Derniers sujets
» k€k€lAnd PaRaDaïZ
19/6/2017, 15:28 par Ryūji

» [Musique] J'écoute...
11/6/2017, 11:21 par 

» Je relance de dix (ans) !
13/10/2016, 14:44 par Dagniir

» [Spoilers] Discu TLO Korra
14/11/2014, 21:39 par Kestrel

» [project] Xmas 2012 gift exchange
2/12/2012, 14:55 par Shu Lien

» [Projet] Fusion avec "Avatar, la leggenda di Aang & Korra"
19/11/2012, 13:07 par Lessie

» Gel du forum
18/11/2012, 15:51 par 

» Défis d'écriture... en musique
14/11/2012, 21:59 par AvatarAang

» BONJOUR
14/11/2012, 13:53 par Kestrel

» Topsites Anonymes
6/11/2012, 19:43 par Kestrel


[Village] Une soirée mouvementée [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par Maxime Avlein le 18/4/2011, 10:16

Depuis plusieurs heures déjà, je me baladais sur mon cheval, en quête d'un lieu ou je pourrais boire et manger... C'est ainsi que j'étais entré dans une petit village bien bruyant, malgré qu'il était environ minuit. Mais cela me plaisait. En effet, je pouvais voire des conteurs autour de feu de camp rudimentaire, en train de gagner leur vie en racontant des légendes qui faisait briller les yeux des jeune enfants assis entre leurs parents, de sorte à ce tenir chaud malgré la fraicheur de la nuit... C'est en écoutant à moitié que je passais devant les petits groupes qui se formaient dans les ruelle de ce magnifique petit village...

Quelques minutes plus tard, je m'arrêtais devant l'atelier d'un forgeron. C'est avec bonheur que je regardais le marteau s'abattre sur le métal chauffé à blanc et, je ne pu qu'admirer la finesse de ses œuvres...

Je recommençai alors à marcher et, je tournai à l'angle d'une rue quand je me retrouva dans un cul-de-sac. Je ne pu réprimer une sourire espiègle et, c'est avec bonheur que j'escaladais la paroi du mur qui me faisait face -qui, sois dit en passant offrait une multitude de prises- ce qui me permit d'atteindre en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire le toit d'une sorte d'immeuble... Je souris alors à la nuit, observant les rues en contre-bas. Par chance, je pouvais voire tout le monde alors que personne ne pouvait me voire, vue ma hauteur... J'entendis alors du bruit derrière moi. Je dis alors dans un murmure -et sans me retourner- :

Qui est la ???

Je n'avais absolument pas peur, c'est juste qu'un combat sur le toit d'un bâtiment qui comptait deux étages pouvait s'avérer fatal en cas de chute...
avatar
Maxime Avlein
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Masculin Age : 20
Messages : 23
Je suis : Moi
Dans le RP
Peuple : Expatrié(e)
Métier : voleur
Situation : voyage

UE : 0
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t352-presentation-de-maxime-alvein-en-attente-de-validations#4518 http://thelastairbender.forumactif.com/t354-village-une-soiree-mouvementee-libre#4542

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par Kestrel le 19/4/2011, 00:04

La silhouette se redressa lentement derrière lui, n'exprimant pas plus de crainte qu'il n'en éprouvait. Une lame étincela brièvement à la lueur de la lune, puis disparut dans un chuintement étouffé. Un pas feutré sur les tuiles en terre cuite, puis une immobilité totale.

Le cri d'un oiseau de nuit retentit dans l'obscurité, l'écho bien vite avalé par l'éclat de rire qui sonna la fin de la veillée la plus proche, tandis que les parents prenaient leurs enfants à demi-endormis et les portaient au chaud, loin des histoires d'Esprits et de héros de légende dont ils les abreuvaient chaque soir. Personne ne leva la tête pour observer la lune, aussi ronde qu'aux premiers cycles du monde. Si une âme s'y était attachée, elle aurait sans doute été interpellée par ces deux statues de cire plantées sur les toits, silhouettes figées auréolées d'argent. Peut-être aurait-elle cru à un tour de son esprit, revoyant les ombres effacées des fables dessinées par les mains du conteur ; alors elle aurait passé son chemin, la tête déjà enveloppée des brumes du sommeil du juste. Si, dans le cas contraire, un soupçon de méfiance avait éclos dans les méandres de sa conscience, un large bâillement aurait détourné son attention des toits, l'enfant frottant ses yeux de fatigue, repu qu'il était de bonnes histoires ; un nuage aurait masqué la lune et fait s'évanouir la vision irréelle comme sa défiance lorsqu'elle aurait levé à nouveau son regard vers les cieux. Ainsi, dans un cas comme dans l'autre, aurait-elle repris sa route.

Ignorées du monde, les statues de cire qui n'en étaient pas n'osaient même frémir. Chacune avait conscience de la précarité de leur situation, et chacune n'avait guère l'envie de s'adonner à quelque gymnastique nocturne. Le silence soutenu qu'elles maintenaient ne pouvait toutefois les mener nulle part, aussi la question finit-elle par trouver sa réponse, aussi peu informative put-elle être.

- Quelqu'un dont tu as dérangé l'observation, énonça une voix féminine dans un bas murmure ; l'intonation était calme, sereine, presque teintée d'humour. Et toi, qui es-tu ?


J'sais, j'ai vachement avancé le schmilblick. J'peux pas faire mieux en moins de deux heures et après autant de temps sans avoir RP. :'(





art © dark-spider

Songez à encourager vos voisins RPeurs, ça fait toujours plaisir. ♪
avatar
Kestrel
Coordinatrice
Coordinatrice

IRL
Féminin Age : 29
Messages : 3310
Dans le RP
PAA : Doare
Peuple : Expatrié(e)
Métier : Voleuse
Situation : cherche quelque chose

UE : 1410
UEM : 200

Compétences :
Art Netra:
- M. des Éléments
> Poussières [3]

- M. des Esprits
> Perceptions [2]

- M. des Distorsions
> Possibles [1]
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t100-presentation-doare-siellan http://thelastairbender.forumactif.com/t359-ville-rpm-l-ile-au-tresor http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par Maxime Avlein le 19/4/2011, 09:29

Maxime esquissa un sourire quand il entendit une voix féminine lui répondre... Apparemment, il avait troublé l'observation de la femme. Sans se retourner, il sélectionna ses mots avec soin puis il dit dans un murmure :

Je suis un homme qui essaye de comprendre le monde, et qui cherche vengeance...

Notre jeune homme se releva lentement et, après avoir enlevé d'un geste de la main la poussière de sa tunique, il se retourna vers la femme qui lui faisait à présent face. Elle était très belle, entre 20 et 30 ans d'après Max...
Enfin, L'Avlein se dirigea vers la cheminer de ma battisse puis il s'assit en appuyant son dos contre. La chaleur était agréable et ce fut avec bonne humeur que Maxime alluma sa pipe... Il en aspira ensuite quelques bouffées et invita la femme à s'assoir à côté de lui...

Notre jeune héros lui dit alors :


Et toi, que fait tu dans cette ville ? Je veux dire que tu n'a pas l'air d'avoir un "vrai" métier... A moins que tu ne sois une voleuse... Comme moi

Le temps que le son atteigne les oreilles de sa "compagne", Max se pencha un peu et regarda les rue en dessous de lui. Il nota alors que la plupart des familles étaient rentrées chez elle et que seul le bruit du forgeron ce faisait encore attendre... Apparemment l'homme ne se fatiguait jamais... Notre jeune héros entendit alors un craquement à côté de lui. Un troisième personnage ou simplement l'effet de l'imagination de l'Avlein, nul ne saurait le dire. A moins que ce ne sois la femme que ce sois assise à côté de Max...
_______________________________________________________________________________________________
Hrpg : C'est déjà nettement mieux que moi =S


avatar
Maxime Avlein
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Masculin Age : 20
Messages : 23
Je suis : Moi
Dans le RP
Peuple : Expatrié(e)
Métier : voleur
Situation : voyage

UE : 0
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t352-presentation-de-maxime-alvein-en-attente-de-validations#4518 http://thelastairbender.forumactif.com/t354-village-une-soiree-mouvementee-libre#4542

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par Ban gio le 21/4/2011, 13:21

Depuis deux semaines... j'avais quitté Ba sing se pour aller transmettre des informations à Omashu, mais je ne sais par qu'elle coup du sort je me retrouve encore une fois perdu sur un chemin sinueux du royaume de la terre au milieu de la forêt, je n'avais sur moi qu'une petite torche qui commençait à vaciller et un chevautruche qui commençait lui aussi à vaciller de fatigue.
Je ne savais que faire, je continuai donc à déambuler sur ce chemin qui ne semblerai jamais trouvé de fin !
Mais soudain j'entendis le bruit d'un cheval qui galopait, peut-être un homme perdu qui cherchait lui aussi nourriture et un gîte pour la nuit ?
Mais bon tout cela ne m’intéressait guère je me mis donc à suivre le bruit des galops qui se faisaient de moins en moins bruyants car mon moyen de transport approchait de la mort par fatigue T_T !
Soudain plus rien mais à travers des branchages je vis un petit village et un son sourd mais répétitif se faisait entendre. Je laissa mon chevautruche derrière moi et éteignis ma torche, la lumière clairvoyante de la lune me permettait d’apercevoir tout ce que je voulais ce soir, une torche ne me serait guère utile !

Je trouva mon chemin vers l'entrée du village et entendis le bruit d'un marteau, celui d'une forgeron qui devait travailler ses armes, mais j'entendais autre chose, je rentrai sur une petite place où les conteurs racontaient des histoires au petits, les enfants semblaient exténués et ceux qui ne l’étaient pas avaient leurs yeux qui étincelaient grâce à ses contes .
Après une petite demi-heure je vis les parents commençaient à partir se coucher avec leurs enfants respectifs et je me dis que trouver une auberge serait sympathique.
Cherchant désespérément, je me retrouva de nouveau près du forgeron et j'entendis une voix:

...ville....vraie métier.....voleuse

Je me retournai et regardai le forgeron:

Vous m'avez parlé ?

Le forgeron frappai moins fort le fer et me demanda de répéter:

M'avez vous parlé ?
Non je n'ai rien dit !

Il reprit son travail avec encore plus d'ardeur qu'avant que je ne le dérange !
Moi je regardai le ciel, me demandant d'ou était venu cet voix et je regardai soudain les toits plus attentivement... J'étais peut-être paranoïaque mais mon boulot de chef du Dai li ne me laisser pas le choix que de tenter le coup !
Je sautai donc sur un mur puis sur l'autre puis l'autre jusqu'à enfin arrivé le plus silencieusement possible hormis cette tuile qui craqua sur les deux protagonistes que j'avais entendu, j'étais à côté du premier, c'était un homme et l'autre semblait être une femme malgré qu'elle soit retourné...
L'homme semblai m'avoir entendue, il ne tournait pas la tête mais j'avais sentie que ses oreilles m'avait entendue, je posai donc ma main délicatement sur mon épaule pour lui montrer qu'il avait raison et que quelqu'un était arrivé puis je dis tout haut :

Alors on parle de voleurs ?

_______________________________________________________________________________________
H.S : donc je viens squatter j’espère que cet entrée vous suffira @_@
avatar
Ban gio
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Masculin Age : 21
Messages : 146
Je suis : mauvais envers les voleurs
Localisation : Ba sing se
Dans le RP
Peuple : Terre
Métier : Chef du dai li
Situation : voyage

UE : 0
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t101-ban-gio

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par Kestrel le 23/4/2011, 16:11

Si elle avait également senti la présence de l'intrus avant qu'il ne se manifestât verbalement, Doare feignit la surprise : elle esquissa un sursaut et agrippa le bras de son compagnon d'infortune tout en se retournant vers le nouveau venu. Dans le clair de lune, elle aperçut un homme au visage partiellement dissimulé par un large chapeau, revêtant les couleurs du peuple de la terre. Aux armes et à la carrure qui étaient les siennes, il ne lui fallut qu'une fraction de seconde pour déterminer qu'il devait s'agir d'un homme d'arme. Avec la chance qu'elle avait, peut-être même un maître de la terre. Elle enchaîna dans un éclat de rire empreint de soulagement et d'un naturel trompeur :

- Diable, ce que vous m'avez fait peur ! J'ai cru un instant que vous vouliez nous attaquer... Tu vois, chéri, je t'avais bien dit que nous n'aurions pas dû grimper ici. La lune est peut-être belle ce soir, la clairière aurait très bien suffi à l'admirer...

Elle serra brièvement le bras de son compagnon, vrillant son regard dans le sien. Si ses intuitions étaient correctes, il allait jouer le jeu. D'ailleurs, ils n'avaient guère d'autre choix de s'en sortir autrement. Une altercation tournerait de toute manière à leur désavantage, les voleurs n'étant guère les bienvenus, où que ce fut. Elle ne serait guère étonnée de voir plus d'un homme se joindre aux festivités si jamais leur présence se faisait savoir. Enfin, elle n'avait plus qu'à espérer que l'inconnu fût un bon acteur.


Minimum syndical powa
Baaan, mets le lien de ta fiche RP dans ton profil è_é





art © dark-spider

Songez à encourager vos voisins RPeurs, ça fait toujours plaisir. ♪
avatar
Kestrel
Coordinatrice
Coordinatrice

IRL
Féminin Age : 29
Messages : 3310
Dans le RP
PAA : Doare
Peuple : Expatrié(e)
Métier : Voleuse
Situation : cherche quelque chose

UE : 1410
UEM : 200

Compétences :
Art Netra:
- M. des Éléments
> Poussières [3]

- M. des Esprits
> Perceptions [2]

- M. des Distorsions
> Possibles [1]
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t100-presentation-doare-siellan http://thelastairbender.forumactif.com/t359-ville-rpm-l-ile-au-tresor http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par Maxime Avlein le 23/4/2011, 18:53

Maxime n'avait pas eu le moindre signe de peur quand il avait sentit une main sur son épaule. Mais avant qu'il n'eut fait le moindre geste, sa compagne lui prit le bras...

- Diable, ce que vous m'avez fait peur ! J'ai cru un instant que vous vouliez nous attaquer... Tu vois, chéri, je t'avais bien dit que nous n'aurions pas dû grimper ici. La lune est peut-être belle ce soir, la clairière aurait très bien suffi à l'admirer...

Notre jeune homme ne pu que se réjouir de la tournure que prenait les évènement, malgré qui ne le montra pas... Il prit simplement la voleuse dans ses bras puis l'embrassa brièvement sur la bouche. Maxime ferma et rouvrit les yeux pour montrer qu'il avait compris le stratagème... Il dis ensuite :

Oui tu avez raison ma douce et de toute façon, tu vaux bien tout les astres du monde... Tu est ravissante !

Puis L'Avlein se retourna vers l'autre homme, certainement un représentant du peuple de la terre A vue de nez, il semblait puissant ; de plus, un affrontement sur les toit serait extrêmement dangereux pour les trois personnes qui se trouvait dessus. C'est pour cela que Maxime dit à l'homme qui ressemblait à un garde :

Oui, nous parlions des voleurs qui faisait en ce moment les trousses aux honnêtes gens comme vous et moi... Mais maintenant pouvons nous descendre ? Vous bourriez nous accompagner à la taverne !?


avatar
Maxime Avlein
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Masculin Age : 20
Messages : 23
Je suis : Moi
Dans le RP
Peuple : Expatrié(e)
Métier : voleur
Situation : voyage

UE : 0
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t352-presentation-de-maxime-alvein-en-attente-de-validations#4518 http://thelastairbender.forumactif.com/t354-village-une-soiree-mouvementee-libre#4542

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par Ban gio le 24/4/2011, 14:36

Oui, nous parlions des voleurs qui faisait en ce moment les trousses aux honnêtes gens comme vous et moi... Mais maintenant pouvons nous descendre ? Vous bourriez nous accompagner à la taverne !?

Il cache quelque chose... Ce baiser, cette façon dont elle lui tenait le bras semblait réel mais.... Ils me cachent quelque chose, jouons le jeu et je finirai bien par découvrir le leurs !

Avec plaisir, veuillez descendre, je vous suis et je vais m'occuper de votre sécurité... vous l'avez bien dit les voleurs ne sont jamais loin !

Avec un long sourire vicieux je lui dis ceci, et lui fis signe de descendre, nous pûmes descendre par d'autres petits toits escarpés jusqu'au par terre, ensuite en nous promenant je regardai le jeune couple et leurs demanda :

Bon on est plus très loin.... je peux vous poser une question ? Vos noms et pourquoi êtes vous là ?

J'eus certes un ton très inquisiteur mais si il ne me répondait pas c'est qu'il y avait anguille sous roche !
Avant leurs réponses je voyais que l'auberge était juste en face, on marchait de plus en plus vite... ils semblaient pressés !
avatar
Ban gio
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Masculin Age : 21
Messages : 146
Je suis : mauvais envers les voleurs
Localisation : Ba sing se
Dans le RP
Peuple : Terre
Métier : Chef du dai li
Situation : voyage

UE : 0
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t101-ban-gio

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par Kestrel le 26/4/2011, 21:34

Attention à votre nombre de lignes. C'est facile de passer en dessous des 10 lignes, et là ce sera pas cool pour vous... =)

- Lune de miel, répondit Doare en feignant un regard amoureux vers l'homme qui se prétendait son époux. Nous venons de la capitale et nous sommes donnés pour but d'aller voir les célèbres Yrnaelis... Je suis botaniste, voyez-vous. Ces jardins sont légendaires dans mon métier, et Guirnel - mon époux - m'avait promis de m'y emmener un jour... C'est la meilleure saison pour voyager, aussi n'avons-nous pas pu attendre plus longtemps ! Nous avons presque fui ma famille, qui semblait décidée à prolonger les festivités sur une semaine... Mais voilà que je parle trop ! s'exclama-t-elle dans un gloussement. Et je ne me suis toujours pas présentée. Je suis Lyra.

Doare esquissa un salut, tel que pratiqué dans les plaines qui devaient leur nom à la ville de Ba Sing Se. Elle savait leur escorte méfiante, mais elle ne s'en inquiétait pas outre mesure. Elle savait se fondre dans le commun des mortels sans lever la moindre vague, jusqu'à passer totalement inaperçue. Se jouer de cet inconnu ne serait guère difficile... pour elle, tout du moins. On comptait beaucoup d'approches différentes dans sa profession ; était-il de ceux qui se déguisent et trompent ? ou de ceux qui suivent leur instinct et leur impétuosité au détriment de la stratégie ?

Ils approchaient de la taverne, seul établissement fréquenté quasi nuit et jour, quel que soit le bourg. Le village où nos trois protagonistes s'étaient trouvés était situé dans les Terres d'Omashu, un peu plus au sud de la Passe du Serpent et à quelques lieux à peine du fleuve Pekun Wo, où il était possible de monter à bord d'un bateau de pêche et de suivre le cours des eaux jusqu'à la mer. Bourgade dont Doare ignorait jusqu'à le nom, elle n'en semblait pas moins fort fréquentée par les voyageurs itinérants. Doare, ou Lyra dans cette histoire, n'était quant à elle pas là par hasard. Toutefois elle n'avait pris connaissance de ces lieux que tout récemment, et le rassemblement de baraques lui paraissait assez récent pour témoigner de la jeunesse du village. Cela expliquerait sa maigre importance sur les cartes qu'elle s'était procurée, ainsi que l'absence de nom véritable...

Lyra leva les yeux vers la lune, à présent entièrement dégagée. Bras dessus, bras dessous avec son époux, elle serra un pan de sa cape contre elle, réprimant un frisson. Elle marqua une accélération nette, la justifiant dans la foulée, tandis que les deux hommes lui emboîtaient le pas à l'unisson.

- Il fait drôlement froid ! Hâtons-nous, j'ai hâte de retrouver le feu ronflant de la taverne.

Prêtant à peine attention au bras que passa son "aimé" par-dessus ses épaules pour la réchauffer, tout à son rôle, elle garda un sourire insouciant plaqué sur ses lèvres tout en les conduisant directement dans la taverne. A l'ouverture de la porte, ils furent accueillis par une vague de chaleur salvatrice, à laquelle elle échappa un soupir heureux non feint, et par la bonne ambiance qui régnait dans la pièce principale. Quelques tables seulement meublaient l'endroit, et quasi toutes étaient occupées. Ils auraient eu peine à distinguer une ou deux places de libre s'ils l'avaient voulu. Leur escorte s'apprêta alors à prendre la parole, mais Doare l'interrompit, lâchant le bras de son compagnon.

- Vous n'allez pas déjà repartir, n'est-ce pas ? Prenez donc un verre avec nous, j'insiste ! C'est pour vous remercier de votre chaleureuse escorte. Guirnel, veux-tu bien t'occuper de nous trouver de la place et à boire ? Je vous abandonne quelques minutes, quelques affaires féminines à m'occuper...

Elle les quitta dans un sourire, ne manquant pas la mine dépitée de "Guirnel" avant qu'il ne reprît contenance et échangeât quelques mots avec le "garde du corps". Lorsqu'elle passa près de la tenancière qui remplissait des chopes de bière, celle-ci ne lui accorda pas le moindre coup d'oeil. La philosophie des taverniers et aubergistes tenait souvent du "je ne vois rien, je ne sais rien". Moins ils en savaient sur la clientèle, mieux ils se portaient. La seule chose qui importait, c'était que leur dû fût régler. A partir de là, l'ignorance était d'or.

Sans un regard en arrière, elle passa sous le chambranle tassé entre deux tonneaux aussi grands qu'elle, et s'engagea dans les escaliers menant à la partie auberge de la taverne. Elle avait quelque chose à y récupérer, et à vérifier également...





art © dark-spider

Songez à encourager vos voisins RPeurs, ça fait toujours plaisir. ♪
avatar
Kestrel
Coordinatrice
Coordinatrice

IRL
Féminin Age : 29
Messages : 3310
Dans le RP
PAA : Doare
Peuple : Expatrié(e)
Métier : Voleuse
Situation : cherche quelque chose

UE : 1410
UEM : 200

Compétences :
Art Netra:
- M. des Éléments
> Poussières [3]

- M. des Esprits
> Perceptions [2]

- M. des Distorsions
> Possibles [1]
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t100-presentation-doare-siellan http://thelastairbender.forumactif.com/t359-ville-rpm-l-ile-au-tresor http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par Ban gio le 5/5/2011, 19:41

Nous étions toujours sur ce petit chemin sinueux qui parcourait la ville et qui devait nous amener vers l'auberge, Mais alors que nous étions à la moitié du chemin et que l'empressement pouvait se faire ressentir la jeune demoiselle se présenta, elle s'appelait Lyra... ou du moins penser me le faire croire, je ne leurs faisais pas du tout confiance mais alors pas du tout, je pouvais sentir quand l'on se jouait de moi de la sorte !
Elle prétendis être botaniste qui était en voyage vers Yrnaelis, elle me tira une somptueuse révérence que nous faisons chez nous autres de Ba sing se... elle a donc côtoyer ces lieux et qui sais, elle a peut-être sévis là-bas.
On continua à marcher, ils étaient bras dessus, bras dessous; leurs petits jeu va vite m'énerver car je sentais qu'il y avait anguille sous roche ! Mais sans preuve je ne pouvais rien faire... il fallait patienter et attendre !
Après quelques minutes nous arrivâmes à la taverne, la jeune fille soupira et souris d'un air heureux dès l'entrée et je dois bien l'avouer cette auberge grâce à sa chaleur et sa convivialité m'attirait mais je n'étais pas là pour ça, je regardai la jeune femme s'avançait et demander une table.

Je m’apprêtais à leurs dire au revoir puis à les espionner mais cette jeune sorcière m'a invité à sa table puis est partis s'occuper de ces "affaires féminines".... et cet homme ne semblait guère bavard !

- Vous n'allez pas déjà repartir, n'est-ce pas ? Prenez donc un verre avec nous, j'insiste ! C'est pour vous remercier de votre chaleureuse escorte. Guirnel, veux-tu bien t'occuper de nous trouver de la place et à boire ? Je vous abandonne quelques minutes, quelques affaires féminines à m'occuper...

J’acquiesçai et souris à Guirnel qui semblais très peu heureux de se retrouver seule avec moi pendant que Lyra partis en souriant gentiment à son soi-disant maris !
Je le regardai fixement, il me souriait gentiment, je ne savais pas quoi dire ! Devais-je le provoquer ? Lui montrer que je connais son secret ?
La réponse m'arriva enfin quand je vis que son regard chercher sa "femme" ! J’exultais sur le fait qu'il avait peut-être peur ! angoisse ? Peur ? Stress ?
Mon coeur s'emplissait de joie quand je voyais ces émotions sur le visage de mes "ennemis", ainsi en le regardant je me disais que je devrais en profiter encore un peu, je voulais voir cette femme me craindre mais pour ça, il ne fallait pas que je retire mon masque donc pendant cette escapade je ne suis pas le chef du dai li je suis juste... Long Yan !

Je le regardai dans les fonds des yeux cet homme et je toussotai pour montrer que j'allais parler et qu'il pouvait se détendre... ou pas !

Mais suis je bête ? Je ne me suis pas présenté ! Je suis Long Yan... je suis mercenaire qui travaille pour le royaume de la terre !

L'homme soupira de me voir enfin réagir il voulus parler mais je le coupai directement en appelant le tavernier espérant que le stress commence à arriver :

TAVERNIER ! Amener deux chopes de votre spécialité de la région !

Puis je retournai mon regard vers l'homme lui souris et lui dit calmement : Que la soirée commence !

____________________________________________________________________________________
Heu kess et moi on a pensé à répondre avant vu que sa devenais un peu long ^^
avatar
Ban gio
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Masculin Age : 21
Messages : 146
Je suis : mauvais envers les voleurs
Localisation : Ba sing se
Dans le RP
Peuple : Terre
Métier : Chef du dai li
Situation : voyage

UE : 0
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t101-ban-gio

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par Keitaro le 18/5/2011, 15:01

HRP : j'ai lu quelque part qu'on devait plus ou moins se parachuter pour se lancer dans le RP, donc puisque votre décor m'inspire, je me permets de me taper l'incruste ^^
Cela faisait plusieurs heures déjà que l'astre solaire avait disparu derrière l'horizon, laissant la nuit envelopper d'un voile sombre, mystérieux et inquiétant à la fois, les vastes étendues du Sekai.
La lune avait alors remplacé le soleil et éclairait de sa lumière blafarde les alentours.

Sur un petit chemin de terre, une silhouette avancait d'un pas tranquille. C'était un homme, voyageant seul. Parfaitement à l'aise, il sifflotait un air de sa composition. Cet homme se nommait Keitaro et exercait la profession de chasseur. Originaire de la Nation du Feu bien qu'il n'en porta aucun signe extérieur, il avait voyagé au gré de ses envies pour se retrouver à errer sur les plaines du Royaume de la Terre, connues pour être riches en gibier.
Peu avant la tombée de la nuit, il avait croisé le chemin d'un marchand qui lui avait indiqué l'existence d'un petit village, où il pourrait vendre le fruit de sa chasse des 3 derniers jours.

Enfin, une masse sombre, parsemée de quelques rares points lumineux, apparut au détour du chemin. Le village.
A cette heure tardive, les rues étaient calmes, la plupart des honnêtes gens étant rentré se coucher pour profiter d'une nuit de repos bien méritée.

Déambulant dans les rues, Keitaro perçut soudain les bruits caractéristiques d'une auberge : musique, chants d'ivrognes et autres bruits sourds inidentifiables. Laissant son ouïe le guider, il parvint finalement à l'établissement.

Lorsqu'il franchit la porte d'entrée, il contempla un instant le spectacle des tables bondées, où s'entrechoquaient les chopes tendues par des gens riant à gorge déployée, chantant ou racontant la dernière nouvelle d'une voix forte. Au fond de la salle, un homme jouait d'un instrument à cordes inconnu de Keitaro tandis que son compère, debout sur une table, dansait en mesure, tenant à bout de bras une chope pleine et arrosant au passage la plupart des gaillards alentours.

Tranquillement, le jeune chasseur s'approcha du comptoir et héla l'aubergiste :

- Tavernier ! Combien m'offres tu pour ces quelques belles pièces de viande ?

Joignant la parole au geste, Keitaro posa son grand sac sur le comptoir. L'aubergiste jeta un oeil sur la marchandise et proposa un prix. Satisfait de l'offre du tavernier, Keitaro empocha les quelques piécettes tandis que l'aubergiste suspendait son achat derrière le comptoir.

Ne souhaitant pas s'attarder davantage dans ce lieu bruyant, Keitaro ramassait son sac pour se remettre en route lorsque son regard s'attarda sur une table occupée par deux hommes. Ceux-ci détonnaient dans le décor, ils n'avaient rien des paysans et artisans qui les entouraient : ceux-là avaient un visage trop sérieux, sur lequel on ne pouvait pas lire cette joie, ce plaisir de prendre du bon temps autour d'une chope. De plus, leurs tenues n'évoquaient en rien le métier de paysans, Keitaro les imaginait plus volontiers comme des guerriers.

Est-ce l'instinct ou le simple hasard qui se manifesta à cet instant ? Nul ne le saura jamais, toujours est-il que ces hommes avaient éveillés l'intérêt de Keitaro. Le jeune homme retourna prêt du comptoir, sortit une pièce de sa sacoche et commanda à boire.
Du coin de l'oeil, il continuait d'observer la table des deux hommes.

avatar
Keitaro
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Masculin Age : 30
Messages : 16
Je suis : beau, grand, fort, intelligent, drôle, spirituel et surtout, modeste :p
Localisation : Belgique
Dans le RP
PAA : Keitaro
Peuple : Feu
Métier : Chasseur
Situation : voyage

UE : 0
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t364-keitaro

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par MJ le 10/6/2011, 13:03

Keitaro regardait toujours du coin de l'œil les deux hommes attablés autour de leurs bières lorsqu'il sentis sa chope lui échapper des mains dans un grand fracat. Après avoir reporté son attention sur le comptoir, il s'aperçoit qu'un homme au visage ensanglanté est couché sur celui-ci. L'homme se relève un peu étourdis, saisit un tabouret à proximité et l'envoie de toutes ses forces sur une autre paysans qui se tiens à quelques mètres. Celui-ci l'évite et le projectile vas fatalement terminer sa course sur la table de cinq hommes particulièrement costauds, de fil en aiguille la situation dégénère et la taverne devient bien vite un champ de bataille au grand dame de l'aubergiste.


__________________________________________________________________________________________

Auteur : Tao


Ce compte est géré par les MJ et les Coordinateurs du forum. Ne pas envoyer de MP.
Pour en savoir plus sur son fonctionnement, consultez le tuto "Interventions MJ" du Synopsis.
Si vous ne souhaitez pas que que "MJ" intervienne dans vos RP, signalez-le comme indiqué dans le tuto.
Le MJ qui vient de poster ce post a signé son message en bas à droite.
avatar
MJ
Yang Tao Chi
Yang Tao Chi

IRL
Messages : 25
Dans le RP
Situation : voyage

UE : 854312541
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par Ban gio le 3/7/2011, 17:35

Alors que les deux chopes arrivèrent des bruits se firent entendre...
Je regardai en direction d'une table de cinq puissants hommes, et les virent se lever rouge de colère !
Soudain ils prirent leurs sièges et les lancèrent dans la foule qui s'était amassé et qui commençait à se battre, à se débattre !
Je regardas en direction de Guirnel... il avait disparus, toujours assis dans le tumulte je pris ma boisson, la bus en entière et murmura...

Le chien...

Un homme se rangea devant moi et sortis une épée:

Alors tu ne participes au combat ?
Je n'ai pas le temps pour ces enfantillages, vas avant que je ne te fasse regretter d'être née !
Eh bien si ta vie est en jeu... peut-être voudra tu participer !

Il m'attaqua avec un coup d'estoc, mais esquivant brièvement son coup, son épée partis s'enfoncer dans un mur, il voulût la décrocher mais je lui pris le bras le mis dans son dos, le pris par le col et le jeta par la fenêtre, ouverte juste au dessus !

Je n'ai pas le droit d'utiliser mes pouvoirs.... Ces criminels m’épient surement !
Je partis en direction de là où était partis la jeune femme... mais elle n'y était plus, puis il la vis descendre d'un escalier.

Où étiez vous ?

sans lui laisser le temps de répondre, il la tira par le bras et lui fis traverser l'auberge, la porte étant fermée pour la nuit, je la défonça...
Je lâcha la jeune femme, la regarda...

Alors votre mari ? Où est 'il ? Finira t'elle par avouer ! Cette perfide sorcière !
Elle ne semblait répondre, je m’asseyais contre un arbre et attendis sa réponse !

[Court mais je relance]
avatar
Ban gio
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Masculin Age : 21
Messages : 146
Je suis : mauvais envers les voleurs
Localisation : Ba sing se
Dans le RP
Peuple : Terre
Métier : Chef du dai li
Situation : voyage

UE : 0
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t101-ban-gio

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par Kestrel le 5/7/2011, 23:53

Lyra prit un air outré et massa le bras par lequel il l'avait traînée dehors.

- En voilà des manières ! Qu'est-ce que je peux en savoir, je redescends tout juste de notre chambre, tombe sur une bagarre générale, et avant même d'avoir pu essayer de vous chercher tous les deux, vous me traînez dehors envers et contre tout. Avez-vous perdu la tête ?

- Ne me mentez pas, mademoiselle ! rétorqua-t-il en pointant un doigt accusateur sur la jeune femme.

Celle-ci croisa les bras et leva le menton avec dédain.

- Madame, je vous prie. Et je ne vous permets pas de me parler sur ce ton. Sur ce, je vous laisse à vos inepties. Les nuits ne sont pas sûres et je n'ai guère envie de croiser la route d'une quelconque créature nocturne. Et je vous prierais de bien vouloir cesser de me prendre pour un imposteur, ajouta-t-elle en lui accordant un bref regard perçant avant de se retourner. Si vous souhaitiez des preuves de notre identité, vous n'aviez qu'à les demander.

Elle fit mine de s'en retourner vers la taverne, et Ban Gio se mit à douter de son instinct. Quelque chose lui disait pourtant que le couple n'était pas net, et son intuition le trompait rarement. Cela pouvait-il être le cas cette fois-ci ? Il n'arrivait pas à y croire. Mais les faits étaient là, et soit il employait la manière forte avec une certaine marge d'erreur, soit il changeait complètement de tactique. Il fit son choix juste avant qu'elle n'ouvre la porte de la taverne.

- Attendez ! Attendez... Lyra, veuillez m'excuser pour mon comportement de tout à l'heure. Il faut croire que la liqueur m'est montée à la tête, improvisa-t-il. De toute façon, elle n'avait guère de moyens de vérifier s'il en avait bu plus d'une goutte. Je vous en prie, ne nous quittons pas fâchés. De plus, la taverne doit être un véritable champ de bataille, vous risqueriez autant à rentrer qu'à rester dehors.

Elle le regarda d'un air dubitatif, mais ne bougea pas. Il en profita pour l'observer furtivement à la lueur vacillante de la lampe suspendue à l'enseigne. Des habits de voyage, naturellement, qui n'étaient pas sans mettre en valeur ses formes généreuses, et une ceinture agrémentée d'une multitude de poches de tailles et formes variées. Une dague pendait également, chose bien habituelle en ces temps difficiles. Elle passa une main lasse dans les courtes mèches bouclées qui s'étaient échappées de son chignon, puis croisa les bras d'un air agacé.

- Je ne suis pas convaincue, mais je passerai l'éponge pour cette fois. Tenez, laissez-moi vous rendre la pareille : qui êtes-vous et que faites-vous dans ce village ?

Alors qu'il ouvrait la bouche, la porte de la taverne s'ouvrit avec fracas et un homme vola sur quelques mètres avant d'atterrir dans une mare de boue. Une silhouette apparue alors sur le seuil, et tous deux se tournèrent vers le nouveau venu.





art © dark-spider

Songez à encourager vos voisins RPeurs, ça fait toujours plaisir. ♪
avatar
Kestrel
Coordinatrice
Coordinatrice

IRL
Féminin Age : 29
Messages : 3310
Dans le RP
PAA : Doare
Peuple : Expatrié(e)
Métier : Voleuse
Situation : cherche quelque chose

UE : 1410
UEM : 200

Compétences :
Art Netra:
- M. des Éléments
> Poussières [3]

- M. des Esprits
> Perceptions [2]

- M. des Distorsions
> Possibles [1]
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t100-presentation-doare-siellan http://thelastairbender.forumactif.com/t359-ville-rpm-l-ile-au-tresor http://naravel.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par Kitashi Akikaze le 10/9/2012, 17:42

Spoiler:
Je me tappe l'incruste les gens ^^ Je sais que ce Rp attend depuis déjà plus d'un an mais bon, j'essaye de le continuer quand même en espérant que vous réponderez voilà voilà ^^

La nuit tombait, et les étoiles brillaient de milles feux dans le ciel sombre d'un petit village. J'étais assis, dans l'herbe d'un jardin inconnu à mes yeux, sans doute abandonné depuis de longues années quand l'ont voyait les mauvaises herbes et les arbres morts autour de moi. Assis en tailleur, je méditais sur mon sort, et celui qu'avait subi mon paternel trois ans auparavant. Je réfléchissais à comment m'en sortir.
Les moines du temple de l'air du sud m'avaient enseignés avec bonté et joie, l'art de la maîtrise de cet élément si compliqué auquel j'avais normalement hérité de dons. La porte m'avait été ouverte, et je l'avais accepté, livré à des personnes dont je ne connaissait que très peu de choses. Leurs coutumes m'étais également inconnues mais j'avais réussis à vivre avec, et apprendre au fur et à mesure que le temps passait, ce qu'était le maniement des vents et de la spiritualité.
Mais il y avait quelques mois à peine, j'étais parti. Personne ne savait pour quelle raison ni pourquoi, et bien moi non plus. J'avais besoin de prendre l'air, de me changer les idées et de changer de mode de vie. Les prêtres ont tout à fait compris car la liberté est une chose envers laquelle il n'y a ni droits ni devoirs hormis celui de voyager sans règles et de se sentir libre de faire ce que l'on veux, libre de sois-même.


Je me relevais, et me détendis. Je ferma les yeux, sentant un doux vent frais sur ma peau, et partis.
Quand je fut arrivé devant la façade de l'auberge qui semblait plutôt accueillante, je farfouilla dans les poches de ma veste en cuir pour voir combien d'argent il me restait, une bonne nuit de sommeil ne me ferais pas de mal surtout que ça faisait plusieurs jours que je n'avait pas fermé l'oeil, de peur de revoir cet affreux cauchemar qui me hantait toutes ces nuits.
Rien.
Nada, nothing... je n'avais plus une seule petite pièce, même une pièce d'argent. Bon, il va falloir faire comme au bon vieux temps. Je me faufila discrètement -malgré ma taille - dans les ombres de la nuit étoilée, et m'agrippa à un mur plongé dans l'obscurité, je fis l'acrobate et réussis à monter sur le toit Je couru sur les tuiles, et sauta de bâtiments à bâtiments jusqu'à la taverne. Je plana pendant quelques secondes dans les airs et atterris sur la terrasse d'une chambre libre, à mon plus grand soulagement. J'entra, et enleva mon blouson pour le mettre sur une chaise de la petite chambrette qui contenait un lit à deux places, une chaise, un petit bureau et une armoire en bois verni.

J'entendis un cri, et des bruits de verre qui se brisait, sûrement une bagarre, c'était assez courant dans ce genre d'endroit. Je m’étira et bailla longuement, avant de me laisser tomber sur le matelas qui n'était pas tellement confortable mais bien mieux qu'un sol dur et plat. Je m'apprêtais à fermer les yeux, quand on ouvra la porte en grand. Un homme bourré et rouge comme un piment, entra, en fronçant les sourcils quand il me vit. Il cria, hurla même et me traita de voleur, en brandissant une choppe de bière qu'il me lança dessus et qui aurait sans doute provoqué de très graves blessures si je n'avais pas réagit aussi vite. J'avais bondit dans les airs jusqu'au plafond, et retomba sur une orbe d'air qui tournoyait. On m'avait appris cette technique au temple, elle s'appelait : "le surf des airs".
Je surfa donc très vite pour sortir de la chambre, et sauta de mon orbe de vent pour courir dans les escaliers espérant ne pas me faire agresser par un vieil homme complètement soul, j'avais vite refoulé l'idée qui m'était venue en tête un peu plus tôt.
Erreur.
Le hall était rempli d'hommes et de femmes qui se frappaient à tout bout de champs pendant que le patron de l'auberge criait pour faire arrêter ce désastre.
Erreur également.
Il se prit un coup de poing et s'écroula par terre avec la grâce d'un poisson-éléphant. Je tenta de rebrousser chemin pour éviter moi aussi cette horreur, je détestais me battre, comme tout maître de l'air j'imagine.
Encore une erreur.
Quand je tournais la tête pour voir si personne n'était dans les escaliers, j'avais faillis me prendre une bonne pèche dans la poire. Mais je réussis à l'esquiver de justesse, en effectuant une rotation de mes pieds vers la droite. Il dégringola les marches en roulant comme une roue et se ramassa la figure sur le sol crasseux et sale de la taverne. Je monta mais il y avait encore des bagarres dans les chambres. Quand est ce que les gens vont enfin comprendre que rien ne se résout par la violence, merde !!
Bon, plus qu'un seul moyen, sortir par l'entrée en évitant si possible de se faire frapper par une personne inconnue. Ce qui semblait difficile.

Bon ça allait, j'évitais soigneusement de me faire prendre des punchs ou de frapper et arriva indemne vers la porte d'entrée. J'allais l'ouvrir quand j'entendis un bruit. Bon d'accord, il y avait un véritable vacarme autour de moi mais n'empêche que ce bruit était perceptible, c'était le son d'une lame qui sortait d'un fourreau. Alors cette fois-ci pas question que je me laisse tuer, même en essayant d'esquiver ! Je me baisse évitant la lame qui avait fendu l'air, et exécute un fauche ment de jambes circulaire, qui fit tomber le malfrat par terre. Il se releva, et moi aussi adoptant la posture de combat des maître de l'air. j'esquive, dévie et frappe en concentrant l'énergie dans ma paume qui désarma mon adversaire le laissant sans défense. Puis je le propulse vers l'avant en le frappant de mes deux paumes, qui l'expédient au dehors, dans une flaque de boue.
Je vois alors une jeune femme qui discutait avec un homme, coupés net dans leur discussion. Je remarque qu'étrangement, la jeune femme me rappelait quelque chose, mais OUI !


- Eh ! Dis-toi là, dis-je en la pointant du doigts, c'est toi qui m'a volé mon sac de pièces d'or !



avatar
Kitashi Akikaze
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Masculin Age : 22
Messages : 3
Je suis : Un maître de l'air et je n'en dirais pas plus...
Localisation : ...
Dans le RP
Peuple : Air
Métier : Maître de l'air...
Situation : cherche quelqu'un

UE : 60
UEM : 0

Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Village] Une soirée mouvementée [libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum