Derniers sujets
» k€k€lAnd PaRaDaïZ
19/6/2017, 15:28 par Ryūji

» [Musique] J'écoute...
11/6/2017, 11:21 par 

» Je relance de dix (ans) !
13/10/2016, 14:44 par Dagniir

» [Spoilers] Discu TLO Korra
14/11/2014, 21:39 par Kestrel

» [project] Xmas 2012 gift exchange
2/12/2012, 14:55 par Shu Lien

» [Projet] Fusion avec "Avatar, la leggenda di Aang & Korra"
19/11/2012, 13:07 par Lessie

» Gel du forum
18/11/2012, 15:51 par 

» Défis d'écriture... en musique
14/11/2012, 21:59 par AvatarAang

» BONJOUR
14/11/2012, 13:53 par Kestrel

» Topsites Anonymes
6/11/2012, 19:43 par Kestrel


[RPM] Chasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RPM] Chasse

Message par Lekshey le 31/1/2011, 22:27



Une silhouette au loin approchait peu à peu, marchant d'un pas décidé, il avait parcouru des jours durant des paysages d'une incroyable diversité. Gravi des sommets, traversé des marécages et contourné des forêts en suivant le cours du fleuve comme on suit une piste. Le regard fixé vers l'horizon, il continuait comme si sa vie en dépendait, cet homme vêtu de lambeau n'était autres que Lekshey Ashan, fils de pêcheur parti à l'aventure il y a maintenant trois mois, jour pour jour. Le voyage l'avait à jamais changé, il avait dû survivre à de multiples dangers, trouver sa propre nourriture dans cette nature sans pitié, la canne sur l'épaule, le sourire aux lèvres, il n'avait que faire de ses broutilles désormais, car par sa seule volonté, il tenait encore debout. Ne sentant plus ses jambes, affamé et assoiffé, il avançait toujours en quête d'un village ou d'un abri. Son corps n'en pouvait plus et cela depuis maintenant trois jours, mais lui ne pouvait admettre sa défaite, bientôt son pas se fit lourd, sa vision se réduisit pour ne plus être qu'un point lumineux.

-Non, pas encore... pas mainte... non...

Il s'affala sur la route, inconscient, vaincu. Alors que sa vie allait probablement s'achever à la lisière de cette énième forêt, quelqu’un l'aperçu et décida de le ramener chez lui.
Plus d’une semaine lui fut nécessaire pour refaire surface, ne pouvant pas encore se mouvoir, il n’avait que ses yeux pour inspecter la petite pièce où il était alité. Un rapide coup d’œil suffit à comprendre qu’il se trouvait probablement dans la demeure d’un chasseur, sur les murs trônait toutes sortes de trophées de chasse allant de la simple mâchoire d’une tortue lion géante à la tête empaillé d’un majestueux Élan-Lion à dents de sabre. Ayant fait le tour de l’étroite chambre, il fixait le plafond depuis une petite heure avant que l’inconnu fasse une apparition.

-Vous avez l’air d’aller mieux Lek…euh, voyageur.

Lekshey découvrait enfin le visage de l’homme qui l’avait sauvé, il fut surpris de voir un jeune homme d’à peu près son âge. Ses cheveux longs comme ses yeux étaient d’une noirceur sans égale.

-Oui, on peut dire ça, répondit-il, tentant de cacher ses souffrances persistantes.
-Comment avez-vous pu terminer ainsi ?
-C’est assez compliqué.

Lekshey lui expliqua dans les grandes lignes la raison de son voyage à son impossibilité à rejoindre un village.

-Vous avez manqué le village de Fuang à un jour de marche d’ici.
-C’est bien moi ça.

Il se sentait stupide d’avoir frôlé la mort en ayant par inattention raté ce village.

-Je m’appelle Huang Shu.
-Moi, c’est Ashan Lekshey, tu peux m’appeler Lekshey.

Huang lui servit une soupe à la viande qui lui redonna assez de force pour envisager de marcher à nouveau. Le repas terminé, Lekshey questionna son hôte.

-Sinon Huang, tu vis seul ici ?

Il se leva et tourna le dos à Lekshey avant de lui répondre.

-Tu dois bientôt reprendre ton voyage, alors ne cherche pas à savoir quoi que soit à mon sujet.

Chacun de ses mots laissait transparaître une haine profonde, que lui était-il arrivé pour que cette simple question provoque tant de chagrin ? Lekshey se sentait mal d’avoir fait de la peine à son sauveur.

-Désolé, je ne voulais pas...
-Non, c’est ma faute, ne t’inquiète pas.

Huang quitta la cabane, le laissant de nouveau seul. Le lendemain, il réussit à sortir du lit et souhaitait aider Huang pour rembourser sa dette envers lui. Il prit son courage à deux mains et fit une demande qui surprit le jeune homme.

-Peux-tu m’emmener avec toi à la chasse ?
-C’est trop dangereux pour toi.
-Ne t’inquiète pas, je me sens en pleine forme.

Il hésita longtemps puis soupira avant d’accepter. Lekshey se leva, l’air radieux, il avait enfin le moyen de se rendre utile. Suivant de près son compagnon de chasse, Lekshey essayait d’imiter ses mouvements à travers les bois. Il se déplaçait avec une telle aisance, ne faisant aucun bruit à son passage. Il avait du mal à le suivre, ressentant encore quelques douleurs aux articulations.
Ils s’étaient approché du cœur de la forêt, Huang fit alors un signe de la main pour l’arrêter et lui montra du doigt la proie. L’arc déjà à la main, il sortit une flèche de son carquois et se prépara à tirer. Huang retenait sa respiration quelques secondes avant de décocher la flèche qui atteignit sa cible en plein cœur. Admiratif, Lekshey le félicita, cependant il ne semblait pas tout à fait satisfait de lui. Une fois arrivé au niveau du corps, il l’examina et se parla à lui-même.

-Hum, encore quatre à trois centimètre à côté.
-De quoi parles-tu ?

Il tourna la tête vers Lekshey avant de lui répondre.

-Non, ce n’est rien.

Son attitude l’intriguait de plus en plus. Pourquoi tant de mystère ? Avant qu’il n’est le temps de se questionner d’avantage, Huang lui fit signe d’avancer.

-Cette fois-ci, je vais t’apprendre à utiliser cet arc, soit très attentif.
-Enfin, un peu d’action !

Huang lui passa son arc, celui-ci était fait de bambou tout comme son Tornado, ce qui permettait une grande flexibilité. Il tenta de reproduire la position du jeune homme.

-Non tient le plus haut !
-D’accord.

Après quelques autres conseils et rectifications, Lekshey était paré. Huang lui indiqua un arbre au loin.

-Tu vas essayer de toucher cet arbre pour commencer, tu dois aussi prendre en compte l'environnement qui t'entoure.

L’objectif se situait à une dizaine de mètres. La première tentative échoua à plus d’un mètre de la cible. Il lui fallu de nombreux essais et une bonne heure pour miraculeusement réussir à percer le tronc du cerisier.

-Ouah ! Je l’ai fait.

Les traits de Huang se détendirent un peu, il avait encore du mal à croire qu’il lui avait fallu tous ce temps pour toucher une cible complètement immobile et pensait regretter ses prochains mots devant tant d’incompétence.

-Bon tu vas devoir cette fois-ci t’attaquer à une cible vivante, regarde ce lapin-cerf au loin.

L’animal était à moitié caché derrière un buisson, c’était un cerf-lapin mâle arborant une magnifique fourrure brune.

-A moi de jouer !

Il l’avait aligné dans sa ligne de mire, limitant au maximum sa respiration pour acquérir une stabilité quasi-parfaite. Tous les paramètres étaient en place, toutefois le doute s’immisça dans son esprit devant cet être sans défense, broutant sans se rendre compte du danger qui le menaçait. Ses doigts se crispèrent, il avait chaud et une goutte de sueur s'écoula le long de son visage, figeait par l’incertitude. Il tourna la tête vers Huang pour y lire de la déception et de l’ennuie face à tant de lâcheté. Ne pouvant soutenir son regard plus longtemps, il se reporta sur sa future victime, ses mains étaient désormais moites. Il ne pouvait plus reculer, il n’aurait jamais imaginé qu’il puisse exister un tel fossé entre la pêche et la chasse. Il vida son être de toute trace de compassion et ainsi devenir un véritable prédateur, ses doigts de nouveau sous son contrôle lâchèrent la flèche qui termina sa course dans le flanc droit de la pauvre victime. Le cerf-lapin sursauta à l’impact, marcha quelques pas avant de s’écroulait au sol sans vie.

-Ce sera tout pour aujourd’hui, la prochaine fois essaie de viser les points vitaux.
-D’accord.

Cette épreuve l’avait vidé de toute énergie, la chasse était un peu trop éprouvant pour lui. Malgré tout, il insista pour accompagner de nouveau son nouvel au grand désespoir de celui-ci. Quelques jours s’écoulèrent avant qu’il ne décide qu’il était tant de reprendre la route. Les adieux furent bref, il n’avait finalement rien appris sur ce cher Huang Shu, la seule chose qu’il avait bien voulu lui dire fut le destin tragique de ses parents tués par des vagabonds.

-Merci encore de ton aide salutaire.
-De rien, la prochaine fois essaie de mieux te préparer, la prochaine ville n’est plus qu’à un jour de marche et évite de refaire la même erreur.

Lekshey le salua une dernière fois non sans une pointe d'agacement à la dernière remarque de Huang, puis se mit en route, tournant le dos à cette forêt où il avait appris que la pêche n'était pas si mal que ça. Huang, lui s’arrêta un bref instant, un sourire aux lèvres, il se mit subitement à parler au buisson sur sa droite.

-Ton petit « Lekshey » ne sera jamais à la hauteur, vieillard !

Après ces quelques mots, il continua sa route dans un éclat de rire, disparaissant dans la profonde forêt de pin.





avatar
Lekshey
Chi Yin
Chi Yin

IRL
Masculin Age : 27
Messages : 26
Je suis : ???
Dans le RP
PAA : Lekshey
Peuple : Feu
Métier : Pêcheur
Situation : voyage

UE : 0
Compétences :
détails:
Art pratiqué: Aucun.
Patrimoine :
détails:
Aucun.

http://thelastairbender.forumactif.com/t111-presentation-lekshey

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum