Mes yeux me brûlaient atrocement mais les larmes ne coulaient pas, comme évaporées avant même de naître.

- Qu'est ce que c'est que...

Nasso porta son regard en direction du Temple.

- Yuke! Arrête! Tu es en train de briser le Sceau!
- Je... Je ne fais rien! Je ne sais pas comment je fais!

Il laissa échapper un flot de jurons bien sentis. Sur les dalles blaches du Temple central, le Sceau vola en éclat, brisant toute la structure. Les pierres, au lieu de se briser simplement, se mirent à tomber, en dessous de la ville!
Un énorme trou béant se creusa dans la cité. Celle ci était construit en fait au dessus d'un lac immense de magma rougeoyant.
Soudain, un énorme geyser de plus de cent mètre de haut s'éleva dans les airs, avec un... rugissement?
Dans un vacarme épouvantable, un dragon immense s'éleva dans le ciel, puis retomba sur la cité, en détruisant au passage nombre d'habitation, comme des fêtus de pailles.
L'animal fabuleux devait bien faire dans les Trentre mêtres de long, recouvert de sorte de fourure étrange , comme éthérée, d'un noir absolu. La lave projetait dessus des reflets acajous et rougeoyant absolument sublimes.
Mais nous n'avions pas le temps de nous émerveiller.
Les dessins dorés sur ma peau se rétractèrent, et ma peau redevint normal. La douleur cessa. Le Sceau était brisé.

- Nasso! Il est notre seule chance de sortir vivants d'ici!

Le Maître du Feu acquiesca d'un signe de tête, montrant qu'il avait compris.

Devant nous, étincelant de milles feux, rugissant plus fort qu'une centaines de lions féroce, Rajjartha, un Aspect du passé se dressait sur une tour de la cité morte, comme un roi sur son trône.
Son long corps de dragon serra la tour, qui s'effondra sous sa force herculéenne, avant de tomber dans le magma bouillonnant.

Il poussa un rugissement assourdissant, puis cessa d'un seul coup tout mouvement. Et lentement, comme si il avait senti quelque chose, il tourna son regard surnaturel vers nous.
Le Temps des Anciens Dieux était revenu!


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 18:36

Résumé de plusieurs posts:

Nasso affronte la terrible créature terrifiante, et Yuke profite d'un instant de faiblesse pour sceller l'essence de celle-ci dans le corps de Nasso, seul moyen pour l'instant de contenir sa puissance destructrice. Le corps de Nasso est le seul à pouvoir côtoyer un tel réserve de Chi de Feu. Mais hélas cette solution n'est que temporaire, et met en danger la vie du Maître du Feu.
Combien de temps pourra-t-il tenir? Y survivra-t-il?


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 18:37

[Pendant le combat, du côté de Mahud et Yuke...]

Tandis que nous nous enfuyions vers un endroit plus sûr, Mahud me distançait de plus en plus. Une immense explosion réseonna derrière nous, faisant s'ébranler le sol de la cité sous nos pieds. Le combat faisait rage entre les deux puissances. Nasso était déchaîné par une passion que je ne lui connaissais pas. Le Cirque Pétrifié semblait gonfler sa maîtrise du Feu. L'effet de cette cité morte semblait équivalent à la comète de Sozin, mais en un peu moins intense.
Mahud se retourna sous le choc violent, et s'apperçut que j'étais environ 20 mètres derrière lui, la main droite posée sur un mur. Il me rejoignit rapidement, et s'inquiéta:

- Quelque ch..ch...chose ne va p...p...pas?

Je ne pouvais même pas lui répondre. La douleur me tordait la gorge. Je portais mon autre main à mes poumons, pour reprendre mon souffle.

- Quelque chose ne va pas... Je sens...

Je ne pus continuer plus avant. Mon souffle était coupé. Le visage de Mahud était rongé par l'inquiétude. Au bout d'interminables efforts, je parvins à articuler:

- Rajjartha... Le Sceau sous le Temple... Je dois... Il faut que je vérifié quelque chose!

Devant ma détermination, il ne posa pas de question. Il vint me soutenir et nous nous mîmes à courir vers les restes du Temple, tandis que les murs blancs s'illuminaient dans des flashs terrifiants. Nous débouchâmes rapidement sur l'entrée est du Temple principal, pour voir une boule de Feu de la taille d'un demi bison volant défoncer une tour non loin de nous. Dans un rugissement de la Bête, la tour vola en éclats dans toutes les directions.

- Attention!!! criai-je en levant mes mains.

Un énorme bloc tombait sur nous! Je fis un mouvement de maîtrise pour propulser un mur protecteur, mais quelque chose d'invisible me frappa, me bousculant. Mahud eut à peine de temps de m'attraper et de nous projeter à l'abris. Le bloc éclata en morceaux, dont je sentis certains m'érafler les bras. Quand le calme revint, Mahud se releva.

- Qu'est ce q...que vous f...

Il se reprit en se rendant compte à qui il parlait. Mais il réitira, sous le même ton furieux:

- On a f...f...failli mou...mourir!!!

Stupéfait, je regardai mes mains, comme abasourdi. Je ne comprenais pas plus que lui, en cet instant. Je me contentai de répliquer, dans un murmure:

- La Maîtrise... Je... Je sens qu'elle part!!

Les yeux de Mahud s'écarquillèrent. Ma peau s'obscurcissait à vue d'oeil, tandis que des lignes de braises apparaissaient, dessinant d'étrange motifs sur mon corps. Mes yeux devaient changer,eux aussi. Je le voyais dans le regard fasciné de mon compagnon. Nous approchions du Sceau. Maintenant j'étais sûr que c'était à cause de cela. Maintenant, mon corps semblait plus léger. Je me redressai et partit en direction du Temple, laissant Mahud me suivre.
Au fur et à mesure que je gravissais les marches et m'approchais du Sceau, je sentais son effet grandir sur moi, modifiant toutes mes perceptions. J'avais de plus en plus de mal à respirer, et mon énergie semblait me quitter inexorablement.
Dès que je posai le pied sur le sol du Temple et que mon regard aperçut l'immense symbole noir recouvert en grande partie par des décombres, la sensation me submergea.
Je manquai de tomber à terre. Mais la main de Mahud me soutint au dernier moment.

- Il... Il y a q...quelque ch...chose de malsain...ici, dit Mahud en regardant le tracé par terre avec dégoût.
- Je crois... haletai-je, que je commence à... comprendre ce que je dois... faire.

Mon regard porta vers le combat titanesque de Nasso contre Rajjartha. Le dragon avait clairement le dessus. Je sentais sa puissance infinie grandir de seconde en seconde. Plus Nasso tentait de le mettre à bas, et plus la force vitale de la Bête grandissait.
Soudain, ils disparurent de notre vue. Je ne ressentais plus du tout le Vent ni l'Air. Ma peau me donnait l'impression d'être imperméable. Je n'avais plus aucun sensation de toucher ou de température. Par mes yeux, je ne voyais plus les choses comme avant. Devant moi s'étendait des masses fantomatiques, comme des courants translucides. Je voyais très distinctement les deux énergies de Nasso et de la Bête. Mon regard semblait traverser la pierre comme si elle n'existait pas. C'était très destabilisant. J'étais suspendu dans le vide.
J'essayai de me retourner, mais mes pieds butèrent sur quelque chose. Dans ma vision, cela provoqua un remous, comme si je percevais les ondes du choc dans la pierre.

- Yuke! Qu'est-ce...
- Je... vais bien. Je ne vois plus... Guide moi.

Je vis son Chi fluide typique des Fils de l'Eau s'approcher de moi, et s'étendre tout autour de moi. De l'énergie venue de ma gauche m'aida à me déplacer. C'était étrange de ne pas ressentir le contact mais de le deviner. J'avais une unique perception qui m'indiquait toutes les énergies dans toutes les directions.

- Ahh!!

Le Chi de Mahud s'éloigna brusquement...

- Que se passe-t-il?
- T...Ta peau m'...m'...m'a brûlé!!

Mais je n'eus pas le temps de songer à cette nouveauté. Mes sens m'avertirent d'un immense soucis qui fonçait droit sur nous. L'immense force de la Bête eut un effet d'électrochoc. Comme si nos Chis se répulsaient.
Ma vision étrange disparut aussitôt et mon corps redevint normal. La présence qui venait d'arriver semblait contenir l'effet du Sceau.

En recouvrant la vue, je compris bien vite quelle était cette présence si terrifiante.
Au dessus de moi, deux énormes yeux rougeoyants me fixaient, se rétrécissant en deux fentes minces. Au travers de la rangées de crocs étincelants, on pouvait sentir l'effluve brûlante du feu surnaturel qui se consumait dans les entrailles de Rajjartha, l'Aspect Seigneur du Feu.


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par  le 11/9/2011, 18:44

Résumé de post d'interactant:

Alors que les rescapés s'enfuient vers la mer à l'ouest, un allié inattendu les rejoint, un fils de l'Eau, dont les soins s'avèreront salvateurs suite au combat terrible qu'ils viennent de subir.
Ils s'éloignent tous des Monts Brûlants qui entrent en éruption, pour monter un camp provisoire en attendant que Nasso et Yuke se rétablissent quelque peu.

Qu'adviendra-t-il de la créature scellée? Quelles seront les conséquences du scellement pour Yuke, qui a enfreint de graves tabous avec cette cérémonie?
Pour le savoir, il faudra explorer le Chapitre 2...

~ FIN DU CHAPITRE 1 ~


avatar
CoordinateurYuke
CoordinateurYuke

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 3511
Je suis : un monstre à éviter
Localisation : Tolosa
Dans le RP
PAA : Créature de Capture
Métier : Survie
Situation : cherche quelque chose

UE : 1505
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/personnages-f49/carried-by-the-fate-t172.htm#1696 http://thelastairbender.forumactif.com/t447-rpm-ceux-qui-doivent-se-reveiller#6802 http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Chapitre 1] La fin d'une ère...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum