Derniers sujets
» k€k€lAnd PaRaDaïZ
24/7/2017, 22:50 par 

» [Musique] J'écoute...
11/6/2017, 11:21 par 

» Je relance de dix (ans) !
13/10/2016, 14:44 par Dagniir

» [Spoilers] Discu TLO Korra
14/11/2014, 21:39 par Kestrel

» [project] Xmas 2012 gift exchange
2/12/2012, 14:55 par Shu Lien

» [Projet] Fusion avec "Avatar, la leggenda di Aang & Korra"
19/11/2012, 13:07 par Lessie

» Gel du forum
18/11/2012, 15:51 par 

» Défis d'écriture... en musique
14/11/2012, 21:59 par AvatarAang

» BONJOUR
14/11/2012, 13:53 par Kestrel

» Topsites Anonymes
6/11/2012, 19:43 par Kestrel


[Village] [RP] De sabre et d'Eau.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Village] [RP] De sabre et d'Eau.

Message par Yver Nord le 12/6/2011, 20:32

Si le sort avait jusque là été favorable au jeune herboriste, il était temps pour lui de reprendre son activité principale : à savoir empêcher le monde entier de tourner rond. Et pour ça, il allait commencer par Yver. Le médecin avait espéré trouver un toit avant la tombée de la nuit, chose qui lui avait été impossible avant l'aube. Il s'était interdit de dresser un campement au beau milieu des plaines, et ce principalement à cause du froid mordant qui régnait sur le paysage sitôt le soleil éteint, mais aussi car dormir en terrain dégagé de cette manière faisait de lui une proie idéale pour n'importe quelle attaque. Que ce soit de brigands ou de bêtes sauvages. Et même s'il ignorait si la région disposait de ce genre d'attractions, il préférait ne pas l'apprendre à ses dépens.

Il avait donc voyagé toute la nuit jusqu'à ce que pointe le grand astre, et avait aperçu dans la lumière naissante du jour un petit village à l'aspect tranquille. De fins panaches de fumée s'élevaient des maisons éparpillées, construites de toute évidence par des Maîtres de la Terre : les murs étaient faits de la même terre qui tapissait la plaine, taillés avec une précision remarquable. Il ne devait pas y avoir plus de cinquante habitants, mais on sentait néanmoins un désir d'activité constant, et la vie allait bon train sur la place improvisée. On y allait de petits étals et de négociations. Une escale rêvée pour Yver, qui espérait de tout cœur qu'un lit veuille bien l'accueillir. Il trouverait bien le moyen d'échanger une ou deux heures de sommeil contre un service. Restait à trouver une faveur à rendre.

A peine l'herboriste s'avança entre les maisons que beaucoup de locaux cessèrent net leurs activités. Ils l'observaient, pour certains avec animosité et méfiance, pour d'autres avec crainte. A Sei Yin, le précédent village, les étrangers semblaient être traités comme des hôtes de marque. Ici, c'est tout juste si on ne crachait pas sur son passage. Le jeune médecin nota qu'un vieil homme lui adressait un signe enthousiaste de la main, derrière son étalage de légumes. Il se rapprocha donc du vendeur défraîchit, avant de s'incliner devant lui comme il était de coutume chez le Peuple de la Terre. Le marchand, surpris d'abord, lui rendit par la suite le geste, un sourire aux lèvres.

"Il est peu courant de croiser un voyageur qui respecte encore ces traditions.
- N'est-il pas de coutume que d'apprendre les us des contrées que l'on visite ?
- Vous parlez fort bien pour un homme si jeune, et votre voix sonne étonnamment juste. D'où venez-vous ?
- J'arrive des Tribus de l'Eau du..."

Yver n'eut pas le temps de terminer sa phrase. Le vendeur avait placé son index devant la bouche, signe qu'il ne valait mieux pas achever sa phrase. Pour cause, déjà les habitants les plus proches le dardaient d'un œil mauvais, et s'empressaient de quitter l'endroit. Le vieillard lui indiqua de le suivre jusque dans unes des maisons les plus travaillées du village, dans laquelle il le fit entrer. Il verrouilla derrière lui avant de rejoindre son invité au cœur de la pièce. Celle-ci était élégamment décorée, de teintures, de voiles aux couleurs chatoyantes. Un grand tapis d'émeraude était posé sur le sol, avec en son centre l'emblème du Royaume de la Terre.

"Mieux valait pour vous ne pas en rajouter. Du thé ?"

L'herboriste avait du mal à rassembler les éléments : il devait se cacher des habitants pour une raison inconnue, dans la maison d'un homme qu'il ne connaissait pas, et il n'avait même pas eut le temps d'achever sa dernière phrase. En proie à ses pensées, il hocha la tête et tandis que son hôte se dirigeait dans la pièce adjacente, il alla s'asseoir sur l'un des trois coussins posés devant la table basse. Une fois en tailleur, il observa plus précisément son nouvel environnement : des étagères remplies de trophées, de médailles et de bocaux. Une des coupes en bois massif représentaient ce qui semblait être une tortue-lion stylisée. Il fut tiré de son étude par le bruit d'une porcelaine que l'on dépose sur un support.

"Veuillez excuser mes faibles rations, mais l'eau se fait rare ces temps-ci.
- Ne vous en faites pas.
- Vous appartenez donc aux Tribus de l'Eau ?"

L'homme parlait tout en servant le thé, un thé délicatement rouge. Yver n'en avait pas but depuis une éternité, depuis la première visite de son ami de Ba Sing Se. Il en but une gorgée qu'il savoura longuement, le sourire aux lèvres et les yeux clos. De toute façon, son hébergeur improvisé ne semblait pas attendre de réponses.

"Je vois que vous appréciez le thé au jasmin. C'est mon préféré. Malheureusement je ne sers plus le thé qu'en de rares occasions ces temps-ci. L'eau nous fait tous défaut ici, à Seun Fei.
- N'y a-t-il pas un puits au centre du village ?
- Oh, si. Cependant son eau est imbuvable. Empoisonnée. C'est pour cela qu'il faut que vous restiez caché jusqu'à votre départ.
- Je suis navré, mais je ne saisi toujours pas le rapport.
- C'est une fille de l'Eau qui est responsable de notre pénurie. En voyant vos habits bleus et blancs, les habitants ont sut de suite que vous étiez vous aussi des Tribus. Vous ne portez pas les vêtements traditionnels, cependant vos couleurs vous ont, je le crains, trahies. Depuis l'incident, ils nourrissent une haine farouche envers tous les disciples de l'Eau. Qu'importe si vous êtes un Maître, ils ne feront pas la distinction."

C'est donc ça. On a empoisonné la seule source d'eau du village, depuis tous ceux affiliés aux tribus du Pôle Nord et Sud sont considérés comme des ennemis potentiels. Le racisme n'a rien de récent, et il trouve ses racines dans la peur.

"Comment savez-vous qu'il s'agit d'un Maître de l'Eau ?
- Elle a noyé tous les gardes chargés de défendre les habitations.
- Avez-vous un peu de cette eau empoisonnée ? Je pourrais peut-être y déceler le polluant, en utilisant ma maîtrise et ma science des plantes.
- Vous êtes herboriste ?"

Le vieil homme avait écarquillé les yeux comme si on venait de lui apprendre que l'eau était à même de mouiller. La surprise était lisible dans son regard comme une montagne en plein désert. Yver réajusta ses lunettes au verre fendu et ferma les yeux. Il prit la décision diplomate d'ignorer cet affront.

"En effet. Je traverse le continent dans l'espoir de trouver différents médicaments. Et j'aide ceux à qui je peux prêter main forte. Alors, vous avez de cette eau ?"

Après un effort considérable pour surmonter son ahurissement, le vieillard se précipita dans ce qui semblait être la cuisine. Un bruit de vaisselle indiqua qu'il cherchait frénétiquement un objet parmi tout son désordre. Il revint près d'une minute plus tard, un verre en terre cuite à la main. Yver saisit le récipient et exigea un autre verre, vide celui-ci. On s'exécuta tandis que le médecin jetait un œil sur le contenu. Un liquide qui avait dut, en effet, un jour être de l'or bleu, mais aujourd'hui qui semblait être de la flotte terne aux reflets violacés. Lorsqu'on déposa le deuxième verre sur la table basse, le jeune homme plaça le premier à ses côtés.

Toujours en tailleur, dans la position la plus propice à la concentration, Yver tendit sa main au-dessus du liquide souillé. Puis il ferma les yeux. Faire le vide dans son esprit, ne plus ressentir que la source de vie. La lumière devient ténèbres. Pas le moindre éclat dans cet espace vide de toute pureté. Rien qui ne puisse attiser les sens en éveil. Rien qui ne certifie qu'il y ait de l'eau proche de lui. Il resserra les paupières, affermit et acéra son esprit. Il ressentit soudain un petit battement...Il y avait de la Vie proche de lui, affaiblie, dénaturée, mais encore existante. Il détendit ses doigts. Au milieu de cette obscurité atroce s'agitait un minuscule fragment de lumière. Mais le noir grouillait autour, empêchant les sens de discerner entièrement la petite perle. Peu à peu il sentait que l'Eau s'effaçait, de la sueur coulait sur sa tempe. Il paniquait : bientôt la pureté disparaîtrait, et avec elle l'espoir de discerner son mal.

Non ! Il ne devait pas céder. Il apaisa son âme, redoubla de concentration, détendit ses yeux toujours clos. Il plaça lentement et avec soin sa seconde main au-dessus de l'obscurité. L'Eau bouillonna, comme pour répondre à son appel. Elle s'étira vers ses paumes tendues, mais le noir ne voulait pas la laisser s'échapper. Elle devait survivre, elle survivrait. Il savait maintenant où elle était maintenue prisonnière. Il n'avait plus qu'à rompre ses barreaux d'obscurité. Yver ouvrit brutalement les yeux et sauta sur ses genoux avant de faire un grand geste vers le ciel. L'eau encore intacte s'envola alors de son poison et suivit le mouvement de son salvateur. Celui-ci décrivit un arc de cercle, entraînant du même coup sa Sœur avant de la replonger dans le verre vide.

Le médecin manqua tomber à la renverse. L'effort qu'avait demandé l'extraction l'avait amené à bout de forces, et son hôte, inquiet jusque là, le rattrapa dans sa chute. Il passa un chiffon sur le front du jeune homme, avant de le rasseoir. Il soupira, soulagé.

"Et bien mon garçon, je ne pensais pas qu'extirper quelques gouttes d'eau pouvait être si éprouvant.
- Le poison est si nocif qu'il m'empêchait de voir l'eau, de la sentir même. Quand à la libérer...jamais ça ne m'avait demandé autant de force."

Il laissa là les explications avant de déverser le contenu du premier verre sur la table : une poudre grise parsemée d'éclats améthystes. Il en saisit une pincée qu'il mit dans sa main, huma le résidu, mais ne se résolut pas à y gouter. Pas besoin, de toutes façons, de plus amples observations.

"De la cendre de racines de sapin blanc. Elles ont été séchées avec beaucoup de soin. Et brûlées si lentement qu'il ne peut s'agir de l'œuvre d'un feu ordinaire. C'est un Fils du Feu qui a crée cette poudre.
- Et ces tâches violines ?
- J'ignore ce dont il s'agit. Je n'ai énormément étudié les plantes du continent, mais je suis certain que, combinée à ces cendres, elle est...
- Mortelle ?"

Il ne faisait aucun doute qu'il ne lui apprenait rien de nouveau. Il se contenta d'acquiescer.

"Ce n'est pourtant pas un Maître du Feu qui nous empoisonne, mon garçon.
- Certes, cependant aucun feu naturel ne peut produire un tel résultat. C'est en tout cas un Fils de la nation du Feu qui a contribué à ce désastre."

La conversation dut tourner court, car à l'extérieur il régnait une grande agitation . Des cris, mais surtout des bruits de lutte. Yver, en même temps que le vieil homme, se précipita vers la porte qu'il ouvrit à la volée. A quelques mètres, près du puits, des hommes en armes menaçaient de leur matériel improvisé une jeune femme à la beauté glacière, et aux cheveux si blonds qu'ils semblaient blancs. Elle était grande, et semblait amusée de la stupidité de ses importuns.



avatar
Yver Nord
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Masculin Age : 25
Messages : 27
Je suis : ton père
Localisation : Bordeaux
Dans le RP
PAA : Yver Nord
Peuple : Eau
Métier : Herboriste
Situation : se bat

UE : 0
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t392-presentation-yver-la-morsure-du-froid http://thelastairbender.forumactif.com/t396-village-rp-de-sabre-et-d-eau

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] [RP] De sabre et d'Eau.

Message par MJ le 13/6/2011, 10:08

- Libère notre puits de ton poison, Sorcière! Il en va de ta survie!

La jeune femme fit un geste d'intimidation envers l'homme qui venait de la menacer, ce qui la fit reculer vivement, le visage décomposé. Les autres sursautèrent, et renforcèrent leur emprise sur leurs fourches et divers objets pointus ou coupants.

- Je n'accèderai en aucun cas à votre requête. Comme je vous l'ai déjà dit, j'oeuvre pour une cause qui vous dépasse. Vous me saurez bientôt gré de mes agissements.
- Silence, Langue-de-Suisan! Tes mots sont un plus grand venin que tes actes. Laisse notre village en paix, et retourne dans la fange d'où tu es née!

A ces mots, la jeune femme exécuta une série de mouvements, et très vite une gerbe jaillit du puits, provoquant la terreur des villageois, qui s'éloignèrent en hurlant:

- Attention, c'est le poison!
- Reculez tous!!!

Sans prévenir, un jeune, trop téméraire de par son inexpérience, se jeta dans le dos de la Maîtresse de l'Eau, prêt à l'embrocher. Celle-ci fronça les sourcils, et sans se retourner, fit se plier un grand arc qui fondit sur l'imprudent. Une femme jaillit d'une maison en hurlant un prénom, mais c'était trop tard.
Soudain, l'arc explosa, en une myriade de gouttes mortelles. Terrorisés, les villageois contemplèrent la pluie leur tomber dessus... Puis s'arrêter, comme suspendue. Sous les yeux ébahis des présents, les gouttes se rassemblèrent et regagnèrent le puits. La jeune femme afficha tout d'abord un air surpris, puis son regard glacial descendit dans une direction précise. Elle s'enfuit aussitôt, un air contrarié au visage.
Tous les yeux l'imitèrent quelques instants plus tard, et se posèrent sur l'étranger, qui se tenait auprès du vieillard marchand.

Après quelques instants de silence pesant, une voix fit:

- C'est aussi un Fils de l'Eau! Je l'ai vu!

Puis une autre:

- Chassez-le! Il nous portera malheur!

Et une autre...

- Nous ne voulons pas de toi ici, étranger!
- Oui, que l'étranger s'en aille!





Auteur: Yuke


Ce compte est géré par les MJ et les Coordinateurs du forum. Ne pas envoyer de MP.
Pour en savoir plus sur son fonctionnement, consultez le tuto "Interventions MJ" du Synopsis.
Si vous ne souhaitez pas que que "MJ" intervienne dans vos RP, signalez-le comme indiqué dans le tuto.
Le MJ qui vient de poster ce post a signé son message en bas à droite.
avatar
MJ
Yang Tao Chi
Yang Tao Chi

IRL
Messages : 25
Dans le RP
Situation : voyage

UE : 854312541
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] [RP] De sabre et d'Eau.

Message par Yver Nord le 13/6/2011, 12:17

Le spectacle se déroula très vite. Pas plus de quelques secondes. Alors qu'il était à peine apparut dans le cadre de la porte, les hommes en armes semblaient contrôler la situation. L'instant d'après, elle leur échappait totalement. C'était comme un glaçon fondant au soleil. La Fille de l'Eau qui se tenait au milieu de la scène avait fait jaillir du puits une véritable rivière funeste. Alors qu'un jeune garçon, trop innocent pour porter les armes, s'apprêtait à porter un estoc dans le dos de la "Sorcière", celle-ci déploya le fleuve qui flottait au-dessus d'elle en un immense bras terne, prêt à déverser son châtiment. Lorsque le membre explosa, ce fut pour libérer une véritable pluie mortelle : l'eau empoisonnée aurait raison de quiconque en recevrait la moindre goutte sur sa peau.

Sans quitter le palier de la maison, Yver s'arqua subitement dans une fente avant, la jambe droite pliée et la gauche tendue à son maximum, les deux bras pointés vers le désastre à venir. Puis il écarta vivement ses doigts, afin de ressentir chaque minuscule parcelle d'eau. Une fois qu'il eut trouvé chacune d'entre elles, il leva les bras au ciel, accomplit un mouvement rotatif et enfin les rabaissa en direction du puits. La manœuvre avait eut pour effet de rassembler la moindre parcelle du poison en une seule sphère, de l'étirer en une seule colonne tournoyante et de l'abattre dans le puits, situé à quelques mètres. L'eau viciée provoqua un vacarme digne des plus grandes cascades en retombant dans le sol. Le geste avait été précis, ça ne l'avait pas empêché d'être empreint d'empressement, et d'une once de colère.

Cette colère venait tout droit des convictions les plus profondes du médecin. De celles qui savent que l'Eau est un bienfait, la mère de la Vie. L'utiliser comme une arme, une porteuse de mort...Yver ne pouvait le tolérer. Il ne savait pas qui était cette Maîtresse de l'Eau, cependant elle lui inspirait déjà le plus grand mépris. L'herboriste eut tout juste le temps de se redresser que déjà les accusations fusaient.

"C'est lui aussi un Fils de l'Eau ! Je l'ai vu !
- Chassez-le! Il nous portera malheur!
- Nous ne voulons pas de toi ici, étranger!
- Oui, que l'étranger s'en aille! "

Le vieux marchand, toujours à côté du médecin, lui lança un regard éloquent.

"Vous ne devriez pas vous attarder. Je présume que vous avez déjà prit votre décision ?
- On ne peut rien vous cacher, alors."

Il avait fait preuve d'ironie sans le vouloir, mais il n'avait pas put s'en empêcher. Le vieillard hocha la tête, les yeux clos, un sourire complice sur les lèvres. Yver quand à lui regardait un à un les ingrats à qui il venait de sauver la vie. Ils ne connaissaient pas la véritable nature de la Maîtrise de l'Eau. Pour eux c'était un concentré de désastres et de folies. Il salua son hôte, en remerciement de tout ce qu'il avait fait pour lui. Il lui confia avant de partir ses deux fioles de Jus de Cendre, le parchemin et les quelques fleurs dissimulés dans son kimono. Il ignorait à qui il avait à faire, aussi il préféra prendre cette précaution. Enfin il se lança à la poursuite de la criminelle, tout en évitant les fourches des locaux et leurs jets de cailloux.

Elle avait courue vers le Sud. Qui plus est, étonnamment vite. Yver espérait qu'elle s'estimerait à l'abri le plus vite possible, pour qu'il n'ait pas à la pourchasser toute l'après-midi. Il voulait savoir ce qui avait poussé un membre des Tribus à commettre cet acte. Le plus tôt serait le mieux. Il devait cependant prendre garde : il n'avait pas dormit depuis la veille au matin, et la fatigue commençait déjà à se faire sentir. Mais s'arrêter aurait été synonyme d'abandon, et il ne s'y résoudrait pas. Comme il en est pour la médecine, l'appel de l'espoir ne s'ignore pas, il se suit. La course ne devrait pas s'éterniser : si la fugitive était rapide, l'herboriste ne traînait pas pour autant. Il arriva bientôt à plus de trois-cent mètres du village. Ses maisons étaient encore en vue. Le paysage était identique à celui qu'il avait parcourut quelques heures plus tôt : entre la steppe et le désert. Seuls quelques arbres isolés offraient une ombre provisoire et brisaient l'horizon. Il y en avait deux ou trois à proximité. Si le besoin s'en faisait sentir, il pourrait y puiser l'eau nécessaire à sa maîtrise. Il tâtonna discrètement sa gourde. Elle était à moitié remplie, ce qui ne devait pas faire plus de deux litres.

Par chance, le destin l'avait doté d'une seconde arme : son sabre. Il posa sa main gauche sur la poignée, scrutant son environnement avec calme et attention. Il faisait une cible trop facile sur ce terrain entièrement découvert, mais il comptait bien surprendre son homologue.


Dernière édition par Yver Nord le 23/6/2011, 14:57, édité 1 fois



avatar
Yver Nord
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Masculin Age : 25
Messages : 27
Je suis : ton père
Localisation : Bordeaux
Dans le RP
PAA : Yver Nord
Peuple : Eau
Métier : Herboriste
Situation : se bat

UE : 0
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t392-presentation-yver-la-morsure-du-froid http://thelastairbender.forumactif.com/t396-village-rp-de-sabre-et-d-eau

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] [RP] De sabre et d'Eau.

Message par MJ le 18/6/2011, 01:46

La jeune femme observait son poursuivant sans bouger, dissimulée derrière son rocher, surmonté par un arbre noueux qui avait étendu ses racines comme des serres sur son piédestal naturel. L'ombre faiblarde qu'il procurait ondulait doucement sur le corps gracile, qui glissait lentement vers la plus grosse veine végétale. Tout en surveillant la silhouette du maître de l'eau qui approchait, elle enserra le corps rugueux et sec, et s'y plongea. Tout d'abord, il n'y eut de sensation que la mort, la chaleur, la sécheresse. Tout semblait figé, comme si l'arbre était devenu la pierre sur laquelle il était né. Puis, lentement, le flux de la vie se mit à vaciller, puis à pulser faiblement. Elle sentit le courant passer sous ses doigts, monter difficilement, douloureusement, vers les hauteurs, tel le fil ténu du dernier espoir. Les ramifications se rejoignaient, gonflant les sensations. Cet arbre avait eu tant de mal à survivre ici, à drainer le peu d'eau que le sol pouvait bien lui donner... Elle pouvait ressentir dans toutes les fibres de son corps la souffrance. Même en cet instant, la sève qui coulait en son coeur était comme un filet d'épines qui lacéraient sa chair meurtrie, qui aujourd'hui était devenue aussi dure que la pierre pour lutter contre la chaleur et les dents des animaux qui ne cessaient de le gratter, de le mordre.
La jeune femme retira sa main, incapable de se résoudre à blesser cet arbre si valeureux. Elle combattrait sans sa maîtrise. Et peut-être que le maître de l'eau avait de l'eau sur lui. De toute façon... "il" arriverait bientôt.

Elle grimpa sur le rocher, puis attendit que le gêneur ne regarde pas exactement dans sa direction pour sortir de sa cachette et bondir sur lui dans une vrille parfaite.
Elle le loupa de peu, mais la surprise le destabilisa. Elle enchaina sur une rondade, le forçant à reculer précipitamment; ses doigts saisirent de la poussière et la jetèrent sur le visage de son adversaire. Il poussa une interjection, et se protégea, mais le temps qu'il enlève son avant-bras, il était trop tard: elle utilisa un mouvement fluide pour faire le tour de son poignet, et bascula avec grâce sa paume, et donna un coup sec.

L'arme du maître de l'eau lui échappa et tournoya avant de se planter dans le sable, plus loin. Elle poursuivit sa course souple vers son plexus, mais l'étranger eut le réflexe - conscient ou non, elle n'aurait su le dire - d'étendre son bras vers son cou. En tant qu'homme, son allonge était plus grande que la sienne: si elle le frappait, elle prenait le risque qu'il frappe sa carotide ou attrape sa gorge, ce qui s'avérerait fatal contre un maître de l'eau, même peu expérimenté.

Elle changea son point de gravité, se courba en arrière et roula plusieurs fois avant de se redresser comme si elle émergeait d'un lac. Ses cheveux retombèrent sur ses épaules comme une cascade chatoyante.



************************************

Fufufu... Je te propose une petite Baston =)
Je lance le Chi Do, ça déterminera ton action: tu fais ton post en fonction, puis tu lances pour déterminer la mienne.
Tu peux fuir à tout moment si tu le désires, ou tenter d'utiliser tes actions pour essayer d'arrêter l'affrontement pacifiquement (suivant l'efficacité de tes Chi Do et ta manière d'agir, je verrai si elle collabore =) ).
Evidemment, quel que soit ton choix, cela influera sur le cours de l'aventure =).
Si tu ne comprends pas ce que tu dois faire avec le Chi Do qui va sortir là, tu peux me MP ^^ (mais lis d'abord les règles des Bastons dans le lien que je t'ai filé ^^)



Auteur: Yuke


Ce compte est géré par les MJ et les Coordinateurs du forum. Ne pas envoyer de MP.
Pour en savoir plus sur son fonctionnement, consultez le tuto "Interventions MJ" du Synopsis.
Si vous ne souhaitez pas que que "MJ" intervienne dans vos RP, signalez-le comme indiqué dans le tuto.
Le MJ qui vient de poster ce post a signé son message en bas à droite.
avatar
MJ
Yang Tao Chi
Yang Tao Chi

IRL
Messages : 25
Dans le RP
Situation : voyage

UE : 854312541
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] [RP] De sabre et d'Eau.

Message par Cerbère le 18/6/2011, 01:46

Le membre 'MJ' a effectué l'action suivante : Jouer

'Chi Do' :


Ce compte est géré par les coordinateurs du forum. Ne pas envoyer de MP.
Adressez vos demandes aux administrateurs/modérateurs en fonction.
avatar
Cerbère
Yang Tao Chi
Yang Tao Chi

IRL
Masculin Age : 29
Messages : 280
Dans le RP
Situation : voyage

UE : 200
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] [RP] De sabre et d'Eau.

Message par Yver Nord le 18/6/2011, 12:02

Yver tenait fermement le sabre entre ses deux mains. Il devait être prêt à la moindre offensive. Tendant l'oreille, il tâchait de ressentir la présence de l'ennemi, mais il n'entendait que le faible souffle du vent, qui balayait sans cesse la steppe de sa brise tiède. Ce n'est que lorsqu'il regarda à l'Est qu'il comprit quelle était son erreur : son manque de jugement allait dans une seconde s'avérer fatal.

Un des rochers qu'il avait remarqué en arrivant avait été l'ombre qui abritait sa défaite imminente. La jeune Fille de l'Eau s'y était dissimulée comme le plus parfait des assassins. Lorsqu'il s'en rendit compte, il était presque trop tard. Bondissant tel un animal sauvage, l'ennemie rata de peu l'herboriste qui, fort de ses années d'entraînement, plia ses jambes de sorte qu'elle puisse le survoler. Malheureusement l'esquive, trop soudaine et mal préparée, fit perdre l'équilibre au médecin qui manqua de tomber à la renverse. Déstabilisé, il se releva maladroitement, juste assez tôt pour voir son homologue lancer un autre de ses acrobatiques assauts. Prit une fois de plus au dépourvu, il n'eut d'autre choix que de reculer de quelques mètres en bondissant. A peine eut-il touché le sol qu'il reçut une volée de poussière dans les yeux. Si seulement ses lunettes avaient été en place, il n'aurait pas eut à essuyer cette attaque aussi grossière qu' handicapante.

"Connerie !"

Perdre son calme, Yver en avait horreur. Pourtant le juron lui avait échappé comme s'évade une flamme d'un foyer mal entretenu. Encore aveuglé, il tenta une parade élémentaire en plaçant son bras libre devant lui, mais autant arrêter un bœuf à mains nues. Sans ses yeux, il était comme paralysé : son calme envolé, il était incapable d'écouter quoi que ce soit, même s'il s'était agit d'une colonie de taupe-blaireaux. Sa panique lui coûta peut-être sa seule chance de victoire : un mouvement rapide et précis de la jeune fille fit voler son sabre loin de ses mains, sans doute à plusieurs mètres. Assez. Pas le temps de deviner où l'arme avait atterrie, il était temps de cesser l'esquive, et de passer à l'attaque.

Recouvrant peu à peu la vue, elle devint suffisante pour parer l'attaque à venir, qui visait cette fois directement ses nerfs : si le coup était suffisamment fort, il serait paralysé pour quelques minutes. Il tendit son bras en direction du cou de sa chasseresse, et grâce à la longueur de celui-ci, elle s'y heurterait avant de pouvoir mener à bien son assaut. Les jeux étaient ouverts, les passes d'entraînement étaient terminées. Avant d'apprendre le sabre, Yver avait eut des heures de pratiques des arts martiaux, et il comptait s'en servir pour terminer cette lute. Elle n'avait pas utilisé sa Maîtrise de l'Eau, il ne s'en servirait pas non plus. La seule habilité serait le secret de cette victoire.

Peu avant l'impact, la jeune femme changea de stratégie et décida de repartir loin en arrière : elle ne se sentait pas de l'affronter en close-combat. L'herboriste replaça ses lunettes, avant de jeter un regard acéré à celle qui de traqueuse allait devenir proie. Puis il s'élança avec toute la légèreté que lui offraient ses amples vêtements, avec toute la précision que lui laissait sa vue de nouveau perçante. Une fois suffisamment proche, il lança sa jambe droite en avant. Pour un observateur ordinaire, il visait le tibia. Pour tous ceux qui connaissaient les arts martiaux, il était évident qu'il comptait atterrir quelques centimètres derrière la cible. Évidemment, celle-ci comprit la feinte, et ne fit rien pour l'éviter qu'un pas sur le côté. Parfait.

Une fois que son pied eut touché le sol, l'autre jambe fit un tour complet pour aller cueillir la Fille de l'Eau derrière le genou droit, ce qui la fit s'effondrer sans qu'elle ne puisse rien faire. La réplique était donnée, les hostilités déclarées pour de bon. Il aurait aimé saisir les deux articulations, mais le résultat était là. Il se redressa avec agilité et menaçait à présent des deux poings la jeune fille, qui déjà était en passe de contre-attaquer.



avatar
Yver Nord
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Masculin Age : 25
Messages : 27
Je suis : ton père
Localisation : Bordeaux
Dans le RP
PAA : Yver Nord
Peuple : Eau
Métier : Herboriste
Situation : se bat

UE : 0
UEM : 100

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t392-presentation-yver-la-morsure-du-froid http://thelastairbender.forumactif.com/t396-village-rp-de-sabre-et-d-eau

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] [RP] De sabre et d'Eau.

Message par Cerbère le 18/6/2011, 12:02

Le membre 'Yver Nord' a effectué l'action suivante : Jouer

'Chi Do' :


Ce compte est géré par les coordinateurs du forum. Ne pas envoyer de MP.
Adressez vos demandes aux administrateurs/modérateurs en fonction.
avatar
Cerbère
Yang Tao Chi
Yang Tao Chi

IRL
Masculin Age : 29
Messages : 280
Dans le RP
Situation : voyage

UE : 200
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] [RP] De sabre et d'Eau.

Message par MJ le 26/6/2011, 23:08

S'il croyait que la mettre à terre allait la rendre plus vulnérable, il se trompait lourdement. Alors qu'il abattait ses poings sur elle avec force, elle bascula son dos sur le sol, et donna une impulsion pour propulser ses jambes. Celles-ci tournoyèrent et enlacèrent les bras de son ennemis, pour l'envoyer par dessus elle. Elle n'attendit même pas qu'il se rétablisse pour foncer sur lui, ne lui laissant aucun répit. Le terrain ne permettait aucune ruse, et sa poussière s'élevait facilement, ce qui devenait vite problématique pour les yeux et la respiration. De plus, si elle continuait, il risquait de reconnaître son style, étant lui-même un Fils de l'Eau. Et elle ne tenait pas à ce qu'il ait d'autres informations à son sujet. Il fallait continuer à faire exprès de saboter ses techniques pour qu'il n'apprenne rien, et tenir jusqu'à ce que Naoz arrive.
Il avait de l'eau sur lui. Cela dit, il n'essayait pas de l'utiliser. C'était contrariant, mais cela était peut-être un avantage. Peut-être son niveau était-il suffisant pour l'inquiéter. Quoi qu'il en fut, en combat à main nue, elle n'avait aucune crainte. Il utilisait pour le moment des mouvements basiques de l'Eau, faciles à anticiper. Elle avait reçu une formation plus singulière de Naoz.
Alors qu'elle parait coup sur coup du jeune Fils de l'Eau, elle se concentra pour adopter une manière de combattre auquel son ennemi ne s'attendrait probablement pas. Et elle changea radicalement. Au lieu d'esquiver avec souplesse le coup de pied de son adversaire, elle le para de ses deux bras. La surprise se dessina furtivement sur le visage de son agresseur, tandis que sa riposte, inhabituelle pour le style de l'eau fondit sur lui.

Sans l'attaquer ni diluer la puissance de son coup, elle repoussa le membre avec fermeté, déséquilibrant le jeune homme. Elle pouvait réussir à le mettre KO. Il fallait juste ce coup qu'elle avait appris récemment, si redoutable pour les siens...
Elle effectua une pirouette sur elle même, s'approchant dangereusement du plexus du combattant, les mains serrées en poings caractéristiques.




Récap du tour:
Yver: 21US de résistance restante
jeune femme mystérieuse (@_@): 21US de résistance restante
(l'attaque et la défense se sont compensées).

Ta prochaine action déterminée par le Chi Do:



Auteur: Yuke


Ce compte est géré par les MJ et les Coordinateurs du forum. Ne pas envoyer de MP.
Pour en savoir plus sur son fonctionnement, consultez le tuto "Interventions MJ" du Synopsis.
Si vous ne souhaitez pas que que "MJ" intervienne dans vos RP, signalez-le comme indiqué dans le tuto.
Le MJ qui vient de poster ce post a signé son message en bas à droite.
avatar
MJ
Yang Tao Chi
Yang Tao Chi

IRL
Messages : 25
Dans le RP
Situation : voyage

UE : 854312541
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] [RP] De sabre et d'Eau.

Message par Cerbère le 26/6/2011, 23:08

Le membre 'MJ' a effectué l'action suivante : Jouer

'Chi Do' :


Ce compte est géré par les coordinateurs du forum. Ne pas envoyer de MP.
Adressez vos demandes aux administrateurs/modérateurs en fonction.
avatar
Cerbère
Yang Tao Chi
Yang Tao Chi

IRL
Masculin Age : 29
Messages : 280
Dans le RP
Situation : voyage

UE : 200
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] [RP] De sabre et d'Eau.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum